Peugeot 308 GTI : baisse de puissance

nouvelle Peugeot 308 GTI 2017

nouvelle Peugeot 308 GTI 2017

Pour ceux qui n’en avaient pas entendu parler, la Peugeot 308 GTI a vu sa production arrêtée pendant plusieurs mois avant l’arrivée du cycle d’homologation WLPT.

Les ingénieurs Peugeot ont du retravailler le moteur 1.6 Puretech, dont le niveau de puissance a baissé de 270 à 262 ch. La baisse de puissance est faible, mais assez inattendue pour la puissance d’une sportive. En général les constructeurs font évoluer le niveau de puissance à la hausse très régulièrement.

La nouvelle Peugeot 308 GTI Puretech 262 ch a été homologuée à 148 g de rejets de CO2. Cela pénalise les acheteurs d’un malus écologique de 2010 euros, contre seulement 953 euros au début de l’année pour la 308 GTI 270 ch. Autant dire que ceux qui ont été livrés de l’ancienne version doivent s’en féliciter !

Mais rassurez-vous, les performances ne régressent pas. La Peugeot 308 GTI 2019 accélère de 0 à 100 km/h en 6 s, comme précédemment. Autre consolation : Peugeot offrira à sa sportive une nouvelle combinaison pour sa coupe franche, avec un blanc et noir inédit.

Le moteur Puretech 262 ch bénéficie d’un système de dépollution plus poussé pour passer les normes Euro 6c, avec la présence d’un filtre à particules. Le couple évolue de 10 Nm, avec 340 Nm de couple contre 330 Nm précédemment.

En matière de prix, la Peugeot 308 GTI s’affiche à 38900 euros, soit une hausse de seulement 200 euros.

Lire notre essai de la Peugeot 308 GTI