hyundai-i30-txt
Sœur jumelle de la Kia Cee’d, la Hyundai i30 partage la même plateforme et les mêmes motorisations que cette dernière. Elle vient de bénéficier de son premier restylage.

Design

Les modifications apportées à l’i30 sont plutôt discrètes, mais offrent un peu plus de personnalité à l’auto.
hyundai-i30-09
A l’avant, le bouclier est redessiné, et l’entrée d’air est à présent de forme trapézoïdale comme sur les dernières créations de la marque. Les optiques ont légèrement changé, ils sont désormais fumés et les antibrouillards deviennent ronds.
Les jupes latérales sont également retouchées, tout comme le bouclier arrière. Autre détail les répétiteurs de clignotants sont intégrés dans les rétroviseurs.
La découpe des vitres arrière et le pli horizontal visible sur le hayon ne sont pas sans rappeler la BMW Série 1, qui fut dessinée par le même designer.

Ce lifting permet à la i30 de s’affirmer un peu plus, en adoptant un visage plus expressif. Face à sa cousine la Kia Cee’d, restylée aussi un an auparavant, la compacte de Hyundai sort de l’anonymat. Son design est raffiné, et plus consensuel. Cependant dans la rue elle est assez passe partout.
hyundai-i30-04

A bord

L’habitacle de cette i30 est très plaisant à vivre. L’ensemble reste sobre et bien présenté. La qualité des matériaux est bonne tout comme les assemblages. Cela devrait faire oublier à certains quelques préjugés sur les intérieurs des coréennes ! La planche de bord adopte un éclairage bleu pour les afficheurs. Au centre des compteurs nous retrouvons deux afficheurs LCD qui offrent une bonne visibilité au conducteur. La température moteur, la consommation, un indicateur de changement de rapports et les autres informations du véhicule sont ainsi indiqués.
hyundai-i30-41
L’ergonomie ne souffre d’aucun reproche. Le levier de vitesse et les commandes sur le tableau de bord tombent aisément sous la main. Le volant en cuir est agréable et il hérite des commandes audio sur la gauche, et des commandes de régulateur de vitesse sur la droite.

L’habitacle est assez spacieux à l’avant comme à l’arrière. Les rangements sont multiples, et nous avons apprécié la boîte à gants réfrigérée. Les passagers arrière profiteront de deux porte-gobelets dans l’accoudoir central, et de poches aumônières. Avec une bonne garde au toit et de la place pour les jambes, les grands ne se plaindront pas.

Le coffre offre une capacité de chargement généreuse avec un volume de 340 dm3. Une fois la banquette fractionnable rabattue l’espace disponible s’étend à 1 250 dm3.

Très riche, la dotation d’équipements de série est un atout majeur pour cette i30. Deux finitions sont proposées « Pack Evidence », et « Pack Sensation ». Notre modèle d’essai possède la finition haute, puisqu’elle n’est disponible qu’avec le moteur CRDi 115. De série nous retrouvons l’allumage des feux et les essuie-glaces automatiques, l’alarme, la climatisation automatique, les radars de recul, le régulateur et limiteur de vitesse, et un système audio MP3 avec prise USB. Sur le plan de la sécurité, les places avant sont dotées d’appuie-têtes actifs pour la prévention des effets du « coup du lapin », on retrouve également des airbags frontaux, latéraux, rideaux… et enfin l’ESP.

hyundai-i30-21
A conduire

Déclinée en trois motorisations seulement, la i30 dispose d’une gamme réduite, et aucune version sportive n’est disponible.
L’offre diesel est composée de deux moteurs quatre cylindres de 90 ch et 115 ch.

Nous avons souhaité essayer le CRDi 115, puisque depuis le restylage des efforts ont été apportés sur le plan écologique. En effet comme chez certains autres constructeurs Hyundai a lancé son propre label, nommé « Blue Drive ». Il représente un ensemble de mesures destinées à revoir les émissions et les consommations de carburant à la baisse. Sur notre modèle les émissions de CO² ont alors été réduites à 115 g, grâce à l’apparition d’une boîte de vitesses manuelle à 6 vitesses contre 5 précédemment. Un système de coupure du moteur à l’arrêt est également présent, baptisé ISG, il coupe le moteur automatiquement à l’arrêt lorsque le conducteur passe le point mort et relâche la pédale d’embrayage.
hyundai-i30-46
Une fois au volant, on constate que le moteur se montre relativement discret. Très agréable en ville il est de même sur la route où une fois lancé il offre de bonnes reprises et suffisamment de couple, ce qui permet de dépasser avec aisance.

Il faudra être en revanche prudent et garder les yeux bien rivés sur le compteur de vitesse, car celui-ci est très précis. La vitesse indiquée est la même que celle relevée par un GPS.

