Essai Ford Focus 1.0 Ecoboost 125 ch

Ford Focus

Ford Focus

Ford ne pratique pas le downsizing à moitié : alors que ses concurrents réduisent la cylindrée pour leurs modèles compacts, la nouvelle Focus est carrément motorisée par un bloc 3 cylindres. Oubliez vos a priori sur des moteurs qu’on aurait pu croire réservés à de petites citadines : avec son turbo, ce moteur ne développe pas moins de 125 ch ! L’agrément de conduite est étonnant : découverte.

Ce nouveau 3 cylindres de 1.0 de cylindrée est bien né, et affiche des objectifs ambitieux. C’est d’ailleurs la nouvelle Focus lancée l’année dernière qui a eu la primeur de ce nouveau moteur : histoire de bien ancrer l’idée que ce 3 cylindres n’est pas réservé aux petites urbaines.
Et dans un second temps, ce ne sont pas les Ka ou Fiesta qui en profiteront, mais le petit monospace B-Max, suivi des C-Max et Grand C-Max.

Ecoboost : 3 moteurs pour la Focus

Ford a développé une gamme de trois moteurs Ecoboost différents pour sa Focus. Il y a tout d’abord ce 3 cylindres de 1.0 de cylindrée, disponible en deux puissances : 100 et 125 ch. Ensuite, un 4 cylindres 1.6 propose au choix 150 ou 182 ch.
On passe ensuite à la catégorie des compactes sportives, avec un bloc 2.0 de 250 ch annoncé sur la version ST.

Ford Focus 1.0 Ecoboost 125 ch

Un 3 cylindres de 125 ch aussi coupleux qu’un moteur diesel

Au démarrage, le bloc 1.0 Ecoboost étonne : la sonorité caractéristique d’un 3 cylindres n’est pas présente. C’est tant mieux, car l’impression d’être dans une petite citadine n’est pas du tout au rendez-vous !
Grâce à son turbo, le 3 cylindres Ecoboost donne l’impression d’avoir un moteur turbo diesel de 110 ch sous le capot. Le couple de 170 Nm est disponible très tôt, dès 1400 tr/min, et passe même temporairement à 200 Nm lorsqu’on déclenche l’overboost pour un dépassement. Et par rapport à un moteur diesel TDCI, le couple maxi est délivré jusqu’à 4500 tr/min contre 2000 tr/min pour une Focus TDCI 95 ch.
L’agrément de conduite est au rendez-vous, avec une Focus très douce à conduire, qui profite aussi d’un châssis équilibré avec un très bon rapport confort / tenue de route. Le confort de suspensions est renforcé par la présence d’une monte pneumatique 16” à flancs hauts.
Cette version 125 ch adopte une boîte mécanique à 6 rapports, quand le 1.0 SCTI 100 ch doit composer avec une boite 5.

Ford Focus 1.0 Ecoboost 125 ch

En vitesse de pointe, la Focus 1.0 SCTI 125 fait jeu égal avec une Focus TDCI 115 : elle atteint 193 km/h.
Pour l’accélération de 0 à 100 km/h, avec 11,3 s elle fait mieux qu’une Focus TCI 95 qui demande 12,5 s, mais un peu moins bien qu’une Focus TDCI 115 qui se contente de 10,8 s.

Fier de son nouveau moteur, Ford France vient de réaliser des records du monde de vitesse sur l’anneau du CERAM, à Mortefontaine. La Focus Ecoboost a démontré les capacités de son moteur en tournant 24 H sur son anneau de vitesse à une moyenne proche de 185 km/h.

La Focus 1.0 SCTI est chaussée avec des Michelin Primacy en 215/55 R16, des pneumatiques à faible résistance au roulement.
Un moteur à la pointe

Ce nouveau 3 cylindres devrait être assemblé à hauteur de 700.000 exemplaires par an en Europe. En avril, il représentait déjà un quart des ventes de Focus en Europe !
Dans le monde, l’objectif annuel est de 1,3 million d’unités par an.

Vous comprenez donc l’enjeu pour Ford : ce moteur devait être particulièrement réussi.

Ce nouveau né bénéficie de l’injection directe, de la double distribution variable, et de la suralimentation. Pour réduire les vibrations d’un 3 cylindres classique, les motoristes ont déséquilibré le volant moteur et la poulie de vilebrequin.

