Connectez-vous avec nous

Essai SUV

Essai Honda HR-V Exclusive Navi 1.5 i-VTEC & 1.6 i-DTEC

Essai Honda HR-V

Essai Honda HR-V

 

Le nouveau Honda HR-V ne ressemble en rien à la première génération du HR-V, et c’est tant mieux ! Les designers Honda ont travaillé sur un mix entre un SUV et un coupé, ce qui se traduit notamment par des poignées de portes arrière cachées dans les montants, et une ligne de caisse qui remonte vers l’arrière. On retrouve le dynamisme des lignes qui caractérise notamment une Civic, et là aussi, le HR-V ne ressemble à aucun de ses rivaux.

Essai Honda HR-V

Essai Honda HR-V

 

Dans l’habitacle, le Honda HR-V met en avant un concept de cockpit avec une console centrale relevée. De série le frein de stationnement est électrique, avec un déverrouillage automatique à condition que le conducteur ait bien bouclé sa ceinture !

Le dessin de la planche de bord est agréable, avec un écran de navigation et des commandes de climatisation orientées vers le conducteur. Mais la qualité de finition n’est pas exemplaire avec des plastiques rigides qui ne sont pas tous valorisants : un Mazda CX-3 est mieux présenté. Le nouveau système Honda Connect bénéficie d’un écran tactile 5 pouces qu’on peut pincer, tapoter comme sur un smartphone. Voilà qui est pratique pour zoomer sur la carte du système de navigation intégré. Honda a retenu Android comme système d’exploitation, pour offrir de nombreuses fonctionnalités : navigation internet, réseaux sociaux, météo, actualité… Avec l’application Aha, on peut piocher parmi des milliers de radios du monde entier. Pas de système hifi d’une marque connue au programme : il faudra composer avec les 6 haut-parleurs de série sur les modèles les mieux équipés.

Planche de bord Honda HR-V

Planche de bord Honda HR-V

 

Honda n’a pas fait les choses à moitié au niveau de l’espace à bord et de la modularité. Le réservoir a par exemple été placé sous les passagers avant pour permettre de disposer à l’arrière d’un vrai espace de chargement. Les sièges magiques se relèvent au niveau de l’assise, ce qui permet par exemple de charger un vélo non pas dans le coffre mais juste au niveau des places arrière !

Sièges magiques Honda HR-V

Sièges magiques Honda HR-V

Sous le hayon la contenance du coffre est élevée avec 470 litres, ce qui place le Honda HR-V largement devant son concurrent de chez Mazda. La longueur proche de 4,30 m est nettement supérieure à celle d’un Renault Captur, ce qui profite évidemment à l’habitabilité.

Coffre Honda HR-V

Coffre Honda HR-V

L’espace n’est pas le seul atout du HR-V, qui est aussi bien insonorisé et très confortable avec des suspensions bien réglées.

Il se place donc comme l’un des SUV urbains les plus agréables du segment au niveau de la vie à bord.

 

 

Deux moteurs au choix pour le nouveau Honda HR-V

 

Honda propose deux motorisations sur son HR-V. En essence, il s’agit d’un bloc 1.5 i-VTEC de 130 ch, disponible en boîte mécanique à 6 rapports ou en boîte CVT.

En diesel, on retrouve le 1.6 -DTEC de 120 ch déjà disponible sur les Civic et CR-V, qui vient justement d’être couronné par un record du monde de consommation.

Le Honda HR-V 1.5 i-VTEC doit se contenter d’un moteur atmosphérique, ce qui implique une puissance délivrée à 6600 tr/min : quasiment au niveau de la zone rouge ! Au quotidien, on a rarement envie de faire monter son moteur aussi haut dans les tours, notamment pour épargner la consommation. On ne profite donc pas vraiment de 130 ch. Sans turbo, le couple est insuffisant pour procurer un bon niveau de reprises. Le manque de souplesse à bas régime est donc vite handicapant, les 155 Nm sont justes pour un tel gabarit.

Heureusement, le Honda HR-V compense ses lacunes en matière d’agrément avec des suspensions qui parviennent à réaliser une bonne synthèse entre confort et comportement routier. La commande de la boîte manuelle à 6 rapports tombe bien sous la main, en revanche nous n’avons pas eu l’occasion de tester la boîte CVT dont la configuration simule désormais une boîte automatique à 7 rapports !

La consommation de notre essai tournait autour de 7,2 L avec une climatisation fortement sollicitée du fait d’une température extérieure atteignant jusqu’à 37 degrés. Voilà qui reste raisonnable pour un SUV essence de 130 ch.

 

Honda HR-V 2016

Honda HR-V 2016

Avec le moteur diesel 1.6 i-DTEC de 120 ch, le HR-V dispose d’un couple nettement plus conséquent de 300 Nm, près du double de celui du moteur essence ! Cela se traduit par une souplesse appréciable, avec des relances efficaces dès les bas régimes.

Le Honda HR-V 1.6 i-DTEC est aussi plus sobre que le 1.5 i-VTEC, d’un bon litre lors de cet essai ( 1,3 L d’écart en consommation mixte d’après les homologations ). Il faudra donc parcourir plus de 190.000 km pour amortir le surcoût de 2300 euros avec la version essence ! Ceux qui choisiront le diesel le feront donc plus pour la souplesse d’un moteur turbocompressé que pour faire des économies…

 

Avec une centaine de kilos en moins sur la balance, le Honda HR-V 1.5 i-VTEC reste le plus agréable des deux au niveau du châssis avec une prise de roulis moindre et une meilleure précision du train avant.

 

En revanche, le Honda HR-V n’est pas proposé avec une transmission intégrale, contrairement à son grand frère CR-V.

 Le Honda HR-V facturé à partir de 21000 euros

Avec un prix de départ de 21000 euros, le Honda HR-V n’est pas vraiment donné. Il faut dire que ce premier prix s’accompagne du moteur 1.5 i-VTEC de 130 ch, et d’une dotation très correcte avec la climatisation, le régulateur de vitesse et l’allumage automatique des phares.

GPS Honda HR-V

GPS Honda HR-V

Ce HR-V Exclusive Navi présenté dans cet essai s’affiche à 25370 euros, soit 4370 euros de plus qui se traduisent par un niveau d’équipement ultra-complet. Au programme, jantes alliage 17 pouces, sellerie cuir-tissu, climatisation automatique bi-zone, radars de stationnement avant et arrière, ouverture et démarrage sans clé, caméra de recul, et toit ouvrant panoramique.

Du fait d’une monte 17 pouces, cette version essence est homologuée à 134 g : c’est la seule pénalisée en France par un malus écologique ! Mais il s’agit d’un petit malus de 150 euros seulement.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI HONDA HR-V

Conclusion essai Honda HR-V

Conclusion essai Honda HR-V

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

ACTUS

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

ACTUS

Essai Mercedes Classe E Coupé 350 CDI : haut standing

ESSAIS

Publicité
Connection