Essai BMW X1 sDrive 20d X Line : évolution en douceur

BMW X1 sDrive 20d X Line

Arrivé à mi-carrière, le BMW X1 doit désormais affronter un concurrent : l’Audi Q3. BMW n’est pas trop inquiet : 300.000 unités ont déjà été écoulées depuis 2009 dans le monde. Autant dire que ce nouveau segment des SUV compacts premium a trouvé son public !

Le BMW X1 revient donc avec de très légères retouches cosmétiques, une gamme modifiée et une qualité en hausse dans l’habitacle.

Design

 

Pour son restyling, le design du BMW X1 évolue en douceur. La face avant se démarque par un bouclier aux parties peintes plus importantes, avec un contour des phares antibrouillard redessiné. Les optiques avant sont aussi subtilement remaniées avec un cerclage à LED pour les phares avec option xénon.
Les rétroviseurs accueillent des répétiteurs de clignotants, et sont plus profilés qu’auparavant.
BMW X1 sDrive 20d X Line
A l’arrière le facelift est dans le même esprit avec des surfaces peintes élargies. Le bas de caisse est plus proéminent et mord largement sur la partie en plastique noir.
On termine avec de nouveaux dessins de jantes alliage, et quatre couleurs de carrosserie inédites dont cet orange métallisé de notre véhicule d’essai.
La version présentée dans une ligne X Line ( sous titrée “Cross Culture” dans le jargon marketing BMW ) comprend des rails de toit en aluminium satiné, des jantes 18 pouces à rayons en Y, une grille de calandre avec barreaux verticaux mat, et un habillage des boucliers avec le même coloris TitanSilber mat.
Ainsi équipé, le nouveau X1 est particulièrement dynamique.

Vie à bord
Dans l’habitacle le BMW X1 a aussi droit à des évolutions intéressantes, comme une nouvelle mousse pour la planche de bord et de nouveaux inserts décoratifs. Le dessin de la console centrale a été revu, tout comme celui du volant cuir sport. La console centrale est en noir brillant, ainsi que les encadrements d’aérateurs. Actuellement, c’est la mode !
Rassurez-vous BMW a évité l’aspect clinquant de ces éléments laqués, contrebalancé par du bois de qualité et une jolie sellerie cuir.

BMW X1 sDrive 20d X Line
Le niveau de finition Lounge sur lequel est basé la ligne X Line comprend de série la climatisation automatique bizone, l’accoudoir central avant coulissant, le kit rangement, l’autoradio BMW professionnal avec 6 haut-parleurs, l’aide au stationnement arrière, le détecteur de pluie, l’allumage automatique des projecteurs, la préparation et interface bluetooth.
L’acheteur d’une X1 X Line peut choisir pour le même prix sans supplément le pack navigation Business, ou le toit ouvrant panoramique.
Comme dans certains monospaces compacts, il est possible d’incliner les dossiers de la banquette 40/20/40 jusqu’à 30 degrés. Les passagers arrière apprécieront cette fonction qui permet de gagner en confort pour une petite sieste pendant le voyage !

BMW X1 sDrive 20d X Line

Avec 420 litres, le volume du coffre n’est pas un record parmi les SUV compacts. Un Mazda CX-5 propose de 463 à 503 litres, et un Q3 est aussi à 460 litres. Mais si les passagers arrière sont absents, l’inclinaison à 1 degré du dossier arrière fait grimper le volume du coffre du X1 à 480 litres. Et en stricte configuration deux places, jusqu’à 1350 litres sont disponibles.

BMW X1 sDrive 20d X Line

A conduire
Le quatre cylindres diesel est un TwinPower Turbo avec turbocompresseur à géométrie variable. Ce bloc de 1995 cm3 de cylindrée est repris dans toutes les versions diesel, avec des puissances allant de 116 ch pour le X1 16d à 218 ch pour le X1 25d ! Lequel bénéficie de deux turbos pour la peine…
Avec 184 ch, le X1 20d est donc la version diesel mono-turbo la plus puissante. Si le 0 à 100 km/h en 7,9 secondes n’a rien d’exceptionnel, le 1000 mètres départ arrêté est tout à fait honnête avec 28,8 secondes seulement.

BMW X1 sDrive 20d X Line
Les 380 Nm de couple sont disponibles de 1750 à 2750 tr/min, des valeurs proches d’une Mazda CX-5 de 150 ch mais qui garantissent une conduite en souplesse.
Avec la boîte automatique à 8 rapports, il n’y a pas d’inquiétude à avoir sur l’agrément de conduite, ni sur les performances. Le changement des rapports se fait rapidement et en douceur : cette transmission est une vraie réussite.
Côté châssis, même si le BMW X1 est très bien suspendu on est loin du bonheur de conduite des berlines comme la Série 3. La position de conduite est plus en hauteur, et le train avant n’est pas aussi précis que sur une berline.
Ce X1 sDrive 20d est donc performant, mais reste en retrait d’une 120d ou d’une 320d question agrément de conduite. Le prix à payer pour rouler en SUV !

BMW X1 sDrive 20d X Line

Budget
Commençons tout d’abord ce chapitre budget par la consommation, avec le fameux mode Eco Pro désormais de mise sur les nouvelles BMW. Activer ce mode va jouer sur de nombreux paramètres pour réduire la consommation, quitte à perdre un peu de punch moteur.
Le conducteur visualise immédiatement le gain en consommation avec l’affichage du nombre de kilomètres supplémentaires disponibles ( photo ci-dessous ).

BMW X1 sDrive 20d X Line

La ligne personnalisée X Line est proposée à partir du niveau de finition Lounge. En deux roues motrices sDrive avec le moteur diesel de 184 ch, le prix est de 39300 euros. C’est 4250 euros de plus que le niveau Lounge pour un équipement réhaussé de du volant sport gainé cuir, d’une sellerie cuir-tissu Carve, d’inserts décoratifs Dark Copper, de surtapis en velours, des seuils de portes X Line et des équipements cités dans le chapitre design un peu plus haut dans l’essai !
L’écart de prix est de 3450 euros avec le X1 18d de 143 ch. Et pour grimper sur le nouveau X1 25d fort de 218 ch, il faut ajouter 4500 euros qui incluent d’office les quatre roues motrices.
Pour bénéficier de la transmission intégrale xDrive sur le 20d, le supplément est de 2250 euros.

Il n’y a pas d’équivalent dans la gamme de l’Audi Q3, dont le 2.0 TDI 177 ch est seulement disponible en transmission Quattro et pas en deux roues motrices. Un Q3 Quattro TDI 177 S-Line réclame tout de même 42800 euros et facture en option le toit panoramique et la navigation.
Le BMW X1 est donc mieux positionné au niveau prix, avec une puissance supérieure, et un prix d’achat inférieur. Et pour la transmission intégrale xDrive, elle est actuellement offerte dans le cadre d’une opération commerciale dans les concessions BMW françaises !

LIRE LA FIN DE L’ESSAI :

Essai BMW X1 sDrive 20d X Line : conclusion, galerie photos