nouvelle Renault Clio Dynamique

La grande nouveauté française de la rentrée, c’est bien évidemment la nouvelle Renault Clio. Voici cette quatrième génération à l’essai sur Actu Automobile, dans une version diesel Energy dCi 90 Dynamique.

Après 12 millions d’exemplaires vendus, la nouvelle Renault Clio fait sa mue et devient objet de désir pour conquérir une nouvelle clientèle. Toujours plus grande, plus assise sur la route, plus technologique, la nouvelle Clio peut-elle surpasser la Clio 3 dans tous les domaines ?

Design : objet de DeZir

Esthétiquement, la nouvelle Clio en jette. Le style est plus affirmé et plus séduisant que celui de la Clio 3, notamment après son restyling discutable. Le rouge Flamme inédit qui est aussi la couleur de lancement du nouveau modèle sied bien aux lignes dynamiques de cette Clio quatrième génération. Il provient du concept car DeZir, mené par la même équipe de designers !

La nouvelle Renault Clio a encore grandi par rapport à sa devancière, contrairement à l’évolution 207-208. Peugeot a choisi de réduire le poids, en réduisant la matière.

nouvelle Renault Clio Dynamique

nouvelle Renault Clio Dynamique

De son côté Renault a préféré miser sur son concept de citadine polyvalente, à l’aise partout. Ceci afin de capter la clientèle venant des segments supérieurs !
La Clio prend donc 35 mm en longueur et 24 mm en largeur, mais réduit sa hauteur de 45 mm.
Délaissant la carrosserie 3 portes, la nouvelle Clio intègre ses poignées de portes arrière dans les montants de vitres pour donner un air de 3 portes à la version 5 portes. La protection des portes n’est plus assurée qu’en partie basse : attention aux coups de portes dans les parkings !
La face avant met en avant la nouvelle identité de la marque avec un logo surdimensionné, une calandre noir laqué avec inserts chromés et feux de jour à LED, et des optiques avant qui rappellent un peu le Renault Espace. Pour la première fois, Clio est inscrit sous le logo Renault à l’avant de la voiture.
Vue de derrière, la nouvelle Clio rappelle en partie la Seat Ibiza.

nouvelle Renault Clio Dynamique

Renault propose aussi pour la première fois aux clients de personnaliser leur Clio, avec différents modèles de jantes alliage, trois stripping de toits, des habillages personnalisables pour les joncs de calandre, de hayon…

A bord :

Dans cette livrée rouge assortie à la teinte de la carrosserie, la nouvelle Renault Clio apporte du fun, inconnu de l’ancienne Clio. La coiffe de la planche de bord et les contre-portes sont proposées dans quatre couleurs de carrosseries.

nouvelle Renault Clio Dynamique
Le design intérieur est réussi, notamment au niveau des compteurs cerclés de chrome. Cette finition présente de nombreux inserts en noir laqué, notamment sur le volant.
Mais quand on y regarde de près, les plastiques sont tous de qualité assez basique. Les éléments en toucher soft de la Clio 3 ont disparu. Les plastiques moussés ne sont pas au rendez-vous comme dans l’habitacle d’une Volkswagen Polo ( à partir des finitions intermédiaires ). Renault a privilégié des revêtements thermogainés sur cette nouvelle génération de Clio, notamment pour réduire le poids. La course aux économies est aussi bien présente : quand Peugeot a raccourci la 208 pour dépenser moins de matière, Renault allège et rogne sur certains éléments.

L’ergonomie progresse, avec une console centrale épurée qui sépare clairement la partie climatisation de la partie navigation et autoradio.

La navigation Media Nav est inédite chez Renault, qui avait généralisé la navigation TomTom sur l’ensemble de sa gamme. On a pourtant déjà testé ce nouveau système de GPS chez Dacia, sur le Lodgy ! Par rapport au navigateur TomTom, l’interface progresse avec un écran tactile de 18 cm nettement plus intuitif. L’interface bluetooth est de la partie, tout comme le port USB. La navigation semble moins claire que sur le système TomTom, notamment du fait de l’absence d’affichage des panneaux d’intersection.

Renault Clio
Dès 2013, il sera possible d’opter pour le système R-Link avec des services connectés. Des applications seront proposées, comme par exemple un système pour être informé de l’actualité en temps réel, ou bien pour trouver une place de stationnement. Un système de lecture des e-mails fonctionnera pendant la conduite.
R-Link permettra d’entendre un son moteur choisi choisi, comme celui de la Clio Cup ou de la Clio V6. Les possesseurs d’une Clio diesel apprécieront ! Pour avoir la caméra de recul, encore une fois, ce sera avec R-Link.
Le nouveau système Hifi Bass Reflex est de série dès la finition Expression, avec un rendu sonore puissant plutôt sympathique. De fait, l’option Hifi Bose n’est pas proposée.

