Connectez-vous avec nous

ACTUS

Essai du pneumatique Michelin Alpin 6 : notre avis

Essai du pneumatique Michelin Alpin 6
Essai du pneumatique Michelin Alpin 6

Nous vous proposons enfin cet essai du pneumatique hiver Michelin Alpin 6, reporté en raison du Covid et enfin finalisé ! A l’heure où les pneumatiques hiver deviennent imposés dans de nombreux départements de France, s’équiper va devenir la norme.

Michelin commercialise le pneumatique hiver Alpin 6 depuis l’hiver 2019. Il est annoncé par le manufacturier français comme le numéro 1 en longévité, avec un niveau de sécurité très élevé dans les conditions hivernales difficiles.

Notre essai du Michelin Alpin 6 s’est déroulé dans l’est de la France ainsi qu’en Suisse. Nous avons équipé pour ce test une familiale, une Audi A4 Avant 2.0 TDI 150 de 2017 avec une monte en 18″.

Essai du Michelin Alpin 6
Essai du Michelin Alpin 6

Des progrès continus

Michelin annonce une progression des performances par rapport à l’Alpin 5, avec des performances en progrès de 6 % sur route mouillée, et de 8 % sur la neige. Cette évolution a été obtenue grâce à un mélange de gommes de nouvelle génération.

Comme toujours, Michelin mise sur la longévité de ses pneumatiques. Et dans le cas d’un pneumatique hiver, durer c’est bien, mais avec quelle efficacité ? Le manufacturier a justement axé le développement de ce nouveau pneu sur la régularité de son niveau de performance. Et cela grâce à une sculpture qui se régénère au fur et à mesure de l’usure, une première. Car sur un pneu hiver classique, un indicateur d’usure hivernal à 4 mm va indiquer le stade où le pneu hiver n’est plus efficace et sécurisant sur la neige.

Les technologies Michelin EverWinterGrip regroupent cette structure évolutive et une bande de roulement multi-couches. Techniquement, au fur et à mesure de l’usure des pneumatiques Alpin 6, les rainures vont apparaitre et s’élargir. Une conception pensée pour améliorer la motricité et aussi les distances de freinage sur la neige.

Michelin a travaillé sur la longévité de son pneumatique hiver phare avec une construction dite « Max Touch » pour bien répartir la pression du pneu.

Test du Michelin Alpin 6
Test du Michelin Alpin 6

Un essai réalisé dans l’Est de la France pour le Michelin Alpin 6

Lors de cet essai, nous avons pu apprécier les qualités et le comportement du Michelin Alpin 6 dans différentes conditions : sur sol sec, mouillé et sur de la neige. Les photos de cet essai ont été réalisées au Ballon d’Alsace, station de ski de moyenne montagne.

Sur sol sec, les performances de ce pneu hiver son satisfaisantes, et principalement lors de basses températures. Il est conçu pour cela, nous vous déconseillons d’ailleurs de le conserver toute l’année car les températures élevées ne sont pas son fort. Rouler en pneumatiques hiver en été entraîne plusieurs conséquences : une réduction de la longévité des pneus ( vous perdez donc de l’argent ) et aussi une baisse des performances et donc une réduction du niveau de sécurité. Notamment du fait de l’allongement des distances de freinage…

Essai du Michelin Alpin 6 dans l'est de la France
Essai du Michelin Alpin 6 dans l’est de la France

Nous avons fait monter ce pneumatique lors de l’hiver précédent, début novembre. Une période propice, avant que les monteurs de pneus ne soient pris d’assaut par les retardataires.

Sur sol sec, et donc avec des températures inférieures à 10 degrés, le Michelin Alpin 6 est à son aise. Et plus encore quand les températures descendent en direction de zéro degré. Il ne donne pas nécessairement autant de retour et de précision qu’un pneu été comme le Michelin Pilot Sport, mais on évite déjà le flou ressenti parfois dans la direction avec des Michelin CrossClimate. Pour cet exercice, l’Alpin 6 se situe donc dans la bonne moyenne de la catégorie. Mais si vous avez une voiture puissante ou une sportive, il ne faudra pas espérer avoir un dynamisme aussi poussé qu’avec vos pneumatiques été. En clair : il faudra lever le pied car les limites seront rapidement atteintes. Mais en hiver, la prudence est généralement de mise…

Seul vrai bémol : un niveau sonore qui n’est pas au top, avec un bruit légèrement plus élevé ( et constaté par de nombreux automobilistes ). Ce niveau de bruit reste contenu dans l’Audi A4, qui est très bien insonorisée.

Sur sol mouillé, là encore avec des températures basses, l’Alpin 6 réalise un sans faute. l’évacuation de l’eau est parfaitement maitrisée, ce qui permet de ressentir un niveau de sécurité optimal, sans aucune tendance à l’aquaplanning, même en passant sur des voies de circulation où l’eau a du mal à s’écouler. Ces conditions se rencontrent en hiver encore plus souvent que la neige, c’est donc un point fort de ce nouveau pneu.

Sur sol enneigé, pas besoin de prévoir les chaines dans le coffre : notre Audi A4 Avant a profité d’une motricité exemplaire, alors qu’il s’agit d’une version à deux roues motrices. Cela nous a permis de grimper au ballon d’Alsace par exemple, où les routes sont déneigées mais non salées. Elles restent donc blanches tout l’hiver ! Le grip est au rendez-vous, ce qui apporte de la sérénité pour la conduite. Pas de problème pour redémarrer dans une côte par exemple. La stabilité est très bonne dans les courbes, et les changements de direction se passent sans serrer les dents. On roule presque comme sur du sec, à allure modérée c’est en tout cas l’impression qui peut ressortir !

Sur sol gelé, nous avons eu l’occasion également de tester le Michelin Alpin 6. Ces performances lui permettent là encore de s’en sortir vaillamment. Et c’est tant mieux, car les risques d’avoir un accident sur sol gelé sont multipliés par 10 par rapport à un sol sec.

Test du Michelin Alpin 6
Test du Michelin Alpin 6

D’excellents résultats dans les tests réalisés par les automobiles clubs

Le Michelin Alpin 6 a obtenu d’excellents classements dans des tests réalisés par les automobiles clubs en Europe. Le plus grand club européen basé en Allemagne, l’ADAC, avec 19 millions de membres, a classé le Michelin Alpin 6 trois fois sur le podium dans différentes dimensions, en 15″, 16″ et 17″.

L’ANWB, un club néerlandais, l’a également classé premier, tout comme le club autrichien OAMTC dans un autre test, ou encore le club suisse TCS. Malgré des scores parfois inférieurs dans certains tests, il se classe 3 ème en moyenne en Europe dans les tests. Ce qui le situe dans les meilleurs pneumatiques hiver disponibles.

Essai du Michelin Alpin 6
Essai du Michelin Alpin 6

Notre avis sur le pneumatique Michelin Alpin 6

Cet essai du pneumatique hiver Michelin Alpin 6 nous a montré des qualités indéniables, dans la tradition de celles qu’on attend d’un pneu neige Michelin. C’est l’un des meilleurs pneus hiver actuellement disponibles, car il est à l’aise sur tous les terrains en apportant le point fort d’une sécurité maintenue jusqu’au bout grâce à sa conception innovante. Il faudra bien évidemment y mettre le prix : les pneumatiques Michelin sont de qualité premium, et cela se paye à l’achat.

On a aimé :

  • La tenue de route sur sol mouillé
  • Le grip sur sol enneigé
  • Le freinage sur sol sec
  • Le niveau de résistance à l’aquaplanning
  • La tenue de route sur sol sec

On a moins aimé :

  • le niveau sonore
  • prix élevé
  • Certaines dimensions indisponibles dans de petites tailles de roues
Essai du Michelin Alpin 6
Essai du Michelin Alpin 6
Essai du Michelin Alpin 6
Essai du Michelin Alpin 6

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Connection