Essai Alfa Romeo Giulia Super 2.2 diesel 180

Essai Alfa Romeo Giulia Super 2.2 diesel 180

CONCLUSION :

Bien née, la nouvelle Alfa Romeo Giulia signe le renouveau évident de la marque italienne. L’Alfa 159 avait été arrêtée en 2011, et 5 ans se seront écoulés avant que la remplaçante ne pointe sa calandre en concessions.

La nouvelle Alfa Giulia est une offre de qualité dans le segment D, et aurait sans doute mérité une finition encore plus poussée et des prix plus compétitifs pour se faire une belle place parmi les premium. Son charme et son agrément devraient en tout cas séduire les acheteurs de modèles généralistes, à condition d’être prêt à y mettre le prix.

 

Date de commercialisation : 6 mai 2016 en France

Produite en Italie à Cassino

 

Ce que nous avons aimé :

-tenue de route réussie

-Moteur performant

-Ambiance intérieure agréable

-confort élevé

-direction bien réglée et précise

Ce que nous avons moins aimé :

-tarifs élevés

-accès au coffre limité

-pas de carrosserie break prévue

-lacunes en technologies : pas de projecteurs full led, d’affichage tête haute…

 

 

Fiche Technique

Alfa Romeo Giulia 2.2 diesel 180 AT8

Moteur
Nombre de cylindres 4
Cylindrée 2143 cm3
Puissance 180 ch à 3750 tr/min
Couple moteur 450 Nm à 1750 tr/min
Puissance fiscale NC
Performances
Vitesse maxi 230 km/h
0 à 100 km/h 7,1 s
reprise de 80 à 120 km/h en 5 ème NC
Consommation et rejets de CO2
Consommation mixte 4,2 l/100 km
Consommation urbaine 5,3 l/100 km
Consommation extra-urbaine 3,5 l/100 km
Taux de CO2 109 g/km
Bonus / Malus écologique ( France ) 2016 zone neutre
Dimensions, mesures
Longueur 4,643 m
Largeur 1,873 m
Hauteur 1,436 m
Empattement 2,820 m
Capacité du réservoir 52 L
Capacité du coffre 480 L
Poids avec réservoir plein et conducteur 1445 kg
Prix
Prix d’entrée de gamme à partir de 30900 €
Prix du modèle essayé 41200 €

 


Mots clés pour ce billet :