Toyota RAV4 Hybrid 2019 : 4X2 ou 4X4

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota n’a pas attendu le scandale du diesel pour explorer d’autres voies : c’est le constructeur qui a vendu le plus de voitures hybrides dans le monde mais aussi en Europe. Un premier Toyota RAV4 hybride a été commercialisé en 2016. Cette version venait alors en complément des moteurs thermiques classiques, essence et diesel.

En deux ans, les choses ont tellement évolué que le nouveau Toyota RAV4 Hybrid devient la seule motorisation possible pour la génération 2019 de ce SUV nippon.  Présenté en première européenne au Paris Motor Show 2018, le nouveau RAV4 hybride sera disponible en deux niveaux de puissance, mais surtout en deux ou quatre roues motrices.

Certainement le plus vendu, le premier disposera d’une puissance de 177 ch de son moteur essence 2.5 déjà vu dans le modèle actuel, et d’une puissance cumulée de 218 ch. Le tout pour un poids de 1590 kg.

La seconde version à 4 roues motrices disposera d’un moteur électrique sur l’essieu arrière, et d’une puissance totale de 222 ch. Le poids est supérieur avec 1645 kg. Ces deux versions sont homologuées à 102 g et 105 g avec le cycle NEDC.  Le Toyota RAV4 Hybrid 4X4 permettra d’avoir une fonction blocage de différentiel, de façon à lui permettre de pouvoir évoluer en tout-terrain. L’accélération de 0 à 100 km/h de cette version est annoncée en 8,1 s.

Avec ces deux versions, Toyota commercialisera ainsi un SUV compact et familial 2 ou 4 roues motrices et qui sera dispensé de malus écologique en France. Reste à savoir si le style assez clivant plaira à une majorité d’acheteurs.

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019

Toyota RAV4 Hybrid 2019