Connectez-vous avec nous

Conseils & Services

Excès de vitesse : combien de points peuvent sauter ?

Excès de vitesse : combien de points peuvent sauter ?
Excès de vitesse : combien de points peuvent sauter ?

Vous avez été flashé, et vous vous demandez combien de points de permis vont vous être retirés suite à cet excès de vitesse ? Voici le détail, en fonction de la vitesse retenue et de l’écart avec la vitesse autorisée sur le tronçon où vous avez subi un contrôle radar.

Le barème de sanctions pour excès de vitesse prend en compte l’écart entre la vitesse retenue et la vitesse autorisée, et aussi le fait que la vitesse soit limitée à -de 50 km/h ou + de 50 km/h pour les petits excès de vitesse. En ville, un petit excès sera davantage sanctionné que sur route départementale.

Les excès de vitesse inférieurs à 20 km/h

Un excès de moins de 20 km/h en ville, dans des portions limitées à moins de 50 km/h, va donner lieu à une amende forfaitaire de 135 euros et un retrait de point d’un point sur le permis de conduire.

En dehors de la ville sur des portions où la vitesse autorisée est supérieure à 50 km/h, le montant de l’amende est réduit à 68 euros, et s’accompagne lui aussi d’un retrait d’un seul point.

Une évolution est attendue dans les prochains mois : un point ne serait plus supprimé pour les excès de moins de 5 km/h. Ces petits excès de vitesse ne représentent pas moins de la moitié des infractions constatées, soit 7 millions sur 13 millions de PV ! Il est en effet particulièrement rageant de devoir payer une amende et de perdre un point pour un excès de vitesse de 2 km/h…

Quelle tolérance au niveau des radars de vitesse ?

Il existe une différence entre la vitesse constatée par un radar et la vitesse retenue. Une marge technique est prise en compte avant l’envoi d’un PV. Cette tolérance est de 5 km/h jusqu’à la vitesse de 100 km/h. Au-delà de 100 km/h, la tolérance correspond à 5 %.

Si la vitesse constatée est de 150 km/h au lieu de 130 km/h, la vitesse retenue sera donc de 142 km/h.

Pour ne pas être flashé sur autoroute, il ne faut donc pas excéder 136 km/h. Mais attention : le compteur de vitesse n’est pas toujours aussi exact que la réalité. La tolérance sert justement à éviter d’être flashé alors que vous pensiez rouler à la bonne vitesse…

En général sur autoroute, à 133 ou 134 km/h vous ne risquez rien. Et si le contrôle vient non pas d’un radar fixe mais d’un contrôle radar fait par une patrouille de gendarmerie, la chasse aux « gros poissons » va logiquement les inciter à laisser passer les petits excès de vitesse. Ce qui en revanche ne sera pas le cas en ville !

Les excès de vitesse compris entre 20 et 30 km/h

Entre 20 km/h et 30 km/h, l’amende forfaitaire sera de 135 euros, et elle sera surtout accompagnée d’un retrait de 2 points.

Il s’agira par exemple d’une voiture contrôlée à 160 km/h sur autoroute, avec vitesse retenue de 132 km/h.

Les excès compris entre 30 et 40 km/h

Pour ce niveau d’excès de vitesse, le montant de l’amende forfaitaire n’évolue pas et reste fixé à 135 euros. En revanche les conséquences commencent à être plus lourdes pour le permis de conduire. Le retrait de 3 points de permis reste raisonnable, mais peut s’accompagner d’une suspension de permis allant jusqu’à 3 ans.

Ce type d’excès nécessité aussi de faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Exemple d’excès de vitesse : une vitesse contrôlée à 120 km/h au lieu de 80 km/h sur route départementale, vitesse retenue 114 km/h.

Les excès compris entre 40 et 50 km/h

Nouvelle tranche entre 40 et 50 km/h, toujours avec une amende forfaitaire de 135 euros qui peut même sembler anecdotique pour ce niveau de vitesse. Cette fois-ci le retrait de point passe à 4 points, soit un tiers du total d’un permis de 12 points. Là aussi la suspension de permis peut aller jusqu’à 3 ans, avec nécessité de faire un stage.

Exemple d’excès de vitesse : une vitesse contrôlée à 180 km/h, retenue à 171 km/h.

Les excès supérieurs à 50 km/h

Au-delà de 150 km/h, le montant de l’amende augmente fortement puisqu’il passe à 1500 euros. Le retrait de points est encore plus lourd, avec 6 points retirés. La suspension du permis allant jusqu’à 3 ans est plus sévère, sans sursis ni « permis blanc ». Si le conducteur est propriétaire de la voiture, celle-ci peut être saisie.

En cas de récidive d’un excès supérieur à 50 km/h, l’amende grimpe à 3750 euros. Retrait de 6 points et suspension de permis peuvent ici s’accompagner d’une peine de prison de 3 mois.

Exemple d’excès de vitesse : une vitesse contrôlée à 200 km/h sur autoroute, retenue à 190 km/h…

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection