Connectez-vous avec nous

ACTUS

Permis de conduire probatoire : on vous dit tout

Comment fonctionne le permis probatoire ? Quelles sont les règles de ce permis pour les jeune conducteurs ? Nous allons voir les règles spécifiques qui ont été mises en place depuis bientôt 20 ans.

Qui est concerné par le permis de conduire probatoire

Seuls les conducteurs qui viennent d’obtenir leur permis sont concernés par le permis probatoire. Ce qui est aussi le cas des conducteurs ayant eu une annulation de permis, et qui ont du repasser l’examen une nouvelle fois. Ils vont être soumis à des règles plus strictes avec un permis allégé en nombre de points.

Quelle durée pour le permis probatoire

Sans formation complémentaire, en apprentissage classique, la durée du permis probatoire est de 3 ans.

Cette durée peut être réduite à 2 ans si vous optez pour une formation complémentaire. Cette formation qui doit se dérouler entre les 6ème et 12ème mois de l’obtention du permis, doit se faire avec une auto-école ayant le label « École conduite qualité ». Son enseignement est labellisé par la Sécurité Routière.

La durée est également de 2 pour les jeunes conducteurs ayant opté pour la conduite accompagnée, sans formation complémentaire.

Le cumul conduite accompagnée et formation complémentaire divise par 2 la durée du permis probatoire, qui passe à 18 mois seulement !

Combien de points avec le permis probatoire

Au départ, le permis probatoire n’est doté que de 6 points. Les risques sont donc supérieurs pour les jeunes automobilistes en cas d’infractions au code de la route…

Mais le solde ne passe pas de 6 points à 12 points au terme de la durée vue plus haut. Chaque année passée fait monter le nombre de points, qui va par exemple passer à 8 points au bout de la première année dans la plupart des cas, puis à 10 points la seconde année, avant d’atteindre les 12 points au terme.

Quand la durée est revue à la baisse sur 2 ans, le nombre de points passe directement à 9 points après la première année.

En cas de perte de points, comment ça se passe ?

Si vous perdez un point, il vous sera réattribué au bout de 6 mois. En cas de perte de 2 ou 3 points, il est possible de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière pour obtenir une récupération allant jusqu’à 4 points.

Un tel stage peut être suivi une fois par an maximum, et pour un coût de 200 euros en moyenne.

En cas de perte des 6 points, le permis est invalidé : vous devrez alors repasser le permis complet, code et épreuve pratique.

Quelle démarche à faire à la fin du permis probatoire

Il n’y a aucune démarche à faire pour sortir de ce permis destiné à freiner les mauvais comportements des jeunes permis. Le conducteur passe en permis normal dès que la durée vue plus haut est terminée.

Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection