Assurance auto temporaire : comment ça marche ?

Essai nouvelle Mini Cabrio Cooper S

Essai nouvelle Mini Cabrio Cooper S

L’assurance auto temporaire est une formule réservée à certains cas de figure, que nous allons voir ensemble.

Dans quel cas souscrire à une assurance temporaire ?

Voici les cas dans lesquels un automobiliste ne souhaite pas, ou ne veut pas souscrire pour une année complète.

-Pour l’importation d’une voiture achetée à l’étranger. Dans ce cas, il faut effectivement assurer le véhicule avec une immatriculation étrangère. Avant l’établissement de la carte grise définitive, une assurance temporaire permet au moins de circuler. On peut en effet faire le choix d’aller acheter une voiture à l’étranger, une pratique courante pour les régions frontalières.

-Dans le cas d’une voiture peu utilisée, stockée dans un box ou tout lieu privatif et sécurisé.

-Troisième cas de figure, celui des automobilistes qui sont radiés par leur assureur. L’assurance auto temporaire va alors leur permettre de pouvoir circuler normalement avec leur véhicule en attendant de trouver un nouvel assureur.

-Et enfin dernier cas de figure classique : l’assurance temporaire pour un voyage à l’étranger, dans un pays qui n’est pas couvert par votre police d’assurance.

Directtemporaire, leader de l’assurance temporaire, assure également les motos, par exemple pour un week-end, ou les camions, bien utile en cas de déménagement.

Quelles sont les garanties d’une assurance auto temporaire ?

Conçues comme des offres temporaires, ce type d’assurance comprend une garantie qui est principalement au tiers, avec la fameuse responsabilité civile du conducteur.

On peut toutefois suivant les compagnies d’assurance souscrire des options, garantie assistance et dépannage, garantie dommage et autres.

Comment souscrire à une assurance auto temporaire ?

La souscription à une assurance auto temporaire nécessite plusieurs justificatifs, comme une assurance classique. A savoir le certificat d’immatriculation du véhicule, un relevé d’informations du dernier assureur et une copie du permis de conduite en état de validité.

Certains assureurs ne demandent pas le relevé d’informations : voilà qui ouvre facilement la porte à ceux qui viennent d’écoper un méchant malus et ne peuvent assurer leur nouvelle acquisition chez leur ancienne compagnie d’assurance.

Il faut cependant en général avoir au moins deux années de permis, ce qui exclut les jeunes conducteurs.

Le prix d’une assurance auto temporaire

D’une durée courte, l’assurance temporaire est donc facturée à la journée. Si le prix par jour n’est pas excessif, l’addition peut vite grimper ! Les tarifs sont toutefois souvent dégressifs. L’exemple de tarif d’assurance auto provisoire avec Speedtempo qui affiche des prix de 29 € pour une journée, mais de 89 € pour 10 jours et de 160 € pour 30 jours.

Conclusion

Que ce soit pour assurer une moto, une voiture, un camping car ou une fourgonnette de location, l’assurance auto temporaire répond à de nombreux besoins. Avec comme avantage d’être rapidement mise en oeuvre, ce qui ressort de l’ensemble des avis lus sur les différents sites de compagnies d’assurance spécialisées dans ce service. Il faudra bien évidemment être vigilant lors de la conduite, car une telle assurance est rarement tous risques : la prudence est donc de mise de la même façon que pour un véhicule assuré au tiers.