Ecoprime Volkswagen : jusqu’à 10000 € de reprise pour un diesel

Ecoprime Volkswagen : jusqu'à 10000 € de reprise pour un diesel

Ecoprime Volkswagen : jusqu’à 10000 € de reprise pour un diesel

Avant même que ne soit lancée la nouvelle prime à la casse annoncée pour 2018, Volkswagen communique sur une nouvelle offre commerciale baptisée l’ecoprime. Le champion du TDI promet ainsi jusqu’à 10.000 euros de reprise pour une voiture diesel, dans le cas de l’achat d’une voiture neuve ( aux normes Euro 6 ).

Qu’en est-il vraiment ? Quelles sont les limites de cette offre ?

Cette ecoprime n’est pas réservée à la reprise de voitures Volkswagen, et concerne toutes les marques de voitures. Elle est donc valable pour la reprise d’une voiture diesel aux normes Euro 1 à Euro 4 et qui sera destinée à la casse. Volkswagen exige que la voiture diesel partant à la casse soit immatriculée depuis plus de 6 mois au nom du particulier souhaitant bénéficier de l’offre.

Attention, dépêchez-vous : dans l’immédiat l’offre lancée ce 16 octobre est valable pour toute commande avant le 30 octobre 2017, et sous condition d’une immatriculation avant le 31 décembre 2017.

Voilà qui semble vouloir pousser à un destockage de voitures déjà fabriquées…

Qu’en est-il du montant exact des Ecoprime ? Comme on le voit sur le visuel, pour une Golf le montant proposé est de 4000 €. Chaque type de motorisation spécifique et chaque gamme ne donne pas droit au même montant. Les valeurs de l’ecoprime Volkswagen 2017 s’échelonnent de 2000 € pour une up! à 10000 € pour un Multivan. Du côté des nouveautés, la nouvelle Polo permet de bénéficier de 2500 € de prime, l’Arteon de 6500 €.

Les Golf les plus propres donnent droit à davantage qu’une Golf 100 % thermique : l’Ecoprime monte à 5785 € pour une e-Golf et à 6380 € pour une Golf GTE.

Notre avis : Cette Ecoprime est une bonne initiative de la part de Volkswagen, et un beau coup de com’ pour essayer de tourner la page du scandale des émissions polluantes truquées. Les détenteurs de vieilles voitures diesel auront-ils les moyens de basculer sur du neuf en si peu de temps ? Telle est la question !