Essai Peugeot RCZ THP 200 : à conduire, à vivre

A conduire

Le plaisir de conduire est au rendez-vous avec la RCZ. Peugeot a conçu son coupé 2+2 pour le rendre le plus léger possible : les RCZ essence pèsent moins de 1,3 tonne. Le rapport poids puissance de cette version est de 6,48 kg/ch, on est loin devant le lourd Coupé 407 !

La version la plus sportive du RCZ est motorisée par le 1.6 THP poussé à 200 ch. Un moteur depuis repris par la 308 GTI ! Injection directe, turbocompresseur Twin-scroll, levée variable des soupapes d’admission : il s’agit du moteur THP le plus puissant créé par Peugeot à ce jour.

Le châssis paraît même surdimensionné pour la puissance de 200 ch. Reposant sur la plateforme 2 comme la 308, le RCZ fait appel à un train pseudo MacPherson à l’avant, et un train à traverse déformable à l’arrière. Les pneumatiques sont larges : 235 pour les 19″ de notre véhicule d’essai.

Peugeot RCZ

Peugeot RCZ

Sur cette version THP 200, le train avant intègre une barre anti-rapprochement inférieure spécifique. Conjugué à un centre de gravité très bas, la stabilité et l’agilité sont excellentes. Les voies sont élargies par rapport à une Peugeot 308 (+44mm devant et +63 mm derrière ). La RCZ THP 200 s’offre également un train avant composé de pivots spécifiques, issus de la Peugeot 407.

Pas de souci de motricité avec le THP 200, qui ne fait pas appel à un différentiel à glissement limité.

Le couple de ce THP culmine à 275 Nm, et garantit des dépassement éclairs. Il est constant de 1700 à 4500 tr/min! La RCZ réalise ainsi le 80 à 120 km/h en 6,5 s sur le 5e rapport. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 7,5 s.

La commande de boîte MCM est précise, avec un levier ultra-court. Bien guidée, elle ne fera pas regretter l’absence d’une boîte à double embrayage.

Rivée au sol, la RCZ sera dirigée avec précision grâce à une direction ferme et réglée aux petits oignons.

Contrairement à une 207 RC qui comptait sur sa ligne d’échappement à double sortie pour assurer une sonorité sportive, le THP 200 est conjugué au Sound System. Cette technologie utilise une membrane vibrante, qui accentue une sonorité rauque lors des accélérations. Et pas d’inquiétude, le système ne casse pas les oreilles à vitesse stabilisée.

Côté freinage, les disques de 340×30 mm à l’avant et de 290×12 mm à l’arrière assurent des distances d’arrêt très respectables. Le poids contenu de la RCZ y contribue. Le dernier né de Peugeot s’offre toute la panoplie sécuritaire disponible : ESP, AFU, aide au démarrage en pente et contrôle de traction intelligent. L’ESP, l’AFU sont déconnectables simultanément pour un usage soutenu, sur circuit notamment.

Peugeot RCZ

Peugeot RCZ

A conduire, la RCZ THP 200 procure beaucoup de plaisir à son conducteur. Avec un tel châssis, on rêve d’une puissance supérieure à 250 ch pour aller châsser sur les terres d’une Mégane RS, ou d’un TT-S…

A vivre

La RCZ sportive ci-présente chaussée en 19″ n’est pas un modèle de confort, avec une raideur bien plus accentuée que sur la version 2.0 HDI 163. Cette version ne conviendra donc pas à tout le monde ! Heureusement, les sièges bacquet très enveloppants maintiennent bien les lombaires.

La planche de bord reprise de la 308 est ici recouverte de cuir nappa. Un des aérateurs centraux a été remplacé par une montre analogique, et la console centrale s’habille d’une parure noir laqué. Le volant du RCZ est spécifique, avec un méplat et une excellente prise en main. Face au conducteur, le bloc de compteurs est lui aussi inédit. Globalement, on se sent dans une autre voiture que dans une 308, avec une sportivité bien présente.

Peugeot RCZ

Peugeot RCZ

Le pack Sport est de série sur le THP 200. Il intègre un volant de diamètre plus réduit, un levier de vitesses plus court et le Sound System.

