Connectez-vous avec nous

ESSAIS

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro V6 TDI 272

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro V6 TDI 272

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro V6 TDI 272

Quelques mois à peine après la commercialisation de sa nouvelle Audi A4 Avant, Audi ajoute déjà la déclinaison Allroad Quattro. Pour ne pas manquer ce lancement et découvrir les aptitudes de tout-terrain de ce break de charme, nous nous sommes rendus en Ecosse, un pays qui incite aux promenades sur tous types de routes.

 

Design : plus d’accroche, tout pour séduire avec la nouvelle A4 Allroad Quattro 

Quand la nouvelle Audi A4 peut sembler un peu classique et très proche de l’ancienne génération, la nouvelle A4 Allroad Quattro apporte le petit plus qui fera taire les critiques. La recette Allroad appliquée pour la deuxième fois sur l’A4 fonctionne parfaitement, avec une garde au sol surélevée, des pneumatiques à flancs plus hauts, des extensions d’ailes noir mat ou couleur carrosserie, des boucliers spécifiques, et des barres de toit. Sans oublier un habillage de la calandre Singleframe réalisé avec des bandes verticales et non horizontales.

Cette livrée Allroad apporte incontestablement plus de charme au break A4, avec un raffinement qui ne pourra que plaire à la clientèle. Gros avantage pour Audi : non seulement les versions Allroad fonctionnent bien, mais en plus de cela les concurrents Mercedes et BMW ne suivent pas encore sur ce terrain !

Seule concurrente parmi les premium : la Volvo V60 Cross Country, nous y reviendrons dans la partie budget.

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro V6 TDI 272

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro V6 TDI 272

Cette version Design Luxe est chaussée en 18 pouces, et présente aussi les projecteurs optionnels Matrix Led ( 2300 euros tout de même ).

 

Dans l’habitacle, une fois passé les seuils de portes siglés Allroad, on retrouve l’environnement de la nouvelle Audi A4 avec une planche de bord qualitative et bien dessinée.

Point fort de cette nouvelle A4 pour le conducteur : l’arrivée du Virtual cockpit, cet écran qui peut afficher les compteurs, l’ordinateur de bord, l’autoradio, et surtout la navigation en grand format ! Du coup, l’affichage tête haute optionnel devient un peu superflu.

Planche de bord de l'Audi A4 Allroad Quattro Design Luxe

Planche de bord de l’Audi A4 Allroad Quattro Design Luxe

 

Pour les mélomanes, l’option Hifi Bang & Olufsen permet de profiter d’un son 3D avec pas moins de 19 haut-parleurs ! Un niveau jusqu’alors inégalé dans cette catégorie.

 

A l’arrière, l’espace n’est pas particulièrement généreux mais conviendra à une petite famille. Les deux places latérales sont tout à fait convenables, en revanche la place centrale est un peu une punition avec la présence du tunnel de servitude surmonté de l’arrivée de la climatisation…

 

Coffre de l'Audi A4 Allroad Quattro

Banquette arrière de l’Audi A4 Allroad Quattro

L’ Audi A4 Allroad Quattro pofite de la fonctionnalité et de l’espace d’un break A4 Avant, avec un volume de 505 litres pouvant aller jusqu’à 1510 litres en rabattant les sièges arrière. L’ouverture électrique du hayon est de série, avec la possibilité d’ajouter en option le système mains libres en faisant un mouvement du pied sous le bouclier arrière. Bouclier qui peut aussi masquer un attelage remorque pivotant mis en place très simplement après avoir appuyé sur un bouton dans le coffre ( à gauche sur la photo ci-dessous ).

Coffre de l'Audi A4 Allroad Quattro

Coffre de l’Audi A4 Allroad Quattro

 

A conduire : le punch du V6 TDI 272 ch

 

Légèrement réhaussée, l’Audi A4 Allroad Quattro mise avant tout sur le confort de marche. Avec la suspension pilotée, notre A4 avale les bosses des petites routes qui serpentent dans la région des Highlands, en Ecosse.

Les pneumatiques à flancs plus haut de 1 cm et la garde au sol surélevées engendrent inévitablement une prise de roulis plus marquée que celle d’une A4 Avant traditionnelle. Mais cela n’empêche pas une conduite dynamique, surtout en présence du généreux V6 3.0 TDI de 272 ch ! Cette puissante version surclasse assez nettement la version 3.0 TDI 218 ch avec plus de punch, et une boîte Tiptronic et non S-Tronic à la fois douce et rapide. Car si la différence de 54 ch se ressent évidemment, c’est surtout le gros écart de couple qui explique la différence de sensations. Le gros 3.0 TDI profite de 600 Nm de couple, contre seulement 400 Nm pour le petit 3.0 TDI, au couple visiblement bridé par la boîte S-Tronic 7 à double embrayage.

