A conduire

L’offre comprend 3 motorisations diesel pour la Classe E Cabriolet. Cette version 250 CDI s’intercale entre la version 4 cylindres 220 CDI qui développe 170 ch, et la version V6 350 CDI de 231 ch.

Contrairement à ce que suggère son appellation 250 CDI, le moteur ci-présent est un bloc 2.2 biturbo de 204 ch. Avec 500 Nm, son couple s’approche des 540 Nm du V6 350 CDI. Beau rendement pour un 4 cylindres 2.2 ! Le couple maxi est disponible très tôt, au régime de 1600 à 1800 tr/min.

La sonorité reste celle d’un diesel, mais ne sonne pas comme un vulgaire 4 cylindres, et sait se faire oublier, même en conduite cheveux au vent.

Avec 243 km/h en pointe contre 240 km/h pour le 350 CDI, et 7,8 s au 0 à 100 km/h ( 6,9 s pour la version 350 CDI) cette Classe E Cabriolet 250 CDI est bien plus performante que l’utilisation qui pourrait en être faite sur les routes françaises !

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

Couplé à une boîte automatique à 5 rapports, ce moteur offre un agrément de conduite très convaincant. Cette BVA est logiquement moins rapide que la récente G-Tronic à 7 rapports livrée avec le V6 350 CDI. Pour une conduite dynamique, le conducteur aura tout intérêt à activer le mode Sport de cette boîte de vitesses automatique.

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

Sans le Pack AMG, le châssis favorise le confort. La monte pneumatique Continental en jantes 17″ participe aussi à ce confort de roulement très réussi. Il ne faudra alors pas tenter de suivre une sportive sur de petites routes sinueuses ! Le poids de 1810 kg saura alors se rappeler à votre bon souvenir, avec une légère prise de roulis. Le comportement reste très rassurant, avec une motricité arrière surveillée en permanence par un véritable arsenal électronique.

Informative et bien calibrée, la direction de la Classe E Cabriolet est parfois un peu trop ferme lors des manoeuvres.

Pas d’inquiétudes côté freinage : même sans le Pack AMG qui inclut des disques perforés, les 4 disques d’origine freinent sans mal ce beau cabriolet.

Budget

La Mercedes Classe E Cabriolet 250 CDI est disponible à partir de 50900 € en boîte manuelle. La version BVA est facturée 53000 €, soit 2100 € de plus.

Avec 162 g de rejets de Co2 / km, cette Classe E Cabriolet 250 CDI BVA est malheureusement concernée par le malus écologique de 750 €.

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

La consommation pourra vous redonner le sourire avec une moyenne mixte lors de notre essai de 6,4 L / 100 km. Sur des parcours routiers, notre moyenne est même descendue à 5,6 L / 100 km. Le label BlueEffiency n’est pas usurpé !

Côté équipement, la ligne Executive apportera pour 3700 € la sellerie cuir ( au lieu d’une sellerie mixte cuir / tissu ), le navigateur GPS, et les rétroviseurs intérieur et gauche jour / nuit automatiques et extérieurs rabattables électriquement. Des équipements indispensables pour un véhicule de ce standing.

La revente ne devrait pas être difficile, avec le prestige de la marque, un excellent moteur diesel, et peu d’offres concurrentes.

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Mercedes Classe E Cabriolet 250 CDI BVA : bilan, galerie photos, caractéristiques

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

thirteen + eight =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>