En habitabilité, les différences avec la Clio 3 sont minimes. L’espace reste généreux aux places avant et aux places arrière. Le coffre est très similaire à l’ancienne Clio, il gagne toutefois quelques dm3.

nouvelle Renault Clio Dynamique

Nouvelle Renault Clio : dans la lignée de la Clio 3 pour la conduite

A conduire, le possesseur d’une Clio 3 ne sera pas dépaysé à bord de la Clio 4. Le châssis est repris de l’ancienne génération, et ce n’est pas gênant car cette dernière était très réussie au niveau compromis comportement routier / confort.
Avec 100 kg de moins, la Clio ne s’envole pas pour autant dans les virages. La stabilité est de mise avec des voies élargies : on est loin du châssis d’une simple citadine. Mais la raideur accrue des suspensions fait perdre à la Clio de sa superbe au niveau amortissement. Le confort n’est plus aussi royal que dans une Clio 3, qui n’avait rien à envier à une Mégane dans ce domaine.

nouvelle Renault Clio Dynamique
Le moteur Energy dCi 90 ch est monté de série avec un système Stop & Start. Il a été sérieusement retravaillé par rapport à l’ancien 1.5 dCi 90, avec l’adoption de l’ensemble des technologies Energy.
Le couple de 220 Nm est disponible dès 1750 tr/min : pas mal pour un 90 ch !

Il n’y aura pas de déclinaison 110 ch du 1.5 dCi : ce 90 ch restera le niveau de puissance diesel maximal. C’est dommage, car une Peugeot 208 e-HDI 115 propose des performances plus dynamiques encore : une Clio Energy dCi 110 boîte 6 aurait eu sa place dans la gamme.
Une deuxième version Energy dCi 90 est disponible, avec une consommation mixte de 3,2 L au lieu de 3,4 L, et des rejets de CO2 de 83 g contre 90 g. Cela ne permet pas d’avoir un malus supérieur, puisque la tranche fiscale est la même.
La version 83 g réclame 4 dixièmes de plus pour le 0 à 100 km/h, un dixième de plus seulement pour le 1000 mètres départ arrêté, mais les reprises sont nettement pénalisés. De 80 à 120 km/h en quatrième, la Clio dCi 90 83 g met 11 secondes contre 10,1 secondes pour la version normale. Et en cinquième, il lui faut 16,1 secondes au même exercice contre 13,5 secondes pour la Clio de cet essai. La version 83 g est donc intéressante pour une utilisation urbaine, mais sur route, la version 90 g apportera plus de sécurité active en dépassant plus efficacement.

nouvelle Renault Clio Dynamique
Près du levier de vitesses, un commutateur ECO permet de réduire la consommation en réduisant le couple moteur, faisant évoluer la cartographie, et en sollicitant moins la climatisation.
Lors de l’essai la consommation a tourné autour des 6 L/100 km, ceci en cravachant le moteur. Réaliser une moyenne de 4,0 L semble donc réalisable. Pour atteindre les 3,4 L, ce sera une autre histoire !
Dorénavant le clignotant impulsionnel est de série, comme sur les Mégane et Scénic Collection 2012.

D’autres nouveautés arrivent pour les moteurs essence, excepté le 1.2 16V 75 ch déjà bien connu des Clio 3 et Twingo.
Le moteur Energy TCE 90 ch est le premier 3 cylindres Renault. Il remplace l’ancien 1.2 TCE 100 ch, malgré ses 10 ch de moins. Nous vous proposerons un essai détaillé très prochainement !
Un nouveau TCE 120 ch sera lancé l’année prochaine, pour succéder au 1.6 16V de 110 ch atmosphérique. Il sera uniquement vendu avec la boîte double embrayage EDC.

Budget
A 19900 euros, cette Renault Clio Dynamique dCi 90 est actuellement la version la plus chère de la gamme, en attendant les versions Initiale et Renault Sport. L’homologation à 90 g permet d’obtenir un bonus écologique de 550 euros.
La dotation comprend sur la Clio Dynamique les vitres électriques à l’avant, l’aide au démarrage en côte, les capteurs de pluie et de luminosité, les feux anti-brouillard, le climatisation automatique, la carte mains libres, le volant cuir, les jantes alliage 16 pouces.
Il faudra passer par la liste des options pour avoir le radar de recul, l’accoudoir avant, et des éléments de personnalisation.
Certaines lacunes peuvent choquer pour un tarif de 20000 euros, comme l’absence de miroirs de courtoisie éclairés ou de vitres arrière électriques.
Au niveau entretien cette Clio abandonne les freins à disque pour ses versions classiques, et revient aux tambours pour les roues arrière. C’est forcément moins cher à produire, mais aussi à entretenir puisque les tambours ne nécessitent un remplacement qu’à 90000 km.

Essai nouvelle Clio Dynamique Energy dCi 90 : conclusion, galerie photos


Mots clés pour ce billet :

Une réponse à Essai nouvelle Renault Clio Dynamique Energy dCi 90