Avec 272 ch, cette Audi A4 Allroad Quattro accélère de 0 à 100 km/h en tout juste 5,5 s. Ce niveau de performances est dû en partie au moteur, mais aussi à l’allègement réalisé sur cette nouvelle génération d’A4 avec la nouvelle plate-forme MLB Evo. Un peu plus lourde qu’une A4 Avant normale, l’A4 Allroad Quattro perd tout juste deux dixièmes sur cet exercice.

La transmission intégrale Quattro est présente sur toute la gamme des A4 Allroad. Du moins dans l’immédiat…Le système Drive select ajoute donc pour l’occasion un mode Offroad.

Autre nouveauté concernant le Quattro : l’A4 Allroad Quattro adopte un nouveau Quattro baptisé Ultra qui permet de découpler les roues arrière quand la motricité ne l’exige pas. Avec à la clé, une réduction de la consommation et des émissions de CO2. Mais cette nouvelle version de la transmission intégrale Quattro est pour l’heure réservée au moteur essence 2.0 TFSI.

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro

 

Un petit point sur les aides à la conduite, nombreuses et regroupés par Audi France dans 3 packs optionnels : pack assistance stationnement, pack assistance city, et pack assistance route. Les deux premiers semblent rejoindre le même type de problématique, mais ne regroupent pas les mêmes dispositifs.

Avec le pack assistance stationnement, l’offre comprend les caméras périphériques, le système park assist pour des créneaux automatiques, ainsi qu’un assistant de manoeuvre de remorque.

Le pack assistance city est ciblé sur les radars avant et arrière, la caméra de recul, mais aussi l’avertisseur de sortie du véhicule et l’assistant de sortie de stationnement perpendiculaire.

A vous de voir ce qui vous semble le plus important au quotidien….

Pour ceux qui rencontrent chaque jour des embouteillages, le pack assistance route semble tout indiqué. L’assistant embouteillage active le régulateur adaptatif avec stop & go pour une conduite 100 % autonome de 0 à…3 km/h. La conduite est partiellement autonome jusqu’à 65 km/h avec un maintien dans la file. Autre compétence de l’A4 équipée de ce pack : elle est capable de faciliter une manoeuvre d’évitement d’urgence.

 

Tout semble donc possible sur la route pour cette Audi A4 Allroad Quattro, qui s’aventure aussi hors bitume tant que sa garde au sol relativement limitée le permet.

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro : devant la distillerie Glenfiddich, où le personnel est très accueillant ! A visiter en Ecosse !

 

 

Budget : des tarifs coquets

 

La gamme de l’Audi A4 Allroad Quattro est simple avec deux finitions Design et Design Luxe. En prix d’attaque, il faut compter 47480 euros pour une A4 Allroad Quattro Design 2.0 TDI 163 ch. Audi annonce aussi la prochaine disponibilité du petit 2.0 TDI dégonflé à 150 ch.

 

En finition Design, l’A4 Allroad Quattro est équipée en série de jantes alliage 17 pouces, des radars de recul, du système de navigation avec MMI, des phares xénon plus et de la climatisation automatique 3 zones.

Les acheteurs choisiront davantage la finition Design Luxe qui ajoute la sellerie cuir Milano, le virtual cockpit, la caméra de recul, les radars avant, Audi connect et phone box, la clé confort et le pack éclairage. Le tout pour un supplément de 5050 euros.

En France en 2014, 73 % des A4 Allroad vendues étaient commandées en finition Ambition Luxe, la plus haut de gamme.

 

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro

Essai nouvelle Audi A4 Allroad Quattro à la distillerie Glenfiddich

Comme souvent dans le cadre des essais auto, nous avons essayé le version la plus chère, l’A4 Allroad Quattro V6 TDI 272 ch Design Luxe. Celle qui est tarifée 61460 euros…sans les options. Et sur ce modèle d’essai, les options sont nombreuses. Toit ouvrant panoramique, affichage tête haute, projecteurs Matrix Led, pack assistance route, amortissement piloté, pack assistance city et assistance stationnement, crochet d’attelage avec assistance de manoeuvre de remorque : un total d’options qui totalise ici 12190 euros !

 

Si l’on veut comparer les prix avec la concurrence, il faut sélectionner une Volvo V60 Cross Country dont la puissance en diesel culmine à 190 ch. En quatre roues motrices et en finition Xénium, la suédoise est facturée 51860 euros. En face, une A4 Allroad Quattro TDI 190 Design Luxe est affichée à 54550 euros.

 

Parlons un peu de consommation : le gros V6 TDI engloutit facilement plus de 9L avec un conducteur qui aura le pied lourd. En conduite souple avec le V6 TDI 218 ch, nous avons réalisé une moyenne de 7,2 L.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI AUDI A4 ALLROAD QUATTRO, VOIR LES PHOTOS

Essai Audi A4 Allroad Quattro 2016

Essai Audi A4 Allroad Quattro 2016

Publicité

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

ACTUS

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

ACTUS

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

ACTUS

Publicité
Connection