Essai Volvo S60 T6 AWD Xénium : à conduire, motorisation

A CONDUIRE :

Les ingénieurs de la marque suédoise avait pour mission de construire un châssis qui traduise les formes dynamiques de la S60 en véritable plaisir de conduite et maîtrise totale du comportement routier. Vérification faite lors notre essai, nous pouvons affirmer que c’est mission réussie.

Reposant sur un châssis type McPherson, la rigidité et la maniabilité ont fait preuve d’un travail très abouti. Les silent-blocs, les ressorts, la direction et les barres antiroulis ont bénéficié d’une rigidité accrue.

Les suspensions arrière multi-bras et les suspensions avant à jambes de force McPherson sont montées sur une caisse rigidifiée et dotée d’un centre de gravité abaissé.

De même toute une batterie de systèmes électroniques assiste le châssis pour rendre la conduite plus précise. Comme le système « CTC » qui assure une meilleure répartition du couple pour négocier les virages en douceur. La roue motrice intérieure ralentit alors que la roue extérieure reçoit un supplément de puissance. Ce qui a pour incidence de réduire l’apparition du sous-virage lorsque la voiture prend un virage serré et maintenir une meilleure adhérence à l’accélération en sortie de virage.

Ce système facilite le maintien du cap sur les routes sinueuses, les ronds-points ou sur sol gras.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

Nous avons été agréablement surpris par le comportement routier et surtout le dynamisme de cette S60.

Sur les petites routes sinueuses la S60 T6 s’est révélée très efficace faisant preuve d’une belle agilité jamais connue sur Volvo. L’auto repose sur un châssis équilibré et excelle dans les enchaînements de virages rapides.

Filtrant à souhait, la qualité de l’amortissement ne souffre pas la critique et freine correctement les mouvements de caisse. De ce fait le comportement général est amélioré et augmente le ressenti directionnel sans rogner sur le confort.

Notre version d’essai disposait de la transmission intégrale AWD avec la fonction « Instant Traction ». Cette technologie associée au coupleur Haldex accroit la stabilité ainsi que la motricité sur tous types de revêtements. Son système de gestion électronique surveille en permanence la vitesse des roues, l’ouverture du papillon des gaz, le couple moteur, le régime et les freins. Aussi dès que les conditions d’adhérences deviennent précaires, les roues qui bénéficient de la meilleure adhérence reçoivent le couple maximum. Lorsqu’une roue commence à patiner, la puissance qui lui était attribuée est réduite et aussitôt transférée aux roues plus adhérentes.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

Revers de la médaille, le poids conséquent de l’auto (1 825 kg) est perceptible au volant dès qu’on adopte une conduite dynamique sur routes sinueuses.

L’efficacité du freinage se montre efficace en usage quotidien, mais manque considérablement de mordant et d’endurance pour une conduite sportive.

MOTORISATION :

Six cylindres et turbo à double entrée : What else ?

La T6 dispose d’un moteur six cylindres en ligne équipé d’un turbocompresseur à double entrée. A l’arrivée : une puissance de 304 chevaux DIN à 5 400 tr/min et un couple de 440 Nm de 2 100 tr/min à 4 200 tr/min. Il répond aux normes Euro 5 (2011).

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

Prometteur sur le papier, ce moteur tient ses engagements dans la réalité. Particulièrement coupleux, ce bloc se signale surtout par sa remarquable disponibilité dès les très bas régimes, une caractéristique qui accroit sensiblement l’agrément de conduite.

Remarquablement feutré, dépourvu de vibration et vigoureux à haut régime, ce moteur est d’une utilisation très agréable. Il nous a enchantés, tant le turbo ajoute à l’élastique naturelle du six cylindres couple et velouté. Le souffle du turbo permet de réaliser des accélérations linéaires de façon très prompte.

Des performances très agréables qui touchent en apothéose et avec une aisance déconcertante lorsqu’on sait que la Volvo S60 T6 peut atteindre la barrière fatidique des 250 km/h et d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 6,5 secondes : pas mal !

Dans cette mesure, les dépassements et les insertions sur les voies rapides ne sont qu’une simple formalité.

