LLD : une Dacia Sandero à 3 euros par jour

LLD : une Dacia Sandero à 3 euros par jour

LLD : une Dacia Sandero à 3 euros par jour

Dacia propose la Sandero à 3 euros par jour. L’affaire du siècle ? Nous allons décortiquer cette offre en détails.

Bien entendu, cette offre de LLD, location longue durée, sera payée mensuellement. La Dacia Sandero 1.2 16V de 75 ch vendue prix catalogue 7990 euros est donc proposée en location à 90 euros par mois, et ce sur une durée de 61 mois. Au bout de ces 5 ans et 1 mois, le locataire d’une Dacia Sandero de base aura donc payé un total de 5490 euros de mensualités. Il ne sera alors pas possible de payer une mensualité majorée pour conserver la Sandero. Contrairement à une LOA, dans la LLD il n’y a pas d’option d’achat.

Si on soustrait les 5490 euros au prix catalogue de 7990 euros, cela ramène à une valeur résiduelle de 2500 euros. Au bout de 5 ans et un kilométrage maximal de 60.000 km, une Sandero vaudra évidemment bien plus que 2500 euros.

La preuve sur le marché de l’occasion : une Sandero agée de 5 ans et moins de 60.000 km vaut au bas mot 4000 euros.

C’est le jeu : en louant une voiture, on paye au final la décôte de la voiture, ainsi que le coût du financement. Et même un peu plus.

A crédit, pour payer en intégralité cette Sandero premier prix sur 61 mois il faudrait régler des mensualités de 147,33 euros. Un calcul basé sur le prix catalogue, sans prendre en compte de remise commerciale. Cette offre de crédit calculée chez Cetelem revient à payer 997,13 euros d’intérêts.

Autre élément à prendre en compte, les petites lignes de l’offre commerciale. En fin de contrat, restitution du véhicule chez votre concessionnaire avec paiement des frais de remise à l’état standard et des km supplémentaires. Voilà qui pourra faire augmenter le coût de la location si le kilométrage n’a pas été accepté, et si la carrosserie est dégradée.

Deuxième exemple de LLD proposé par Dacia : une Sandero Stepway Prestige TCe 90. Le coût de la location journalier passe à 5,50 euros, soit 165 euros par mois. Il s’agit cette fois-ci d’une Sandero qui vaut 12600 euros prix catalogue. Sur 5 ans, la location vous reviendra à 10065 euros. Là encore, hors coût de financement cela reviendrait à ce que la Sandero Stepway Prestige n’ait pas plus de valeur que 2500 euros au bout de 5 ans.

Hors, il est difficile de trouver une Sandero Stepway de 5 ans à moins de 7000 euros.

Conclusion : Comme tous les constructeurs Dacia propose de plus en plus d’offres commerciales en location. Cette formule peut sembler intéressante quand on ne regarde que le coût mensuel de base, mais il est plus rentable d’acheter une Sandero comptant ou à crédit et de pouvoir la revendre au moment où on souhaite la renouveler. Non seulement cela donne plus de liberté dans la durée, mais la valeur résiduelle de la Sandero permettra au final de bénéficier d’un coût mensuel inférieur à la location.