Essai Citroën C4 Picasso THP 150 BMP6 : à conduire, budget

A conduire :

Le 1.6 THP de 150 ch conçu en collaboration avec BMW est moins à l’aise que sous le capot de la petite DS3. Les accélérations ne sont pas de premier ordre malgré les 150 ch. Il faut dire que le poids proche de 1,6 tonne et la monte en 18″ ne favorisent pas les départs arrêtés.

Citroën C4 Picasso THP 150

Citroën C4 Picasso THP 150

Etait-ce une bonne idée de le coupler à la boîte manuelle pilotée BMP6 ? Comme sur la version HDI 110 BMP6, les à-coups sont importants. Une conduite coulée sera de mise pour ne pas secouer les passagers.

A une vitesse de croisière de 90, 110 ou 130 km/h, la 6ème est enclenchée. Mais le fait de mettre le pied au plancher pour effectuer un dépassement ne fera pas tomber un, ni deux, mais trois rapports ! Evidemment, le bruit du moteur à haut régime devient alors très présent dans l’habitacle, avec un régime qui grimpe jusqu’à 6000 tr/min.

Le couple du THP 150 est de 240 Nm, comme sur le 1.6 HDI 110.

Citroën C4 Picasso THP 150

Citroën C4 Picasso THP 150

Le châssis du C4 Picasso est nettement moins affûté que celui de son cousin le Peugeot 3008. En virage, la prise de roulis est importante. La monte en 18″ ne parvient pas suffisamment à gommer ce phénomène. Celle-ci est en Michelin Pilot Exalot et garantit toutefois un excellent grip.

Le train arrière dispose d’une suspension pneumatique sur la version Exclusive. Cela permet de maintenir une assiette constante le coffre plein, et d’abaisser de quelques centimètres le seuil de chargement. Cette suspension se fait entendre lorsque l’on met ou que l’on coupe le contact.

Autre défaut, surtout présent à haute vitesse sur autoroute : le C4 Picasso est sensible au vent latéral.

Citroën C4 Picasso THP 150

Citroën C4 Picasso THP 150

Budget :

Le tarif du C4 Picasso THP 150 est unique, puisque la finition Exclusive est obligatoire, tout comme la boîte BMP6.

Les options restent nombreuses. Citroën n’a pas fait d’efforts dans ce domaine. Malgré un tarif de 28800 €, le GPS, le toit panoramique, la sellerie cuir et même les jantes alliage 17″ figurent dans la liste des options.

Il faudra également compter avec un malus écologique de 750 € pour cette version. La consommation mixte de notre essai est de 8,3L. Sur parcours routier, il est possible de descendre en dessous de 7,5L. En ville, ne comptez pas descendre bien en-dessous des 10L.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Citroën C4 Picasso THP 150 BMP6 : bilan, galerie photos, caractéristiques

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

six − six =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>