Connectez-vous avec nous

ESSAIS

Essai Volvo V40 D3 Geartronic Xénium : Outsider premium

essai-volvo-V40--D3-00

Le constructeur suédois n’en finit pas de transformer son image grâce à des produits forts en design et en qualité dynamique, pour preuve la dernière génération de S60/V60 apparue en 2010.

Les ventes en témoignent, Volvo est sur la bonne voie et enregistre une constante augmentation depuis ces deux dernières années.

Mais l’ambition pour le constructeur scandinave est de gravir un échelon supplémentaire sur l’échelle de renommée.

C’est le rôle dévolu à la gamme V40, un modèle capable d’aller chatouiller les ténors de la catégorie. L’occasion pour l’équipe de passer de la théorie à la pratique en testant sur route la version D3 de 150 chevaux.

DESIGN :

Dès le premier regard, la nouvelle Volvo V40 affiche un bel équilibre avec des lignes bien proportionnées.

La Volvo V40 reprend les codes stylistiques de la S60. La rupture de style avec les anciens modèles de la marque est belle et bien consommée ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Les lignes de la nouvelle compacte suédoise sont pures et sans esbroufe.

essai-volvo-V40-D3-01

Son équilibre recentré vers l’arrière avec des porte-à-faux réduits à l’avant et légèrement allongés à la poupe offre à l’auto énormément de style.

De même le capot plongeant et la proue caractéristique des nouvelles Volvo apporte à la V40 du dynamisme.

D’ailleurs avec son pavillon étiré vers l’arrière, la V40 s’apparente davantage à un break de chasse façon V60 qu’une berline au design plus conventionnel : tant mieux pour le style !

Longue de 4,36 m, cette jolie suédoise figure parmi les plus grandes de sa catégorie.

Le décrochement sur la partie arrière n’est pas sans rappeler la légendaire P1800ES.

Sur notre version d’essai Xénium, la V40 est agrémentée avec élégance par des petites touches de sportivité : jantes 18 pouces « Taranis » et double sortie d’échappement qui renforcent le caractère sportif de l’auto dans sa livrée noir saphir métallisé.

Pour conclure ce chapitre, nous dirons que la réussite nous semble atteinte sur le plan stylistique.

Toutefois, nous espérons que la prochaine finition R-Design apportera un supplément d’âme au modèle.

A L’INTERIEUR :

Dans l’habitable les codes du constructeur suédois (formes et ergonomie) sont respectés.

D’emblée, l’habitacle fleure bon le cuir peau noble dans cette version « Xénium » qui représente il est vrai l’exécution haut de gamme de la V40. Cependant la sellerie cuir fait partie de la dotation d’origine dès la finition Sumum.

Très méticuleuse dans son approche, la qualité de finition de cette V40 flirte avec les standards d’outre-Rhin.

Le toucher des différents matériaux comme le volant est on ne peut plus appréciable, Volvo s’est une nouvelle fois perfectionné en ce qui concerne la qualité perçue.

Les assemblages demeurent d’un bon niveau et les matériaux utilisés sont de bonne facture à l’exception de certains plastiques durs comme les bacs de rangements dans les contre portes  ; la gamme S60/V60 fait mieux sur ce point. Mais l’ensemble demeure d’un très bon niveau dans cette catégorie.

essai-volvo-V40-D3-06

Epuré, l’habitacle de la nouvelle V40 s’efforce de cultiver sa différence avec une console centrale flottante chère à la marque suédoise.

Le volant à trois branches s’habille de cuir et d’inserts en aluminium et offre une très bonne prise en main.

Une fois installé à bord, la V40 optimise plutôt bien l’espace disponible offrant à ses occupants une habitabilité relativement correcte.

 

EQUIPEMENT :

La dotation de la version haut de gamme « Xénium » est pléthorique avec : la sellerie cuir, les incrustations en aluminium brossé, le système démarrage sans clé Keyless start, les rétroviseurs extérieur rabattables électriquement, l’allumage automatique des feux et le détecteur de pluie, le volant 3 branches gainé cuir avec insert aluminium, les phares bi-xénon directionnels et feux de jour à LED, le Pack éclairage, le Pack city Navigation, le Pack Innovation, le radar stationnement avant, l’assistance de stationnement semi-automatique, le rétroviseur intérieur électrochrome sans contour.

En revanche soulignons l’excellente ergonomie de certaines commandes telles que les commandes de ventilation & climatisation ou bien les commandes du GSM où la composition d’un numéro de téléphone se fait le plus naturellement possible. Une futilité, me direz-vous ? Non, car bon nombre de voitures disposent d’un menu téléphonique à la logique très discutable.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Volvo V40 Xénium D3 Geartronic : à conduire, budget

Essai Volvo V40 D3 Geartronic Xénium : conclusion, galerie photos

Publicité

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection