Connectez-vous avec nous

ESSAIS

Essai Mercedes Classe B 200 CDI Fascination

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

La France est le 1er marché européen des monospaces compacts, et Mercedes est la seule marque à proposer un modèle premium dans cette catégorie. Cette seconde génération de Classe B n’opère pas de franche révolution mais évolue dans de nombreux domaines. Voici le premier essai de cette nouvelle Classe B dans la version la plus séduisante du lancement : la B 200 CDI en ligne Fascination.

Extérieurement les possesseurs de l’actuelle Mercedes Classe B ne seront pas dépaysés. Le style général est conservé avec une évolution des dimensions : la nouvelle Classe B est plus large, plus longue et moins haute.

La plus grande évolution en matière de style réside dans le traitement du profil, avec un pli de caisse qui débute au niveau du passage de roue avant en descendant légèrement sur la portière avant et remonte brusquement en diagonale sur la porte arrière.

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

De face la nouvelle Mercedes Classe B évoque une petite Classe R avec un capot plus allongé qu’auparavant. Les optiques bi-xénon ILS avec feux de jour à LED apportent une touche de modernité sympathique ( en option ).

De derrière les différences entre les deux générations sont minimes, et il sera facile de les confondre dans la circulation.

Dans l’habitacle en revanche les ressemblances entre les deux Classe B ont été bannies ! Le tableau de bord et la présentation en général ont vraiment évolué. De la CLS on retrouve un volant 3 branches et des aérateurs circulaires. L’écran multifonctions est intégré comme une tablette graphique, mais les concepteurs ne l’ont pas rendu tactile : dommage. Il se commande via les molettes traditionnelles qu’on retrouve sur toutes les Mercedes en dessous du levier de vitesses. La finition progresse, avec des revêtements venus des segments supérieurs : le revêtement cuir sur la planche de bord est une première. Ce similicuir Artico est de série avec la ligne Fascination, tout comme les inserts décoratifs en frêne noir.

Les détails sont soignés, à l’image du pommeau de levier de vitesses joliment dessiné.

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Depuis la précédente Classe B, la position de conduite a évolué : le monospace allemand a perdu son plancher sandwich ! La position de conduite se rapproche davantage de celle d’une berline.

L’insonorisation est travaillée, et le 1.8 diesel de la B 200 CDI sait se faire oublier.

Comme c’est souvent le cas, le confort est perturbé par la monte pneumatique taille basse en 18″ du pack Fascination. Pour préserver ses vertèbres il faudra se contenter de la monte 16″ d’origine ou opter pour une surmonte 17″ maximum.

A l’arrière l’espace aux jambes progresse : les passagers seront tout aussi à l’aise que dans une Mercedes Classe E pourtant bien plus longue ! Un atout qui devrait séduire les taxis et les familles. Côté modularité c’est le calme plat, les recettes employés dans les monospaces compacts généralistes n’inspirent pas la marque premium allemande. Pas de sièges individuels avec siège central rabattable, pas de plancher plat, mais on peut opter pour une banquette coulissante en option. ( système Easy Vario Plus )

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Dommage que les passagers arrière manquent de rangements : les bacs de portes sont petits et il n’a pas été prévu de poches aumônières au niveau des dossiers avant.

Au niveau du coffre le volume perd 46 dm3 par rapport à la première génération mais peut encore accueillir de 486 à 1545 litres quand les dossiers arrière sont rabattus. De série on dispose d’un plancher de coffre réglable en hauteur bien pratique.

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Conduite

La Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency perd 4 ch mais gagne un Start-Stop de série : la réduction de la consommation et des rejets de Co2 est la priorité des motoristes. La souplesse est le maître-mot de cette motorisation, avec un couple de 300 Nm disponible de 1600 à 3000 tr/min. Il ne sera pas nécessaire de rétrograder trop fréquemment pour disposer de reprises suffisantes pour doubler. Seules les versions à boîte mécanique 6 rapports étaient disponibles à l’essai : la nouvelle boîte de vitesses à double embrayage 7G-DCT sera proposée au premier trimestre 2012.

Ce second niveau de puissance diesel est déjà très convaincant, mais la Classe B aura droit l’année prochaine à des versions B 220 CDi et B 250 CDi avec des puissances de 170 et 204 ch !

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

En monte 18″ la Classe B se chausse en Good Year Eagle F1 225/40 R18 92W : le grip sur sol sec est digne d’une vraie sportive ! Contrairement aux Classe C et E, la Classe B est une traction qui met rapidement à l’aise. Les réactions du châssis sont saines et la direction plutôt précise.

La sécurité n’est pas en reste sur cette nouvelle Mercedes Classe B avec des nouveautés : un airbag genoux côté conducteur, le système de détection de somnolence Attention Assist et le système d’avertissement de collision ( Collision Prevention Assist ) qui sont de série.

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Budget

Prix de départ de cette nouvelle Mercedes Classe B 200 CDI : 28900 euros, soit 1500 euros de plus que la version B 180 CDI de 109 ch.

Ensuite le prix gonflera en fonction de la ligne d’équipements choisie : Design pour 1750 euros, Sport pour 3100 euros et Fascination pour 8300 euros. Notre modèle d’essai présenté ici dépasse donc la barre des 37000 euros !

Mercedes-Benz France a créé une gamme Classe B plus agressive qu’auparavant avec des tarifs légèrement en baisse. A équipement égal, une nouvelle Classe B 180 CDI de base est proposée à un prix inférieur de 7,6% à sa devancière.

En équipement standart la Classe B de base dispose de l’autoradio 20 CD avec connexion bluetooth, du système collision prevention assist, de la banquette 2/3-1/3, de la climatisation Thermatic, du détecteur de pluie, de l’allumage automatique des projecteurs, de l’interface USB et Aux-In, de la direction paramétrique et du volant cuir.

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency

La ligne Design sera sans doute plébiscitée en France, car elle ajoute pour 1750 euros de nombreux équipements : régulateur de vitesse, rétroviseurs rabattables électriquement, rétroviseur intérieur jour/nuit automatique, siège passager avant réglable en hauteur, jantes alliage 16″, éléments chromés à l’extérieur et à l’intérieur, caméra de recul, sièges avant confort, feux avant cerclés de chrome et sortie d’échappement en acier inoxydable. Avouez qu’il sera difficile de choisir le modèle de base pour une Mercedes !

Lors de notre essai la consommation aura dépassé les 7,0 L / 100 km, mais en étant léger sur la pédale de droite il est sans doute possible de se rapprocher des 5 L en usage mixte.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEfficiency : bilan, galerie photos

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

ACTUS

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

ACTUS

BMW X1 restylé BMW X1 restylé

BMW X1 restylé : les photos !

ACTUS

Publicité
Connection