Nouveau Volvo XC60 R-Design

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Apparue en 2008, la première génération de Volvo XC60 a séduit massivement la clientèle, propulsant le SUV suédois sur un trône pendant de nombreuses années en Europe.

Mais attaqué de toutes parts par les nouveaux Mercedes GLC, Audi Q5 & Jaguar F-PACE, Volvo peut désormais compter sur son tout nouveau XC60 pour contenir les assauts des prétendants à la couronne toujours plus nombreux.

Il faut dire que le XC60 occupe une place à part sur le segment des SUV premium et ses concepteurs entendent bien avec cette nouvelle mouture prolonger son aura en amplifiant ses qualités intrinsèques et surtout son pouvoir de séduction.

C’est ce que nous allons vérifier en prenant le volant de la version diesel la plus puissante du catalogue le Volvo XC60 D5 AWD, dans sa déclinaison R-Design.

 

DESIGN :

Vous ne lui trouvez pas de faux airs de petit Volvo XC90 à ce nouveau XC60 ? Rassurez-vous, la ressemblance est tout à fait volontaire et plutôt flatteuse pour le nouveau SUV scandinave.

Les designers suédois ont modernisé et peaufiné une silhouette familière devenue beaucoup plus fluide et élégante avec cette nouvelle génération de Volvo XC60.

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Nouveau Volvo XC60 R-Design

A peine plus grand dans ses dimensions (+ 5 cm) et abaissé d’autant en hauteur (1,65m), ce nouveau XC60 reste un grand gaillard dans sa catégorie avec 4,68 m de long et surtout sa largeur de 1,90 m, inspirant de fait puissance et sérénité.

Mieux proportionné, ce dernier adopte un profil à mi-chemin entre ceux d’un break et d’un SUV. Ligne séduisante, le profil seyant, le nouveau XC60 endosse clairement la panoplie d’outsider.

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Si le style du nouveau Volvo XC60 demeure sage, il a été nettement modernisé par rapport à la génération précédente. Lignes plus affirmées, flancs creusés et muscles saillants lui confèrent une vraie personnalité en s’inspirant du XC90.

L’ensemble est parfaitement en cohérence avec les derniers modèles de la marque suédoise (S90/V90 & XC90).

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Notre version d’essai dans sa livrée R-Design est à l’avenant et adopte une philosophie résolument sportive avec : une calandre R-DESIGN aux incrustations peintes en noire haute brillance pourvue d’un maillage horizontal, des spoilers avant et arrière avec diffuseur d’air spécifique, des enjoliveurs de rétroviseurs en argent mat à l’image des contours de vitres et enfin des jantes à 10 branches anthracite mat/diamant de 19 pouces du plus bel effet.

Volvo XC60 R-Design

Volvo XC60 R-Design

Aussi élégant que séduisant, le XC60 dans cette parure Argent Electrique Métallisé est surement l’un des SUV les plus désirables du moment, d’un point de vue esthétique la mission nous semble pleinement réussie.

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Nouveau Volvo XC60 R-Design

L’INTERIEUR :

Le nouveau Volvo XC60 ne déroge pas au principe qui prévaut chez le constructeur de Göteborg à savoir : prendre les commandes d’une Volvo doit s’accompagner de plaisir.

Habitacle Volvo XC60 R-Design

Habitacle Volvo XC60 R-Design

Large et très pure dans son dessin, la planche de bord exprime toute la classe du véhicule. Une élégance simple qui suscite l’admiration comme une promesse de route, une invitation à se projeter dans les grands espaces.

On peut s’installer confortablement dans les sièges recouvert de nubuck et cuir nappa perforé et contempler l’habitacle de notre version R-Design mariant habilement inserts en aluminium maillé et ciel de pavillon noir caractéristiques de cette finition sportive.

Sellerie R-Design Nouveau XC60 R-Design

Sellerie R-Design Nouveau XC60 R-Design

L’habitacle bénéficie d’une remise à niveau technologique, mais aussi d’une très nette hausse de la qualité perçue par rapport à l’ancienne génération.

Conducteur et passager avant profitent d’une présentation moderne, marquée par l’apparition d’un écran tactile de 9 pouces et de nombreux rangements.

Le conducteur, lui fait face à une instrumentation très lisible, relayant les données de navigation issues de l’écran tactile, sans compter l’affichage tête haute, projeté sur le pare-brise, qui verrouille définitivement l’attention du pilote pour peu qu’on ne porte pas des verres polarisés…

Quel plaisir de prendre les commandes de cette Volvo. Confortablement installé, le conducteur fait face à une planche de bord joliment dessinée et ergonomique, avec le volant en cuir perforé frappé du logo R-Design, du bel ouvrage !

