Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

Après vous avoir proposé l’essai de la nouvelle Classe E Cabriolet en 6 cylindres, voici une version qui devrait intéresser la clientèle : 250 CDI BVA. Ce moteur apporte plus de 200 ch et un double turbo. De quoi apporter l’agrément nécessaire au standing de ce beau cabriolet ?

Design

Racée, la Mercedes Classe E Cabriolet suggère le dynamisme et un statut très haut de gamme. La ligne est aussi fluide capotée que décapotée.Contrairement à la berline Classe E, l’étoile se loge au centre de la calandre. Cet élément est important pour ceux qui ne s’identifient pas à l’image classique de Mercedes.

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

Vue de face en revanche, la ligne en prend un coup lorsque l’Aircap est déployé. Ce déflecteur amovible pourra alors soulever des interrogations chez les passants, qui n’ont pas l’habitude de croiser des cabriolets avec ce type de dispositifs !

L’option ILS, pour Intelligent Light System, comprend les phares bixénon mais aussi les éclairages diurnes à LED qui participent à la modernité de la face avant de ce cabriolet. Sans cette option, ce sont des antibrouillards ronds cerclés de chrome qui prennent place de part et d’autre du bouclier avant.

La poupe se distingue de la version 350 CDI par une simple sortie d’échappement.

De profil, la ligne est plongeante, avec un passage de roue arrière très marqué comme sur le reste de la gamme Classe E. ( clin d’oeil aux ailes Ponton de la W120 lancée en 1953 ! )

Vie à bord :

Mercedes a particulièrement soigné la version Cabriolet de sa Classe E. Deux innovations sont présentes sur ce modèle : l’Aircap et l’Airscarf. Le premier est un déflecteur amovible qui se déploie au-dessus du pare-brise. Il permet de mieux gérer le flux d’air qui passe au-dessus du véhicule afin de maintenir la chaleur du chauffage dans la voiture, et de réduire les turbulences.

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

L’airscarf consiste en des buses d’air chaud au niveau des appuie-tête avant. L’air forme ainsi une écharpe d’air chaud, qui permettra d’éviter de prendre froid à la nuque en intersaison.

Facturé 1250 €, le Pack Confort comprend ces deux équipements novateurs. Il sera indispensable pour ceux qui envisagent d’avoir régulièrement des passagers à l’arrière.

La capote a été soignée par la marque, avec une épaisseur de 28 mm. L’ouverture peut être effectuée en roulant jusqu’à 40 km/h, un vrai plus, d’autant que la manoeuvre ne réclame que 22 secondes.

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

Si le dessin de la planche de bord est un peu massif, la qualité de finition et d’assemblage est tout simplement excellente. La boîte à gants et les vide-poches sont recouverts de feutrines pour éviter les bruits parasites. Les plastiques sont moussés jusqu’en bas de la planche de bord et des contre-portes.

Sans l’option pack AMG, le volant est d’un diamètre plus conséquent, et ne possède pas de méplat. Sa prise en main reste cependant très agréable, avec des repose-pouces bien intégrés dans la jante.

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

Prendre place à bord de la Mercedes Classe E Cabriolet est plaisant. La ceinture se tend automatiquement vers vous grâce à un bras automatisé. Les sièges avant en cuir sont partiellement électriques : les fonctions d’inclinaison du dossier et de réglage en hauteur sont motorisées, mais l’avancée du siège reste manuelle. Pour obtenir les nombreux réglages de sièges avec coussins d’air, il faudra opter pour les sièges multicontours optionnels.

Rassurez-vous, ces sièges sont déjà très agréables, avec un maintien et un moelleux réussi. Et comme le confort de suspension de ce cabriolet monté en 17″ et sans Pack AMG est optimal, les grands parcours seront réalisés sans fatigue particulière.

A l’arrière, l’espace est logiquement plus restreint que dans une Classe E Coupé. Les passagers arrière réclameront vite le déploiement de l’Aircap une fois qu’ils y auront goûté.

Pour les équipements de confort, soulignons la très bonne prestation du GPS intégré baptisé Comand APS. Les graphismes de la cartographie et des menus sont clairs et précis. Manque seulement l’alerte des radars fixes. Positionnée en dessous du levier de vitesses, la commande qui gère le GPS et les fonctions audio sera à portée de main du conducteur.

Le coffre pourra embarquer jusqu’à 390 dm3 de bagages lorsque la capote est refermée. Un volume suffisant. En revanche la hauteur du coffre pourra être juste lorsque le volet de séparation est refermé : certains bagages ne seront pas compatibles avec la conduite décapotée !

Mercedes Classe E Cabriolet

Mercedes Classe E Cabriolet

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Mercedes Classe E Cabriolet 250 CDI BVA : à conduire, budget

Essai Mercedes Classe E Cabriolet 250 CDI BVA : bilan, galerie photos, caractéristiques


Mots clés pour ce billet :