Essai Citroën DS4 Sport Chic 2.0 HDI 160 BVM : à conduire, budget

A conduire

Cette version 2.0 HDI 160 BVM est la plus puissante offre diesel de la gamme DS4. La puissance est en réalité de 163 ch, contre 150 ch pour la C4 la plus puissante. Couplé pour l’instant uniquement à une boîte manuelle à 6 rapports, le moteur HDI ne rivalise pas en chronos avec le THP 200. Là où le 2.0 HDI prend l’ascendant, c’est au niveau du couple, avec 340 Nm contre 275 Nm pour la version THP 200.

Citroën DS4 Sport Chic

Citroën DS4 Sport Chic

Les reprises sont donc excellentes, et permettent de réaliser des dépassements en toute sécurité sur routes nationales et départementales. Un point très important, et même plus important au quotidien que l’accélération au 1000 m ou la vitesse de pointe ! Cette version 2.0 HDI 160 est donc la plus aboutie et la plus plaisante de la gamme DS4.

Légèrement surelevée par rapport à la C4, la DS4 ne prend pas davantage de roulis grâce à une monte 18″ et des tarages d’amortisseurs spécifiques. La précision de conduite est plus plaisante que celle d’une C5, grâce à une direction assistée bien calibrée. Les ingénieurs sont malgré tout parvenus à bien doser le compromis entre confort et tenue de route, et cette DS4 chaussée en 18″ parvient à ne pas être trop raide. Bravo !

Citroën DS4 Sport Chic

Citroën DS4 Sport Chic

Comme la C4, la DS4 propose l’avertisseur anti angle-mort dans les rétroviseurs, de série sur cette finition Sport Chic. Et c’est en option dans le pack sécurité qu’on trouve l’AFIL, l’alerte de franchissement de ligne. Un dispositif bien utile pour lutter contre l’endormissement !

Parmi les points noirs : l’absence de boîte automatique au catalogue, alors qu’elle est disponible avec ce moteur 2.0 HDI 160 sur la grande C5. Espérons que cette lacune soit bientôt réparée.

Citroën DS4 Sport Chic

Citroën DS4 Sport Chic

Budget

Cette version HDI 160 BVM s’affiche à 29800 €, soit 250 € de plus que la version essence 1.6 THP 200. Mais avec 9 CV, la carte grise sera plus abordable que celle du THP 200 qui fait 11 CV.

1800 € séparent les versions So Chic et Sport Chic. Pour ce supplément, l’équipement gagne le cuir Claudia, les jantes alliage 18″, le système de surveillance d’angle-mort, la prise 230 V, l’aide au stationnement avant, les baguettes latérales avec insert chrome et les rétroviseurs indexés à la marche arrière.

Il faut saluer le rapport prix/équipements, nettement plus intéressant que sur un C4 Picasso. Citroën n’est pas tombé dans le piège du premium en forçant les clients à choisir de nombreuses options : les clients en ont pour leur argent. La DS4 a ainsi de quoi en remontrer  aux Audi A3 ou BMW Série 1 !

Citroen_DS4_50

Lors de notre essai, nous avons réalisé une moyenne de 5,9 L : c’est très raisonnable par rapport aux performances du moteur et à la façon dont nous l’avons sollicité.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Citroën DS4 Sport Chic 2.0 HDI 160 : bilan, galerie photos

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 × 4 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>