Le conducteur bénéficie d’une position très confortable, d’une instrumentation lisible et d’une visibilité très correcte, normal pour un SUV me direz-vous.

Habitacle Nouveau XC60 R-Design

Habitacle Nouveau XC60 R-Design

L’ensemble des commandes est quant à lui bien disposé et reste relativement simple à appréhender. Pour le moins intuitive, la tablette tactile installée au centre de la planche de bord joue le rôle d’interface pour les utilisateurs en regroupant l’ensemble des fonctionnalités, une manière intuitive pour communiquer avec le véhicule.

Revers de la médaille, le véhicule dispose de tellement de fonctionnalités qu’on se perd souvent dans les différents menus, pas toujours évident en conduisant.

A noter que la version R-Design intègre en dotation d’origine le système de Navigation Sensus.

En digne Volvo, le nouveau XC60 se montre aux petits soins avec ses passagers et ne déroge pas aux bonnes habitudes du constructeur suédois en proposant une qualité de fabrication au dessus de tout soupçon.

Il offre aux passagers une très belle habitabilité, l’agencement intérieur est admirablement bien conçu, aucune place de perdue. D’autre part les passagers arrière sont également choyés grâce à un empattement qui gagne 9 cm par rapport à l’ancienne mouture.

De l’espace et un habitable très lumineux, grâce au toit ouvrant panoramique (option à 1 600 euros), du coffre avec une capacité de 505 litres pour voir loin et surtout du confort pour se sentir comme à la maison : autant de qualités qui rendent un SUV de cette trempe si attachant aux yeux des familles.

Autre aspect pratique lié à l’option suspension pneumatique qui équipait notre version d’essai, est la possibilité d’abaisser le seuil de chargement grâce une commande située dans le compartiment à bagages afin de faciliter le chargement d’objet encombrants ou bien d’atteler une remorque, bien vu !

Cerise sur la gâteau, notre version d’essai était pourvue du système audio Bowers & Wilkings. Que dire de ce système acoustique si ce n’est que vous avez réellement l’impression de voyager avec un orchestre philharmonique niché sur les places arrière !

Ce système audio est doté de 19 haut-parleurs alimentés par un amplificateur haute-qualité de type classe D. Chacun des haut-parleurs a été positionné pour des performances acoustiques optimales et un son qui soit le plus immersif possible.

Le tweeter « on-top » situé au centre et sur la partie supérieure de la planche de bord minimise les réflexions acoustiques provenant du pare-brise ce qui permet d’obtenir un son bien plus précis, bref en un mot le « must » !

Equipement :

Quatre niveaux de finition organisent la gamme du Volvo XC60 2017, à savoir :

Momentun, la première exécution qui est déjà correctement équipée (City Safety, système multimédia, écran tactile de 9 pouces, système audio 10 HP).

La finition R-Design qui nous occupe ici est dotée des fondamentaux : climatisation automatique bi-zone, système de navigation, Apple CairPlay et Google Android Auto, le système de démarrage sans clé, etc.

La finition Inscription qui joue davantage sur le carte du raffinement (sellerie cuir, hayon électrique) et enfin la version Inscription Luxe qui vient coiffer la gamme avec une dotation très complète (toit ouvrant panoramique, pilotage semi-automatique, etc.).

Notre version d’essai disposait de l’option Pack Intellisage Pro qui intègre : le régulateur de vitesse et de distance ACC, le pilote semi-automatique, l’alerte de distance de sécurité et enfin la surveillance anti-angle mort.

Si ce pack est facturé 1 600 euros, il nous semble vraiment on ne peut plus pertinent de cocher cette option afin de pouvoir bénéficier des dernières avancées technologiques en matière d’aide à la conduite.

Car en digne Volvo, le nouveau XC60 est doté de nouveaux systèmes d’aide à la conduite de pointe conçus pour lui permettre de tenir le danger à distance.

Ce XC60 version 2.0 se veut plus sûr que jamais, avec par exemple : l’assistance à la direction City Safety destiné à prévenir les collisions.

Un nouveau système de sécurité baptisé « prévention de changement de voie sur la voie opposée » utilise l’assistance à la direction pour éviter ou atténuer le risque de collision.

Quant au système BLIS (détection de la présence d’un véhicule dans les angles morts) devenu un classique du genre, il s’appuie désormais sur l’assistance à la direction pour réduire les risques de collision en cas de changement de voies.

