Sécurité zéro pour les voitures en Inde

Datsun Go en crash-test
Datsun Go en crash-test

Les voitures vendues en Inde sont absolument catastrophiques en matière de sécurité passive. Global NCAP recommande vivement à l’Inde d’appliquer des normes de sécurité, afin de pousser les constructeurs à faire de gros efforts.

Comme on le voit en partie sur ces photos, la Datsun Go, le nouveau modèle low-cost de Nissan, est déformée de façon dramatique lors d’un crash-test. Cela nous ramène au moins 20 ans en arrière ! Manque une structure de déformation, ainsi qu’un airbag conducteur. Au minimum !

Quand on sait que l’Inde est devenue le cinquième pays producteur d’automobiles, il est assez navrant que les normes internationales de sécurité ne soient pas encore appliquées.

Lors des crash test réalisés, les Datsun Go et Suzuki-Maruti Swift ont été crédité d’un score de 0 étoile pour la protection des adultes. Pour la protection des enfants, la Datsun Go fait un peu mieux avec deux étoiles, quand la Swift en décroche une seule.

Volkswagen a fait un effort avec sa Polo vendue en Inde, en installant deux airbags suite au crash-test réalisé en début d’année où la citadine n’avait pas non plus décroche une seule étoile.

Maruti-Suzuki Swift en crash-test
Maruti-Suzuki Swift en crash-test

A propos de l'auteur

Sébastien Rabatel

Rédacteur en chef de Actu-Automobile.com depuis 2009, après plusieurs années en tant que journaliste reporter d'images en télévision. Passionné de voitures, il en a déjà eu une soixantaine et essayé plusieurs centaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *