Connectez-vous avec nous

Essai Peugeot

Essai nouveau Peugeot 2008 GT BlueHDI 130 : Mission accomplie

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Véritable star du marché hexagonale, le nouveau Peugeot 2008 réussit la prouesse de monter sur la troisième marche du podium des véhicules les plus vendus en 2020 en France avec près de 67 000 unités écoulés.

Et force est de reconnaître que le nouveau 2008 a fait une entrée fracassante sur le marché des SUV urbains, grillant la politesse aux ténors du marché que sont les Renault Captur et autres Nissan Juke & Volkwagen T-ROC, pour ce ne citer que ces derniers.

Aujourd’hui, c’est donc le bloc diesel le plus puissant de la gamme qui nous occupe, à savoir le BlueHDI 130.

DESIGN :

Avant de prendre en main ce tout nouveau modèle de la firme sochalienne, faisons un petit tour du propriétaire. Laissant au 3008 et 5008 le rôle de SUV familial, Peugeot entend s’adresser avec son nouveau modèle 2008 à une clientèle plus jeune, désireuse de conduire un véhicule dégageant une véritable personnalité.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Le nouveau 2008 est aussi bien taillé pour les belles routes de campagne que pour les parcours exigeants. Ce dernier a gagné plus 10 cm en hauteur par rapport à son prédécesseur, ce qui lui procure un style radicalement plus musclé et affirmé. Les revêtements de protection qui l’habillent sur tout le pourtour lui donnent une allure de baroudeur.

Avec ses 4,30 m de longueur, 1,77 m de large et son mètre 55 de haut, le nouveau SUV du lion s’attaque à une catégorie où les acteurs ne manquent pas, aussi bien chez les généralistes que chez les marques premiums.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Si l’ancienne génération de 2008 pouvait manquer de personnalité, trop souvent assimilée à une 208 « break » tout juste rehaussée, force est de reconnaître que ce nouveau 2008 affiche des lignes très saillantes tout en intégrant les codes des SUV.

Et sur ce plan, le nouveau 2008 marque une rupture de style évidente avec la précédente génération, non seulement par son gabarit mais également par ses lignes plus anguleuses reprises des grands standards des SUV.

Ce n’est pas qu’une question de dimensions ou de proportions, mais plutôt de design et d’attitude. Car ce 2008 dégage une personnalité propre, avec son design pour le moins singulier on le distingue d’emblée dans le paysage que la plupart de ses concurrents.

Notre version d’essai dans son exécution GT revêt la nuance phare de la gamme, à savoir la peinture métallisée « orange fusion » à la fois lumineuse et terriblement moderne. A noter, que cette nouvelle teinte métallisée est totalement gratuite sur le 2008, un bon point.

Une très large calandre et un capot très horizontal apportent incontestablement à ce nouveau Peugeot 2008 un sentiment de robustesse. Mais l’ambiance baroudeur est également assurée par une assiette rehaussée et une ligne de toit flottante disponible dans une teinte « black diamond » en série sur les versions GT, ainsi que des barres de toit noir brillant du plus bel effet.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Son profil travaillé arbore des lignes tendues pour un style agressif et incisif. De fait, le 2008 profite d’une silhouette robuste et fluide à la garde de sol surélevée, bel effet de style.

La face avant expressive, une signature lumineuse distinctive, un capot horizontal surmonté du contour de vitres noir brillant sur notre version GT renforcent son esprit efficient et sportif.

Notre version d’essai GT, dispose d’une signature lumineuse triple caractéristique et des projecteurs Full LED, tandis que les feux arrière LED arborent les trois griffes lumineuses reprises sur les dernières réalisations de la firme au lion.

Posé sur ses roues de 17 pouces noir diamantés, ce nouveau SUV affiche une belle prestance, en grande partie due à ses galbes généreux au niveau de ses ailes.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Cette signature stylistique originale, mariant à la fois la sportivité à de réelles aptitudes off-road, en fait un véhicule fortement désirable pour des vacances en plein air.

Bref, l’identité visuelle du nouveau Peugeot 2008 ne trompera personne, il gagne l’image d’un véritable baroudeur.

A l’intérieur :

La mutation du 2008 en authentique SUV semble n’avoir que des côtés positifs. C’est ainsi que l’accès à bord a été sensiblement amélioré, à l’avant comme à l’arrière.

Et pour cause, lorsqu’on passe de l’ancien 2008 au nouveau, on ne peut manquer d’être surpris par la position de conduite diamétralement opposée, qui est non seulement plus haute, mais aussi plus droite.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Grâce à sa garde au sol accrue et également à plus d’espace aux jambes, ce nouveau 2008 joue clairement la carte du confort et de la sécurité pour ses passagers. Mètre en main, on peut confirmer que ces dimensions profitent pleinement aux passagers et également à l’accessibilité du second rang, les familles apprécieront.

De toute évidence, le rapport encombrement/habitabilité apparaît très favorable, à bord son architecture « familiale » se traduit par une belle habitabilité. Pour faire court, disons que l’on trouve aisément une position de conduite confortable au volant de ce 2008, seule la colonne de direction mériterait un réglage un peu plus haut pour être parfait.

