Entretenir son turbo avec les additifs spécifiques Bardhal

 

Nettoyant TURBO Bardhalh

Nettoyant TURBO Bardahl

Un turbocompresseur est le principal système connu de suralimentation généralement employés sur les moteurs à combustion et explosion (essence ou diesel), destinés à augmenter la puissance finale obtenue.

Le principe est d’augmenter la pression des gaz admis, permettant un meilleur remplissage des cylindres en mélange «air/carburant” et ainsi d’augmenter la puissance du moteur pour une même cylindrée.

Ce type de compresseur est entraîné par une turbine animée par la vitesse des gaz d’échappement, qui cèdent une partie de leur énergie cinétique pour faire tourner la turbine, sans consommer de puissance sur l’arbre moteur.

Un moteur fonctionne en partie grâce à de l’air comprimé. Le rôle du turbo est de générer un apport d’air comprimé afin d’augmenter le rendement mécanique. Pour ce faire, il aspire l’air ambiant filtré via le filtre à air, le comprime et le distribue au moteur.

Une mauvaise pulvérisation du carburant génère des suies qui viennent colmater l’échappement, créant ainsi une contre pression néfaste pour les turbos qui freinent les gaz d’échappement et réduit la puissance du moteur.

Les principaux symptômes sont : une perte de puissance, des à-coups moteur, un bruit anormal venant du turbo, de la fumée blanche à l’échappement et une surconsommation d’huile.

Ces soucis proviennent le plus souvent d’un problème de combustion, provoquant l’asphyxie du moteur.

Par ailleurs, il convient de rappeler qu’un turbo est lubrifié par l’huile moteur.

Ainsi, au même titre que d’autres organes mécaniques, il est salutaire pour le turbo de respecter les préconisations du constructeur concernant les intervalles de vidange et la norme de l’huile à utiliser.

Ce que notre équipe s’est empressée de faire sur son véhicule de service en utilisant l’additif  Nettoyant Turbo du spécialiste Bardhal.

Nettoyant TURBO Bardhalh

Nettoyant TURBO Bardahl

 

 

 

Bon à savoir :

Une conduite souple au démarrage à froid est préconisée, le temps que le moteur et l’huile moteur montent en température.

De plus, lorsque le moteur est arrêté, l’huile ne circule plus, mais votre turbo continue de ‘tourner’ pendant quelques instants. Pour éviter qu’il ne le fasse sans lubrification, il est conseillé lorsque l’on s’arrête de laisser le moteur fonctionner quelques secondes avant de l’éteindre.

Spécifications :

  • Elimine les suies et la calamine à l’origine du grippage de turbos à géométrie variable.
  • Décrasse sans démontage : aubages mobiles, géométrie variable et ailettes turbo.
  • Réduit l’encrassement du turbo, de la vannes EGR, du FAP, de l’échappement et du pot catalytique.
  • Baisse la consommation de carburant et les émissions polluantes.
  • Prolonge la durée de vie du turbo.

Mode d’emploi :

Verser le flacon dans le réservoir contenant 45 litres de gazole. Pour une efficacité optimale, roulez 25mn à un régime moteur de 2500 à 3500 tours/ mn. Rouler ensuite normalement jusqu’à épuisement du carburant. Refaire le plein.

Nettoyant TURBO Bardhalh

Nettoyant TURBO Bardahl

Après avoir suivi le protocole ci-dessus, nous nous avons roulé sur voie rapide pendant une bonne demi-heure, histoire de soutenir un régime moteur aux alentours des 3 000 tours/min.

Nettoyant TURBO Bardhalh

Nettoyant TURBO Bardahl

 

CONCLUSION :

Un nettoyage préventif de votre turbo vous permettra dans un premier temps de régénérer les pièces afin d’éviter leurs remplacements et d’économiser le remplacement d’un turbo (entre 1100 et 2500 €).

Nous avons particulièrement apprécié la simplicité d’utilisation de cet additif Bardahl, point n’est utile d’intervenir directement sur la mécanique.

Référence fabricant : 4777 (flacon de 1L)

Retrouvez toute la gamme Bardhal : www.bardahlfrance.fr