Mercedes EQC : le SUV électrique arrive en 2019

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Si les constructeurs ont pris tout leur temps ces dernières années pour lancer des modèles électriques, une course semble cette fois-ci lancée dans le haut de gamme. Les constructeurs généralistes s’en sortent bien avec les Renault ZOE à l’échelle européenne, et la Nissan Leaf au niveau mondial.

Dans le haut de gamme, Tesla aura eu le champ libre un certain temps avant de voir arriver une déferlante de modèles, accompagné il est vrai de BMW avec ses i3 et i8.

Jaguar aura été le premier constructeur traditionnel à proposer un SUV 100 % électrique et familial, qui préfigure vraisemblablement la voiture idéale des classes aisées….pour dans quelques années ! Il reste encore un souci à régler, en plus de l’autonomie des batteries qui ne permet pas de rivaliser avec un véhicule thermique : le réseau des bornes de charge rapide qui peine à se développer. Un nouvel opérateur, Ionity, a installé 9 stations de charge rapide….en Europe ! Autant dire que beaucoup reste à faire.

Mais revenons à Mercedes, qui inaugure son tout premier modèle EQ. Le Mercedes EQC 400 4MATIC devient une réalité : il sera présenté en octobre au Mondial de l’automobile de Paris, avant une commercialisation prévue pour 2019.

Long de 4,76 m, ce nouveau venu est à peine plus long qu’un GLC et arbore étonnement un style très conservateur. Les lignes n’ont rien de futuriste, et si le style se démarque des modèles thermiques, il ne fait pas du tout penser à un modèle électrique. Une volonté sans doute de la part de Mercedes de ne pas proposer à sa clientèle un SUV trop fantaisiste. Avec ses 2 moteurs, un à l’avant et un au niveau du train arrière, cet EQC 400 4MATIC dispose d’une puissance de 408 ch. Il serait logique au vu de l’appellation que des versions moins voire plus puissantes apparaissent par la suite. Un EQC 300 4MATIC sans doute, et plus tard un EQC AMG ? L’implantation des moteurs permet de disposer d’une transmission intégrale 4MATIC sécurisante.

Une ligne AMG Line est d’ailleurs déjà proposée avec un kit carrosserie AMG et une calandre spécifique…

Mercedes EQC

Mercedes EQC

La puissance annoncée permet à ce premier EQC de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 5,1 s, soit 3 dixièmes de plus qu’un Jaguar i-Pace, et 2 dixièmes de plus qu’une Tesla Model X 100 D. La vitesse est bridée à 180 km/h, pas de quoi rester sereinement sur la voie de gauche d’un autobahn…

Avec sa batterie lithium-ion de 80 kWh, l’EQC annonce une autonomie de 450 km NEDC, 50 km de moins que son rival anglais. Cette batterie à elle seule pèse 650 kg, d’où un poids total qui dépasse les 2,4 tonnes. En vitesse de charge, un borne rapide permettrait de récupérer 80 % de la charge en 40 minutes environ.

On souhaite à ce nouveau venu de bénéficier d’un prix qui ne soit pas stratosphérique pour lui permettre de réaliser un score de vente honorable.

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC

Mercedes EQC