Enfin, sa fonction de pilotage semi-automatique consiste à gérer la direction, l’accélération et le freinage sur les routes bien signalisées jusqu’à 130 km/h.

 

MOTORISATION :

Volvo entend, avant tout ratisser large auprès des familles. Ainsi sa gamme de motorisations démarre à 190 ch avec la version diesel D4, suivie du D5 (235 ch) qui nous occupe ici. Tandis que l’offre essence débute par une motorisation T5 de 254 ch, suivie du T6 de 320 ch puis la version hybride T8 la plus puissante vient coiffer la gamme avec 320 ch + 87 ch.

L’efficience est partout à l’ordre du jour. Or, elle demeure bien souvent un engagement stratégique prononcé du bout des lèvres et beaucoup n’y voient que de simples économies. Ce n’est pas le cas de ce nouveau XC60 dans sa version diesel D5 AWD forte de 235 ch.

Non seulement, le SUV exploite les nouvelles technologies avec intelligence, mais Volvo va encore plus loin en associant l’innovation aux performances.

Sobrement baptisé Power Pulse, cette technologie permet d’améliorer le temps de réponse du turbocompresseur.

Pour ce faire, Volvo lui adjoint le renfort d’une bonbonne d’air comprimé qui entraîne plus rapidement sa turbine. Lorsque le système Power Pulse est sollicité, la quantité d’air comprimé délivrée peut fournir une poussée d’une durée de cinq dixième de seconde, largement suffisant pour faire démarrer la turbine qui prendra le relais.

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Nouveau Volvo XC60 R-Design

D’une cylindrée de 1 969 cm3, ce moteur diesel monté en position transversale bénéficie des dernières avancées technologiques (Power Pulse) et s’octroie les services d’un double turbo (haute et basse pression).

Autant dire qu’avec ses 480 Nm de couple obtenu dès 1 750 tr/min, les performances sont bien au rendez-vous. Il faut donc au SUV : 7,2 secondes pour réaliser l’exercice du 0 à 100 km/h.

Pour information, la version D4 AWD réclame pour le même exercice 1,2 secondes de plus tandis que la vitesse maximum est communiquée à 220 km/h pour notre version D5 AWD contre 205 km/h pour la version D4 AWD.

A titre de comparaison, un Mercedes GLC 250d fort de 500 Nm mais disposant d’une puissance inférieure (204 ch) réalise l’exercice du 0 à 100 km/h en 7,6 secondes et affiche une vitesse de point légèrement supérieure au SUV suédois avec 222 km/h.

En montant dans les tours, le D5 conserve une sonorité certes d’un bloc diesel mais tout à fait acceptable aux oreilles et relativement peu présente tant l’insonorisation est soignée.

Malgré la technologie Power Pulse, le moteur affiche tout de même un léger creux à bas régime (sous 2 000 tr/min)  pour se déchainer ensuite avec encore une belle vigueur à mesure qu’on monte dans les tours. De ce fait, le moteur a tendance à rentrer dans une logique de fonctionnement du type « ON/OFF » au niveau du turbo et manque quelque peu de linéarité en milieu urbain.

Heureusement, l’accord avec la transmission automatique à 8 rapports est parfait au bénéfice de la conduite et le couple généreux du moteur (480 Nm de 1750 tr/min à 2 250 tr/min) est digéré sans soubresaut.

Cette transmission automatique Geartronic 8 fonctionne de manière particulièrement efficace et confortable. Elle permet un passage des vitesses en continu et se montre très réactive lors des dépassements.

En conduite souple, le passage des vitesses se fait toujours en douceur et avec une belle fluidité. Si le style de conduite se fait plus dynamique, la gestion se fait vive et rapide.

Pour conclure ce chapitre, ce bloc D5 AWD suffit amplement à donner un bel allant à ce XC60 et apporte un bel agrément routier quel que soit le relief, il s’agit vraisemblablement d’un des meilleurs choix en termes de motorisation.

 

TENUE DE ROUTE :

Basé sur la plateforme SPA (Scalable Product Architectures) qui lui confère la rigidité nécessaire tout en contenant son poids (1 879 kg), ce SUV séduit par son comportement dynamique et ses performances.

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Nouveau Volvo XC60 R-Design

A noter, que la finition R-Design qui nous occupe ici est doté en d’un châssis sport et de jantes 19 pouces (235/55/R19).

Résolument premium dans son approche, le XC60 prend logiquement une orientation toujours plus routière afin de répondre aux attendes du marché.

Néanmoins, les premiers tours de roues confirment également de réelles aptitudes dynamiques avec une direction directe, des mouvements de caisse plutôt bien contenus et un comportement routier de haut niveau.