Sur la RCZ, l’option JBL est très réussie. Le tarif de 500 € de cette option est tout à fait justifié. En revanche nous avons été déçus par l’option Wip Com 3D. Ce GPS haut de gamme est facturé au prix fort (2000 euros) et le guidage manque régulièrement de précision. Le reste des prestations est complet avec support pour carte SIM, connection bluetooth ( uniquement pour la téléphonie, pas de streaming audio possible ), disque dur pour le jukebox, lecture de DVD video, alerte pour les radars fixes, prise USB, lecteur SD, autoradio tri-tuner…

La RCZ sera la première Peugeot à bénéficier des services Peugeot Connect SOS et Peugeot Connect Assistance gratuitement. Les modèles non équipés du Wip Com 3D seront alors dotés d’un boîtier de localisation. Belle initiative, puisque ce service a déjà secouru près de 3500 personnes depuis 2003.

Peugeot RCZ

Peugeot RCZ

La RCZ est un coupé 2+2. Les deux places arrière conçues comme des sièges d’appoint ne pourront malheureusement servir qu’à de jeunes enfants. Les adultes ne pourront pas tenir assis normalement.

Peugeot RCZ

Peugeot RCZ

Le volume du coffre de 321 dm3 permettra à madame d’embarquer plusieurs bagages lors d’un départ en vacances. Le seuil de chargement est élevé, mais on peut comprendre que sur ce type de coupé, cela ne soit pas une priorité des concepteurs.

Peugeot RCZ

Peugeot RCZ

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Peugeot RCZ THP 200 : budget, bilan, caractéristiques et photos

7 réflexions au sujet de « Essai Peugeot RCZ THP 200 : à conduire, à vivre »


  1. Je suis toujours étonné de voir des articles si élogieux alors que Peugeot utilise un intérieur de 307, un moteur BMW et que ce moteur ne fait à près tout “que” 200 CV…

    On est encore loin du TTS et à des années lumière du TT RS !


  2. La planche de bord est issue de la 308, et sa finition est de qualité pour le prix demandé.
    Concernant le moteur 1.6 THP, il a été développé conjointement par BMW et PSA. Et cette version 200 ch est actuellement réservée à Peugeot pour ses 308 GTI et RCZ, et bientôt à Citroën pour sa DS3. La Mini Cooper S se « contente » d’une version de 184 ch.
    Nous sommes d’accord avec vous pour la puissance : une version plus sportive serait nécessaire pour concurrencer le TT-S !


  3. … loin du TT S, à des années lumières du TT RS, à des “galaxies” de la R8 (ne parlons pas de la R8 V10, et n’insultons pas la R8 GT), à un “univers” de la Bugatti Veyron …

    D’ailleurs, je ne comprends même pas que l’on puisse dire du bien d’une voiture de moins de 1000 ch !


  4. Je comprends pas pourquoi vous descendez la voiture.
    Ok, c’est vrai, elle utilise un tableau de bord de 308 modifé, elle a un moteur de BMW dedans, mais bon…
    Je lui trouve que des qualités, a part le fait qu’elle n’ait pas de moteur plus puissant par rapport à son chassis.

    @ Philippe et Maximus: Si vous avez les moyens, achetez-la, la Veyron ! C’est pas tout le monde qui a les moyens de se payer une Ferrari ou autres, mais si on peut se faire plaisir à petit prix, je trouve ca bien.


  5. Apparemment, certains ne savent pas lire. Le moteur n’est pas un moteur BMW comme ce n’est pas un moteur Peugeot. C’est un moteur Peugeot-BMW puisqu’il a été conçu par les 2 marques. C’est d’ailleurs une réussite puisque le RCZ THP 1,6l 200cv bat l’AUDi TT TFSI 2l de 211cv sur circuit. Vivement le prochain moteur THP de BMW et PSA en cours de développement………………..


  6. j ai commander le moteur hdi 163cv avec peinture metale gris sarhia alarme + pack confort. 6 mois de delai c est tres long je suis trop impatient. Pour moi c est la voiture la + belle de l annee et qui a un look de serie d enfere et question rapport qualite prix c est tres resonnable


  7. Bonjour a tous !

    Certain commentaires pèsent des oeufs de mouches dans des toiles d’araignées ! Que nous importent quelques chevaux supplémentaires ! et que l’Audi en “ai” plus .Déjà 200 Ch c’est énorme et pas exploitable au quotidien sur nos routes truffés de radars , de véhicules mobiles , de jumelles lasers .

    Cette voiture est très belle : c’est un concept car descendu dans la rue et sa puissance est déjà fort suffisante pour se faire plaisir et faire tourner quelques têtes féminines .

    Ne boudons pas notre plaisir….

    Cordialement , T

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

two × 3 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>