Jeune conducteur : trouver une assurance auto

Jeune conducteur

Jeune conducteur

Trouver une assurance auto peut demeurer encore compliqué pour un jeune permis. Nous allons voir quelles sont les meilleures pistes pour assurer sa première voiture le plus simplement possible. 

Un jeune conducteur est forcément classé comme un novice et donc un cas plus à risque par les compagnies d’assurance. Le coefficient de bonus malus retenu au départ est de 1,00 : il pourra ensuite soit descendre dans le cas d’un bonus qui progresse régulièrement en l’absence de sinistres responsables, soit augmenter et devenir un malus en cas d’accident responsable.

Ce coefficient veut donc tout simplement dire qu’un jeune conducteur paye le prix fort pour assurer une voiture, mais cela reste tout de même plus économique qu’un conducteur plus aguerri mais frappé d’un malus…

Pour trouver une assurance auto, la première solution est de consulter l’assurance auto des parents. Le fait d’être déclaré comme second voiture sur la voiture des parents pendant quelques années peut aussi donner droit à un bonus pour son assurance lors de l’acquisition de son premier véhicule. Voilà qui permet de gagner automatiquement un peu de temps pour avoir un niveau de bonus, et donc de faire des économies d’assurance auto.

La seconde solution est de faire appel à un comparateur d’assurance avec comme requête : jeune conducteur assurance auto par exemple. Vous aurez alors à remplir un formulaire, et le courtier en assurance vous proposera différents tarifs auprès de ses assurances partenaires.

Dans les deux cas, pour faciliter et réduire le prix de sa première assurance auto il faut respecter certains critères. Il est par exemple plus facile et plus économique d’assurer une citadine peu puissante lors d’une première assurance. Mais si vous avez l’opportunité de récupérer la voiture d’un membre de la famille gratuitement ou presque, n’hésitez pas à demander des devis. Car même plus puissantes, certaines voitures ne sont pas forcément trop chères à assurer du fait de leurs statistiques plus favorables au niveau des accidents par exemple.

Les voitures évidemment très difficiles à assurer pour un jeune permis sont les sportives…

Autre point important : assurer une voiture d’occasion coûte moins cher qu’une voiture neuve équivalente. Car en cas de destruction, l’assureur aura évidemment une somme moins importante à débourser dans le cas d’une occasion.

Et enfin, faut-il privilégier une assurance au tiers ou tous risques ? J’aurai tendance à dire qu’une voiture neuve ou d’une valeur élevée mérite une assurance tous risques, alors qu’une vieille voiture valant autour de 2000 euros peut se contenter d’une assurance au tiers. Il faut bien mesurer le coût de la franchise et des accidents pris en compte ou non, et donc savoir si on est prêt à risquer le prix de sa voiture en cas d’accident responsable au tiers…