La boîte de vitesse est très bien étagée et assez précise.

La i30 se montre assez vive et son châssis est dynamique. En courbe le roulis reste limité et les suspensions sont assez fermes. Hyundai nous prouve qu’il est possible de trouver un compromis entre le confort et le dynamisme.
hyundai-i30-48t
Budget

La i30 bénéficie de tarifs plutôt intéressants dans la catégorie, surtout au vue de l’équipement de série. Vendue à partir de 15 990€ et 21 790€ pour notre version, elle reste légèrement plus chère que la Kia Cee’d, qui elle, propose 7 ans de garantie contre 5 ans pour la Hyundai.

Le moteur CRDi 115 s’est montré extrêmement sobre durant notre essai. Sur route nous avons réalisé une moyenne de 4,5 l/100 km ! En ville nous n’avons pas dépassé la barre des 6,5 l/100 km. De plus, 500 € de bonus écologique vous seront accordés lors de l’achat (100 € en 2011).
hyundai-i30-45t

Bilan

Spacieuse, bien équipée, sobre, … la Hyundai i30 Facelift a des atouts pour satisfaire la clientèle. Le constructeur coréen se lance sur le marché avec sérieux en proposant un véhicule très proche des autres modèles européens. Pour les personnes souhaitant encore plus d’espace à bord, l’i30 se décline également en break (CW).
hyundai-i30-08

Ce que nous avons aimé :
- Equipements
- Consommation
- Tarifs

Ce que nous avons moins aimé :
- Pas de version Sport au catalogue
- Garantie inférieure à la Cee’d

A lire également : Essai Renault Mégane Privilège dCi 110 FAP

Texte et photos : Guillaume Ollier

Données techniques :

Hyundai i30 1.6 CRDi 115 Pack Sensation
Couleur : Cristal White

Moteur :
Cylindrée : 1,582 litres
Puissance fiscale : 6 CV
Puissance DIN : 115 Ch à 4 000  tr/min
Couple maxi : 255 Nm de 1 900 tr/min à 2 750 tr/mn
Transmission : Boîte manuelle 6 rapports

Performances chiffrées constructeur :
- 0 à 100 : 11,6 secondes
- Vitesse maximale : 188 km/h

Consommations chiffrées constructeur :
Urbaine : 4,9 L/100km
Extra urbaine : 4,1 L/100km
Mixte : 4,3 L/100km
Moyennes enregistrées lors de notre essai :
Parcours urbain : 6,5 L/100km
Parcours routier : 4,5 L/100km
Capacité du réservoir : 53 litres
Emission de CO2 (g/km) : 115 Bonus : 500 € (2010) / 100 € (2011)

Dimensions & poids :
Masse à vide : 1 343 Kg
Longueur : 4,270 m
Largeur : 1,775 m
Hauteur : 1,480 m
Empattement : 2,650 m
Coffre : 340 – 1 250 litres

Pneumatiques :
Hankook Optimo K415 205/55R16 91 H

Tarifs :
Hyundai i30 1.6 CRDi 115 Pack Sensation : 21 790 euros
Option du véhicule d’essai : Cuir / Toit Ouvrant


Mots clés pour ce billet :

2 réponses à Essai Hyundai i30 CRDi 115 Pack Sensation Blue Drive

  • bonjour, je possede depuis septembre 2010 la hyundai i30 115 cheveaux world cup,je suis trés content de ce vehicule qui est fiable,économe,confortable et trés bien équipé.
    Je ne regrette en aucun cas mon choix,n’hesitez pas c’est du serieux.
    La meilleure facon de vous faire une idée c’est d’aller chez un concesionnaire hyundai et de l’essayer et la vous serez agréablement surpris.
    Bonne route a tous et encore merci a hyundai perpignan pour leur acceuil et leur professionalisme.

  • Bonjour,

    Je viens d’acheter une I30 facelift. Ce sera ma 5eme hyundai apres 2 elantra, 1 sonata et dernierement 1 I20 en 2eme vehicule. Depuis maintenant 6 ans je suis donc l’évolution de cette marque et force est de constater que les progres sont bien réels. La serie des I n’a plus rien a voir avec les modeles des débuts. Biens finis, bien équipés, confortables et avec une consommation tres raisonable (ma I20 ne consomme que 3,5l/100 en moyenne) les modeles actuels se raprochent dangereusement des modeles exagonaux. Dans les années 90 la pub affichée a l’arriere des hyundai disait “attention vous allez aimer”. Et bin c’est ce qui m’est arrivé. Alors si vous cherchez un vehicule haut de gamme sans vous ruiner STOP vous l’avez sous les yeux