Volant en main, ce nouveau XC60 offre une extrême douceur de conduite. Mais derrière cette sensation dominante, ce nouvel opus affiche une once de dynamisme supplémentaire.

Car au-delà du confort et de l’agrément moteur, le nouveau XC60 évolue véritablement en matière de prestations dynamiques. Bien suspendu, il fait désormais preuve d’une belle efficacité sur routes sinueuses. Il convient d’avouer que l’ancienne génération de XC60 n’était pas un modèle de dynamisme et souffrait d’un comportement quelque peu pataud. ( lire notre essai du Volvo XC60 restylé en 2013 )

Seul le volant se montre avare de retour d’informations à cause d’une assistance électrique trop artificielle.

La motricité, mais aussi la précision et surtout l’agilité se sont nettement améliorées par rapport à la précédente génération.

Par ailleurs, notre version d’essai disposait de l’option Suspension pneumatique (facturée 2 300 euros) associée au châssis actif avec système d’amortissement piloté Four-C.

Suspension pneumatique Nouveau Volvo XC60 R-Design

Suspension pneumatique Nouveau Volvo XC60 R-Design

Ce système d’amortissement piloté offre au conducteur : 5 modes de conduite différents, maintenant la caisse à hauteur constante. Associé à la suspension pneumatique auto-ajustable sur chaque roue en fonction de la chaussée, cet équipement optimise à la fois le confort de conduite et le plaisir au volant. Bien évidement, le confort en sort tout d’abord comme le grand vainqueur.

Distillant un comportent aussi sûr que rassurant, le nouveau XC60 fait également montre d’une pointe de sportivité, grâce à des trains roulants de qualité tirant le meilleur parti d’une suspension à la qualité toute germanique, sans pour autant pénaliser le confort.

Calé comme un pacha dans le siège en alcantara, nous voici aux premières loges d’une tenue de route difficile à prendre en défaut. Le XC60 répond sans paresse aux coups de volant, nous parle de la route, se pose sur ses appuis et tient son cap en courbe sans louvoyer.

En milieu urbain, le nouvel opus est plus à son aise que l’ancienne génération qui pâtissait d’un rayon de braquage imposant.

Mais c’est sur les parcours routiers que le nouveau XC60 donne la pleine mesure de son talent, chaque courbe étant l’occasion d’apprécier l’efficacité du train avant comme celles des suspensions.

Suspension pneumatique Nouveau Volvo XC60 R-Design

Suspension pneumatique Nouveau Volvo XC60 R-Design

Sur routes sinueuses, châssis agile et direction précise rendent la conduite très agréable. Plaisir qui ne se dément pas sur les petites routes sinueuses, le XC60 s’inscrivant parfaitement dans les courbes grâce à son train accrocheur.

Les réglages du train arrière ne souffrent également pas la critique et les mouvements de caisse sont efficacement contenus pour un SUV.

Mais sur ce point, un Mercedes GLC avec son châssis plus affuté fait mieux. Le XC60 s’exprime bien plus volontiers sur une autoroute que sur une spéciale dans le mont Ventoux, ce n’est pas sa vocation première il est vrai.

Par ailleurs, les escapades hors bitumes ne doivent cependant faire oublier l’essentiel, le Volvo XC60 reste avant tout un formidable grand rouleur hyper confortable.

Modeste aventurier dans l’âme, la garde au sol de ce nouveau XC60 perd quelques centimètres passant de 23 cm à 21 cm, limitant ainsi les capacités de franchissement. Heureusement pour les terrains difficiles, le mode Off-road permet de rehausser la garde au sol de 40 mm.

Et dans la pratique cette fonction n’a rien d’un gadget, permettant au véhicule d’emprunter des terrains hostiles avec une facilité déconcertante.

Suspension pneumatique Nouveau Volvo XC60 R-Design

Suspension pneumatique Nouveau Volvo XC60 R-Design

Sans toutefois être un véritable offroad, ce nouveau XC60 vous emmènera presque partout dans un confort de haut niveau.

Enfin niveau freinage, le système s’est montré résistant à l’effort durant tout notre essai et rien à redire en ce qui concerne le dosage. Les freins sont suffisamment puissants pour arrêter efficacement ce SUV de près de 2 tonnes.

 LIRE LA FIN DE L’ESSAI DU NOUVEAU VOLVO XC60 R-DESIGN

Nouveau Volvo XC60 R-Design

Conclusion essai nouveau Volvo XC60 R-Design


Mots clés pour ce billet :