La planche de bord adopte un style résolument moderne et élégant. Par conséquent, la présentation sur notre version GT se veut flatteuse.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Le conducteur fait face au poste de conduite Peugeot i-Cockpit 3D, doté d’un combiné entièrement numérique 3D configurable. En outre, le combiné numérique affiche dans le champ de vision du conducteur les différentes informations utiles à la conduite, comme la navigation ainsi que les différentes aides à la conduite. 

Ce poste de conduite i-Cockpit 3D au demeurant ludique s’avère très agréable d’utilisation, d’autant que les informations s’avèrent parfaitement lisibles quelle que soit la luminosité.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Dans l’ensemble la finition ne souffre pas vraiment la critique, seul le revêtement utilisé au niveau de la planche de bord façon carbone, reste à notre sens un choix discutable.

Au quotidien, les occupants apprécieront les différentes prises USB, les rangements spacieux et la possibilité de profiter d’un toit ouvrant panoramique, facturé 1 000 euros sur notre version d’essai.

Quoi qu’il en soit, il fait bon vivre à bord de ce 2008 dont l’habitacle apparaît suffisamment spacieux à l’avant comme à l’arrière, où une banquette accueillante laisse de l’espace pour les jambes tandis que le coffre profite d’une belle contenance de 405 L. Très astucieux le plancher du coffre escamotable laisse une capacité supplémentaire de rangement de 29 L, c’est malin.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

EQUIPEMENT :

L’équipement de ce 2008 GT se veut résolument moderne, comme en atteste la présence sur notre version d’essai : d’un écran multimédia haute résolution de 10 pouces, 2 prises USB (data type A et recharge type C) sur la console avant & 2 autres prises USB pour les passagers arrière, ainsi que la radio numérique terrestre (DAB).

Par ailleurs, le 2008 est également pourvu du système Mirror Screen qui permet de dupliquer les applications de votre smartphone sur l’écran tactile du véhicule ou encore le système de recharge par induction pour téléphone (option à 100 euros). 

Notre version d’essai disposait du système de sonorisation Focal (option à 850 euros) qui comprend : 10 haut-parleurs, 4 tweeters, 4 woofers et le subwoofer distribués dans l’habitacle pour une restitution phonique de très bonne facture. 

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Notre 2008 était également dotée de l’option Pack cuir moyennant 1 600 euros, qui intègre : la fonction à réglage électriques du siège conducteur ainsi que la  fonction massante (rare sur le segment). Paradoxalement nous regretterons l’absence de la fonction de mémorisation des réglages électriques du siège conducteur pourtant si pratique. D’autre part, le passager avant se trouvera totalement privé de toutes ses attentions, étonnant… Heureusement, ce dernier pourra se consoler avec la fonction siège chauffant.

Enfin en termes de sécurité active et passive, ce nouveau Peugeot 2008 n’est pas en reste.

L’équipement sécuritaire de série sur les versions GT se montre très complet et comprend, entre autres : le freinage d’urgence automatique (Active Safety Brake) avec alerte de collision, l’alerte active de franchissement involontaire de ligne, la reconnaissance des panneaux de signalisation et préconisation de vitesse, ainsi que le système de surveillance d’angle mort.

Saluons également, l’efficacité du système d’éclairage (projecteurs Full LED) qui nous a donné entière satisfaction durant cet essai hivernale avec une puissance d’éclairage de tout premier ordre. A noter, que ce système d’éclairage permute automatiquement de code en phare en fonction de la luminosité et lorsqu’un véhicule se trouve à la portée des phares, un classique maintenant.

A CONDUIRE :

Distillant un comportement sûr et rassurant, le 2008 fait montre d’une pointe de dynamisme grâce à des trains roulants de qualité, tirant le meilleur parti d’une suspension à la fermeté toute germanique mais jamais inconfortable.

Par ses qualités, ce SUV compact se montre polyvalent presque sportif sur un parcours sinueux mais également un voyageur confortable sur route et autoroute tant au niveau des suspensions que de son insonorisation.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Sur les petites routes de campagne, le comportement du véhicule se révèle sûr et prévisible, mais jamais tristounet parce que la voiture communique bien avec le conducteur tandis que le roulis est parfaitement contenu. Ainsi sur un parcours sinueux, le 2008 passe d’un virage à l’autre sans jamais se désunir, ni maltraiter ses occupants.

Malgré la taille des jantes en 17 pouces (215/60R17) de notre version GT, le confort de suspension ne souffre pas la critique sur les grands axes.

En revanche, sur routes bosselées, nous avons rencontré des phénomènes de percutions au niveau de l’amortissement fortement désagréable, ballotant de fait les passagers.  

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Pour les évolutions hors des sentiers battus, il conviendra tout de même de rester mesuré, en se rappelant que le 2008, sera toujours limité en l’absence de transmission intégrale.