Pour réduire le bruit, le moteur 1.0 Ecoboost est doté d’une courroie à bain d’huile, et d’un couvercle moteur en mousse acoustique au lieu d’un cache plastique traditionnel.

Une consommation à la carte

La Focus 1.0 Ecoboost 125 ch est homologuée avec une consommation mixte de 5,0 L /100 km, pour des rejets de CO2 de 114 g. Dans la pratique, il est comme toujours difficile voire impossible d’atteindre ces chiffres officiels.
En étant très soft sur la pédale d’accélérateur, je suis parvenu à une consommation mixte de 6,7L, sur un parcours comprenant agglomération et départementale. J’étais seul à bord, et la climatisation était quasiment coupée : c’était la fin de journée !
En milieu d’après-midi, avec un soleil digne du mois d’août et un trafic ralenti pendant la traversée de Senlis, la consommation atteignait plutôt les 9,5 L. Le fonctionnement intensif de la climatisation forçait le redémarrage du moteur moins d’une minute après son extinction momentanée au feu rouge ( grâce au dispositif Stop & Start ).

L’aspect consommation n’est donc pas encore totalement idéal : dans les mêmes conditions, une Focus TDCI n’aurait jamais atteint une valeur aussi élevée.

En prix d’achat, une Focus 1.0 SCTI 125 Trend est affichée à 20800 euros, soit 950 euros de moins qu’une Focus TDCI 95 ch, et 1950 euros de moins qu’une Focus TDCI 115 ch.

Ford Focus 1.0 Ecoboost 125 ch

Des équipements de sécurité au top

Pour 1200 euros, la Focus peut être dotée d’un pack ‘’Ange Gardien’’ très complet : aide au maintien dans la file, détection des angles morts, éclairage intelligent, détection de vigilance du conducteur, active city stop, détecteur de franchissement de ligne…

La Focus embarque alors un capteur optique, des capteurs ultrasons, des radars et une caméra à l’avant !

Sans être trop envahissants, les dispositifs que je trouve les plus pratiques sont le détecteur d’angle mort, et la fonction de reconnaissance de signalisation. Il y a toujours un panneau routier qu’on va ‘’zapper’’ à un moment donné. Avec cet équipement, le dernier panneau ou la dernière limitation de vitesse reste affiché dans l’odomètre entre les compteurs de la Focus.

Vie à bord

Confortable, la nouvelle Focus 5 portes se révèle accueillante.

Pour ceux qui préfèrent une malle arrière, la Focus 4 p est également vendue au même prix de 20800 euros. Seule la version SW est vendue plus cher, soit 21500 euros.
Parmi les options intéressantes sur la finition Trend, le pack City à 400 euros comprend l’aide au stationnement arrière, les rétroviseurs rabattables électriquement, et les 4 vitres électriques avec commande impulsionnelle à l’avant.

Ford Focus 1.0 Ecoboost 125 ch

Ford Focus 1.0 Ecoboost 125 ch

A 550 euros, le pack Cool comprend la climatisation automatique bizone, jantes design 16’’, phares antibrouillard avant, et tapis de sol en velours.
Pour 22500 euros, la Focus 1.0 SCTI 125 ch a droit à la finition supérieure Titanium.
Pour 1700 euros supplémentaires par rapport à une version Trend, l’équipement s’enrichit de l’allumage automatique des feux, des jantes alliage 16’’, des feux arrière à LED, des phares antibrouillard avant, du capteur de pluie, des lèche-vitres chromés, de la grille de calandre façon laque noire, de l’aide au démarrage en côte, de l’éclairage intérieur de courtoisie à LED, du système bluetooth, d’une prise USB, de la climatisation automatique bizone, des seuils de porte en aluminium, des tapis en velours, d’un étui à lunettes, du système de démarrage mains libres, des vitres arrière électriques, et du rétroviseur intérieur électrochrome.

Ford Focus 1.0 Ecoboost 125 ch

A moins d’être réfractaire au confort et aux équipements supplémentaires, la version Titanium s’impose donc largement !`

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Ford Focus Titanium 1.0 SCTI 125 ch : conclusion, galerie photos