Connectez-vous avec nous

ESSAIS

Essai Mercedes Classe C 63 AMG : Safety car

essai-classeC-AMG-00

Depuis 1988, « AMG » est devenu le partenaire officiel en course de la firme à l’étoile. Partenariat couronné par de nombreuses victoires en DTM qui est vraisemblablement le plus pointu des championnats de véhicules de tourisme au monde.

Depuis 2005 « AMG » est devenu la division sport à part entière du groupe Mercedes-Benz situé à Affalterbach.

La version AMG coiffe pour ainsi dire toute la gamme Mercedes, l’occasion pour notre équipe de jeter notre dévolu sur la Classe C 63 AMG en version berline.

Armée d’un V8 sous le capot et de 457 ch sous le pied droit,  une Mercedes AMG est souvent synonyme de débauche de chevaux et d’accélération incendiaires.

Plus racée et plus puissante de toute la gamme Classe C, cette version AMG assume son statut très haut de gamme. Alors sportive assumée ou berline ultra puissante ?

Pour y répondre notre avons passé au crible cette version AMG et ses 457 ch.

DESIGN :

Avec une longueur de pratiquement 4,60 mètres, une largeur de 1,8 mètre et une hauteur de 1,4 mètre, cette Mercedes Classe C 63 AMG s’intègre parfaitement dans les dimensions usuelles du segment.

essai-classeC-AMG-03

Sur le plan esthétique, cette version AMG cultive l’élégance d’une routière à quatre portes mais également la sportivité avec d’imposantes sorties d’échappement, et des boucliers retravaillés.

Au premier coup d’œil, les signes extérieurs de puissance donnent d’emblée le ton, comme en témoignent les deux doubles sorties d’échappement chromés frappés du sigle « AMG », ou bien le capot moteur spécifique AMG.

Les jantes alliage de 19 pouces anodisées noires promettent également du spectacle.

La face avant témoigne d’une certaine agressivité entre une grille de calandre avec une lamelle chromée et des feux de jours à Led spécifiques.

Tandis que le reste de la carrosserie reçoit un kit AMG spécifique avec insert noir brillant dans la jupe avant, jupes latérales et pare-choc arrière avec diffuseur AMG.

Extérieurement, le plumage vaut le ramage, car si la première impression qui se dégage est celle d’une berline classique, l’auto très basse avec ses énormes roues dégage une impression de puissance continue.

Question style, la Mercedes Classe C 63 AMG dans sa robe « Blanc diamant métallisé »  propose à la fois une ligne élégante et juste ce qu’il faut de sportivité mais dépourvu de tapage. Car tout en restant sobre ou « presque », Mercedes souligne néanmoins le caractère sportif de la Classe C la plus puissante de la gamme avec sa griffe « AMG » apposée ici ou là et permet de se distinguer des versions plus civilisées.

essai-classeC-AMG-10

VIE A BORD :

Cette version AMG cultive également une double personnalité dans l’habitable, l’élégance de la Classe C est préservée avec une planche de bord raffinée, un équipement riche et une  sellerie spécifique AMG magnifique.

Pourtant ici le logo AMG nous ramène à l’univers de la course, tout comme les imposants sièges enveloppants.

Dans cette l’habitable, les choses sont dosées avec équilibre, voir un certain relatif anonymat au regard du pedigree de l’engin.

Niveau ergonomie on frise le sans faute : les différentes commandes tombent parfaitement sous la main et l’instrumentation offre une parfaite lisibilité.

essai-classeC-AMG-07

Le volant sport avec méplat offre une excellent prise en main et intègre différentes commandes, telles que : le téléphone, les commandes audio et l’ordinateur de bord.

L’amplitude du volant et du siège s’ajustent au millimètre grâce à de multiples réglages électriques. Il est donc facile de trouver une position de conduite agréable. L’assise basse nous rappelle d’emblée que nous sommes bien à bord d’une berline à vocation dite « sportive ».

Néanmoins, le conducteur profite d’une position de conduite idéale et se trouve parfaitement calé dans les sièges sport.

Le confort constitue sans doute l’une des particularités majeures de cette berline, même si les sièges semblent un peu fermes au premier abord.

essai-classeC-AMG-11

Comme il se doit sur une Mercedes, la présentation ainsi que la finition de cette version AMG  ne souffrent d’aucune critique.

Le combiné d’instrumentation spécifique AMG est particulièrement bien réussi avec un odomètre central en couleur du plus bel effet.

Mention particulière pour le soin apporté à l’ergonomie des différentes commandes.

Enfin, le coffre avec une contenance de 475 dm3 demeure dans la bonne moyenne et permettra de stocker sans mal quelques valises.

EQUIPEMENT :

Le niveau d’équipement sur cette version AMG est pour le moins pléthorique avec :

les combinés d’instrumentation AMG avec visuel couleur haute définition de 11,4 cm, le chronomètre de course « Racetimer » et l’affichage de démarrage AMG, le volet performance AMG gainé de cuir nappa, les sièges sport AMG, le système de détection de somnolence, les garnitures de siège en cuir designo, les palettes de commande de boîte en aluminium argenté.

Bref, vous l’aurez compris le niveau d’équipement est très complet, seul reproche le régulateur de vitesse adaptatif « Distronic plus » reste en option.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Mercedes Classe C 63 AMG : à conduire, budget

Essai Mercedes Classe C 63 AMG : conclusion, galerie photos

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

ACTUS

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

ACTUS

Essai Mercedes Classe E Coupé 350 CDI : haut standing

ESSAIS

Publicité
Connection