Néanmoins, le 2008 peut compter en option du système Advanced Grip Control moyennant 300 euros. Ce système permet d’optimiser l’anti-patinage avec le choix en 3 modes d’adhérence (neige, sable et boue). Par ailleurs, ce système entraîne de facto, la monte pneumatiques 3PMSF, comprenez « les pneus toutes saisons ». C’est donc un choix, on ne peut plus judicieux ; malheureusement cette option est incompatible avec la monte pneumatique 18 pouce des versions GT Pack, bien dommage. 

D’autre part, si ne vous souhaitez pas forcément opter pour l’option Advanced Grip Control, sachez qu’il est tout à fait possible de commander le véhicule en monte pneumatiques toutes saisons (17 pouces) moyennant 150 euros, bien vu de la part du constructeur français.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Enfin, le dispositif de freinage (disques avant de 302 mm et 249 mm pour les disques arrière) n’appelle pas non plus de critique particulière. Le feeling est bon et l’endurance ne nous jamais semblé mise en péril.

MOTORISATION :

Aujourd’hui, c’est le bloc diesel le plus puissant de la gamme qui nous occupe à savoir le BlueHDI 130. La base mécanique est bien connue chez PSA, un moteur 4 cylindres de 1 499 cm3 monté en position transversale.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130


Au contact, le bloc HDI ronronne de manière assez discrète et même à froid, il laisse peu percevoir les claquements typiques du diesel, l’insonorisation du moteur est donc à saluer.

Remarquablement feutré, dépourvu de vibration et vigoureux à haut régime, ce moteur diesel est d’une utilisation très agréable au quotidien. L’accord avec la transmission automatique EAT-8 à 8 rapports est parfait au bénéfice de la conduite et le couple généreux du moteur (300 Nm à 1 750 tr/min) est digéré sans soubresaut.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Le huitième rapport allongé contribue efficacement à abaisser la consommation moyenne et le niveau sonore sur l’autoroute : une vraie réussite ! Au bénéfice également du régime moteur, qui se situe toujours en dessous des 2 000 tr/mn quel que soit le rapport enclenché.

En revanche, lorsque vous souhaitez augmenter le rythme en mode « Eco » ou « Normal », un léger retard d’allumage se fait ressentir lorsqu’on accélère franchement, indéniablement les normes antipollution Euro 6d et la gestion de la transmission automatique musellent le brio mécanique.

Si l’on désire tirer les meilleures performances du bloc HDI, mieux vaut sélectionner le mode sport, dans lequel la transmission se signale par des changements de rapport rapides et précis, mais en pratiquant parfois un peu trop longtemps les hauts régimes. Heureusement que les palettes situées derrière le volant permettent de corriger le tir.

Au quotidien, rien de bien gênant car cette motorisation diesel se mène d’un pied léger qui suffit à offrir un bel agrément de conduite pour évoluer dans la circulation avec brio.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

Il faut donc au SUV tricolore 9,3 secondes pour réaliser le 0 à 100 km/h, tandis que le 1 000 m départ arrêté est réalisé en 30,6 secondes. La vitesse maximum est communiquée à 195 km/h par le constructeur. 

Dans les faits, la motorisation BlueHDI 130 ne démérite pas sous le capot du petit SUV : capable de maintenir un rythme soutenu, il privilégie la souplesse et l’économie à l’usage et s’accompagne d’une appréciable discrétion sonore.

Si pour certains, la motorisation diesel fait office de dernier mohican en 2021, force est de reconnaître que ce BlueHDI 130 est une pièce de choix pour le 2008.  

BUDGET :

Premier SUV de la firme au lion, le 2008 est le plus accessible du catalogue, s’affichant à partir de 22 100 euros dans sa version Active PureTech 100, tandis que son concurrent direct le Renault Captur se monnaie à partir de 21 750 euros en accès de gamme, mais répond depuis le début de l’année aux abonnés absents en version diesel…

A titre de comparaison, un Volkwagen T-ROC R-Line en version 2.0 TDI DSG7 se monnaie à partir de 39 670 euros, certes avec une puissance de 150 ch.

Résolument premium dans son approche, notre version d’essai GT BlueHDI 130 s’affiche à partir de 32 000 euros hors option. Et si vous souhaitez suivre la logique du SUV urbain premium jusqu’au bout, il vous faudra opter pour la déclinaison GT Pack affichée à 33 100 euros qui intègre en plus de la version GT, les sièges avant chauffants, l’accès et démarrage mains libres Proximity ou bien la surmonte pneumatiques 18 pouce.

Peugeot 2008 GT BleuHDI 130

A l’usage, le 2008 a fait preuve d’une belle sobriété, qu’il nous a prouvé au terme de notre essai, portant notre consommation moyenne à 5,2 l/100km.

Selon les données constructeur ce 2008 ne brule que 4,8 l/100km et affiche un rejet Co2 de 125 g/km selon la norme WLTP. Par conséquence, le 2008 diesel est exempt de tout malus écologique pour l’année 2021, grand bien nous fasse.

LIRE LA CONCLUSION DE L’ESSAI DU NOUVEAU PEUGEOT 2008


Publicité

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection