Essai Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch : diesel coup de cœur

Essai Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch : premier moteur diesel coup de cœur !

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Si les 245 ch du 3.0 TDI de l’A6 ne vous suffisaient pas, Audi vous propose désormais le même bloc suralimenté par deux turbos. La puissance grimpe tout bonnement à 313 ch ! Les motoristes ne se sont pas contentés de faire subir une cure de puissance au gros V6, ce moteur devient beaucoup plus attachant…

Si la nouvelle Audi A6 vous semble trop discrète, que dîtes-vous de cette configuration Avus avec pack S-Line en blanc glacier métallisé, avec jantes alliage 20’’ digne d’une R8 , une double sortie d’échappement arrière et des optiques avant fonctionnant entièrement aux led ? Ce n’est pas une S6, mais l’ensemble évoque une sportive, ce qui colle parfaitement aux aptitudes de cette nouvelle A6 Bi-TDI.

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

A conduire

Ce qui étonne beaucoup dans cette nouvelle motorisation, c’est sa sonorité. Dès le démarrage du moteur, on croit rêver ! Les motoristes ont mis au point une ligne d’échappement à son actif, avec boîtier de haut-parleur. Le calculateur qui permet  de générer le son moteur et même de régler la sonorité de la voiture en passant par un menu. En mode dynamique, le rendu sonore peut alors évoquer celui d’une sportive essence ! Le son s’entend aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. A l’arrêt, le bruit est à 82 dB, contre 71 dB pour un 3.0 TDI 245 ch. Les motoristes ont plus cherché à créer une sonorité sympathique qu’à réduire le niveau sonore. Pour une fois, on ne s’en plaindra pas !

Avec 313 ch, cette Audi A6 est particulièrement dynamique, avec des accélérations foudroyantes. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 5,1 s seulement, contre 6,2 s pour l’A6 TDI 245 ch.

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Le 3.0 TDI n’a rien à voir avec la version 204 ch que j’avais pu essayer l’année passée. Cette dernière était très plaisante, mais beaucoup plus politiquement correcte.

Grâce au second turbo, le couple du V6 TDI grimpe de 500 Nm à 650 Nm !

Pour digérer ce surcroît de couple, les ingénieurs ont associé cette évolution moteur à une boîte Tiptronic à huit rapport, au lieu de la boîte S-Tronic à sept vitesses.

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Malgré son poids imposant, cette Audi A6 ne laisse pas ressentir au volant une quelconque lourdeur. Le comportement routier est impérial, et donne envie de rouler plusieurs centaines de kilomètres d’une traite.

Comme une citadine vertueuse, l’A6 Bi-TDI fait des efforts et coupe son moteur lors des arrêts en ville. Cela lui permet de contenir sa consommation !

Autre système étonnant : les caméras permettant de visualiser la voiture lors des manœuvres. Voir derrière la voiture, cela devient classique, devant un peu moins, mais vu de haut, il fallait y penser !

Le gabarit imposant de l’A6 n’est donc plus un problème avec cet équipement très évolué.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Audi A6 Avus 3.0 Bi-TDI 313 ch : conclusion, galerie photos

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch

Audi A6 3.0 Bi-TDi 313 ch