Alors que peut-on réellement reprocher à cette motorisation ? Peut-être la légère lenteur de la transmission automatique Geartronic 6 quand le rythme s’accélère mais avec une conduite dite « normale » tout rentre dans l’ordre.

Enfin, nous tenons à souligner une mention toute particulière pour le soin apporté à la sonorité du moteur : un régal pour les sens.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

BUDGET :

Avec une consommation moyenne normalisée annoncée par le constructeur à 10,7 L/100km et un rejet de CO2 situé à 239 g/km, la sanction tombe : l’heureux propriétaire d’une S60 T6 devra s’acquitter d’un malus de 1 600 euros.

Au cours de notre essai effectué nous avons signé une consommation de 10,7 L/100km ce qui reste « raisonnable » au regard des performances de l’auto.

Par contre, en utilisation exclusivement agglomération l’addition grimpe vite à 14 L/100km.

Autant dire que les quelques 63,7 litres que peuvent contenir le réservoir ne seront pas trop pour rassasier l’appétit de cette T6.

Proposée à partir de 52 480 euros, la S60 T6 se situe 6 000 euros en dessous de sa rivale directe l’Audi S4 (58 600 euros) proposant il est vrai 333 ch.

SECURITE :

Eviter de heurter un piéton ou une collision dans les embouteillages la S60 gère !

Ce système est supposé détecter les dangers qui échappent au conducteur. Il attitre son attention par un signal et peut même freiner à sa place s’il ne réagit pas. Une caméra et un radar scrutent continuellement l’espace devant la voiture pour vérifier s’il n’y a pas de piéton sur la route. Ce système est efficace jusqu’à 35 km/h.

En revanche si la vitesse est plus élevée, il ralentit le véhicule de 25 km/h, réduisant ainsi la gravité de la collision. Ce système est doté d’un logiciel « intelligent » qui prend en considérations les conditions météorologiques.

Volvo S60 T6

Volvo S60 T6

D’autre part la nouvelle Volvo S60 s’équipe de ce qui se fait mieux en terme de sécurité active, en outre elle peut être équipée du :

ACC : Régulateur adaptatif de vitesse et de distance. Ce système maintient automatiquement la vitesse ainsi que la distance prédéterminée par rapport au véhicule précédent. Nous avons utilisé ce système tout au long de notre essai et il devient difficile de s’en passer par la suite tant il est efficace et facile d’utilisation.

A l’utilisation, la conduite est beaucoup plus reposée et souple et devient rapidement « indispensable » tant il renforce la sécurité.

BLIS : (détection des véhicules dans les angles morts). Ce système s’avère très efficace lorsque vous roulez sur des axes encombrés où les deux roues surgissent à tout moment. Ce qui permet au conducteur de maintenir une vigilance renforcée dans les angles morts de la voiture.

City Safety : Cette technologie est active jusqu’à 30 km/h et fait appel à un capteur laser qui calcule en permanence la distance et la force de freinage à exercer pour stopper le véhicule à 40 cm de la voiture qu’il précède.

Efficace, il est juste regrettable que ce système ne fonctionne pas jusqu’à 50 km/h soit la vitesse limite réglementaire en agglomération.

CWAB : Anticipation de collision avec freinage automatique, ce système vous indique si vous suivez de trop près le véhicule qui vous précède quelle que soit la vitesse. En cas de collision imminente le système déclenche automatiquement le freinage. Heureusement nous n’avons pas eu le loisir d’essayer ce système qui s’avère un atout supplémentaire au niveau de la sécurité. Toutefois en ville le signal visuel projeté sur le pare-brise devient rapidement trop répétitif.

LDW : Alerte de franchissement de ligne : vous prévient si vous sortez des marquages routiers sans raison apparente. Ce système vous prévient de façon sonore et visuelle. Il est également appréciable sur longues distances et nous a donné pleine satisfaction car il prend parfaitement en considération les commandes de clignotants au moment du changement de file.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Volvo S60 T6 AWD Xénium :bilan, galerie photos, caractéristiques

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

fourteen − 12 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>