360 ch pour la DS 9 E-TENSE 4×4 360 !

DS 9 E-TENSE 4×4 360

La grande berline DS 9 passe au sport avec la motorisation hybride rechargeable utilisée par la Peugeot 508 PSE ! ( lire notre essai de la Peugeot 508 PSE )

Alors que Peugeot a teasé pendant de nombreux mois sur la sortie de son bolide, DS se contente d’un petit communiqué de presse avec une seule photo inédite. Service minimum…

DS précise que la partie mécanique et les liaisons au sol de cette DS 9 E-TENSE 4×4 360 sont fabriquées dans l’usine Stellantis de Poissy. Car le reste de la voiture est fabriqué…en Chine ! Le comble pour la voiture la plus chère de la gamme DS, la seule marque premium française non ?

Cela mis à part, cette DS 9 profite donc de la motorisation la plus puissante proposée sur les modèles PSA, ce qui correspond à son statut de véhicule haut de gamme. L’ensemble étant plus typé GT que sportif, cela devrait correspondre à cette grande berline.

Les ingénieurs DS ont du remplacer les trains roulants du modèle pour l’adapter à ce surcroît de puissance, et l’équiper de disques de freins à quatre pistons en 380 mm x 32 mm à l’avant,  290 x 12 mm à l’arrière. Ds précise que le freinage arrive en deuxième position en cas de sollicitation de la pédale de frein, après la récupération d’énergie. Un moyen très efficace pour recharger partiellement la batterie de cette hybride rechargeable. La batterie de 11,9 kWh permet de parcourir jusqu’à 47 km en cycle WLTP, et 52 km en cycle urbain.

Ds ne communique pas sur les performances en accélération, mais seulement sur la vitesse de pointe. Celle-ci est bridée à 140 km/h en électrique, et à 250 km/h en hybride. De belles performances grâce à la motorisation de 360 ch en puissance cumulée, qui se décompose de la façon suivante : un moteur 1.6 Puretech de 200 ch sous le capot, un moteur électrique de 110 ch couplé à la boîte de vitesses, et un moteur électrique de 113 ch au niveau du train arrière.

Cette DS 9 E-TENSE 4×4 360 est homologuée à 41 g, pour une consommation mixte de 1,8 L. Cela permet d’avoir des avantages pour les entreprises : pas de malus au poids applicable en 2022, pas de première composante de la TVS, et un plafond d’amortissement de 20300 euros sur le véhicule, avec déduction du prix de la batterie de 6060 euros. Le prix d’achat est conséquent : 66050 euros.