Connectez-vous avec nous

Conseils & Services

Réparation de véhicule : les solutions

Un atelier de réparation
Un atelier de réparation

Sollicité pour parcourir des kilomètres, fouler une diversité de sols et affronter les intempéries, tout véhicule connaît des dysfonctionnements de temps à autre. Pour éviter l’aggravation d’une panne, l’idéal est d’y remédier dès qu’elle est constatée. Selon le problème, la réparation peut avoir un coût dérisoire ou colossal. Tout propriétaire aimerait réparer son véhicule efficacement à petit prix. Si vous êtes dans cette dynamique, cet article vous concerne.

Le choix de pièces d’origine pour garantir l’efficacité de la réparation de votre véhicule

La plupart du temps, lorsqu’un véhicule tombe en panne, il est nécessaire de remplacer des pièces défectueuses. Conscients que les composants de leurs véhicules devront être changés à un moment donné, les fabricants proposent des pièces de rechange. Il s’agit des pièces d’origine, disponibles chez les concessionnaires, les mandataires et les vendeurs spécialistes.

L’usage de ce type de dispositifs et d’accessoires vous assure l’efficacité de la réparation, comme le souligne clickandparts.com, et les constructeurs les certifient identiques aux pièces originelles. Vous trouverez auprès des professionnels des pièces détachées difficiles à retrouver dans les commerces habituels. C’est le cas par exemple du fond de coffre, du logo posé sur la calandre, du pare-soleil intérieur, du vérin de capot, etc.

Comment réparer au meilleur prix

Comment réparer au meilleur prix

Soulignons que la Commission européenne indique, via la réglementation N1400/2002, qu’il existe trois catégories de pièces d’origine. Nous avons ainsi :

  • les pièces d’origine fabriquées par les constructeurs automobiles,
  • les pièces d’origine fabriquées par les équipementiers pour le compte des constructeurs automobiles,
  • les pièces d’origine fabriquées par les équipementiers selon les normes et spécifications de fabrication des constructeurs. Elles sont vendues sous les marques des équipementiers.

Quelle que soit la catégorie, les pièces d’origine sont reconnues pour leur qualité. Elles sont généralement neuves, mais peuvent aussi se retrouver sur le marché de l’occasion. Certains concessionnaires vous offrent l’opportunité de profiter de réductions de prix à l’achat des pièces d’origine. Souvent, les bonnes affaires se font lors d’opérations commerciales comme le déstockage.

Il est recommandé d’utiliser des pièces d’origine neuves pour la réparation de véhicules âgés de 4 ans au maximum. Vous trouverez en ligne des vendeurs de pièces d’origine via leurs sites. Explorez leurs catalogues et vous aurez sans doute les équipements que requiert la réparation de votre véhicule. Si vous ne retrouvez pas la pièce recherchée, faites-le savoir aux professionnels et ils vous aideront à trouver une solution.

L’usage de pièces d’occasion pour faire des économies

Si votre véhicule a plus de 4 ans, vous pouvez vous permettre d’utiliser des pièces d’occasion pour les réparations. Ce choix vous permet de faire d’énormes économies. Ces pièces sont loin d’être de mauvaise qualité. Elles proviennent globalement des mêmes fabricants que les pièces d’origine neuves. La seule différence avec ces dernières, c’est qu’elles ont connu une expérience d’utilisation. Le marché de l’occasion est très vaste, ce qui permet aux propriétaires de véhicules de trouver la plupart des pièces recherchées.

Les prix des pièces de rechange d’occasion sont bien moins élevés que les prix des pièces neuves. Tout logiquement, elles n’offrent pas les mêmes garanties d’efficacité au niveau des réparations que les modèles neufs. C’est pour cela qu’elles sont contre-indiquées pour la remise en état de fonctionnement des véhicules neufs. Mais les pièces automobiles d’occasion offrent un bon rapport qualité/prix, notamment lorsqu’elles proviennent de professionnels agréés.

Ceux-ci répondent aux procédures standards établies par les pouvoirs publics pour la remise sur le marché des pièces de véhicules hors d’usage (VHU). Les pièces d’occasion s’inscrivent dans le mécanisme de l’économie circulaire qui favorise le développement durable. Depuis la mise en vigueur en 2017 du décret n° 2016-703 du 30 mai 2016, vous avez le droit de demander au réparateur de votre véhicule d’utiliser des pièces issues de l’économie circulaire.

Si vous vous orientez vers cette option, assurez-vous que les équipements de rechange correspondent à ceux qu’ils devront remplacer. Pour ce faire, référez-vous au numéro OEM (Original Equipment Manufacturer) que vous trouverez sur le certificat d’immatriculation de votre véhicule.

Réparez votre voiture vous-même

Si vous avez les mains habiles, vous pourriez alors essayer de réparer vous-même certaines pannes de votre véhicule. Vous pourrez ainsi faire des économies substantielles. Cependant, avant de vous attaquer à un dysfonctionnement, veuillez prendre connaissance de son origine et du fonctionnement de la pièce ou du système concerné. Dans cette optique, prenez conseil auprès des professionnels, si possible. Intéressez en amont au travail des spécialistes lorsqu’ils réparent votre engin. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour réparer la même panne plus tard.

réparer sa voiture

réparer sa voiture

Pour devenir un bon bricoleur en mécanique ou en électricité automobile, documentez-vous. De nos jours, internet élargit le champ des possibilités d’apprentissage dans tous les domaines. Certains mécaniciens, électriciens et carrossiers n’hésitent pas à partager des astuces pour résoudre des problèmes basiques avec les internautes. Vous aurez accès à ces informations à travers les forums, blogs, chaînes YouTube, etc. En exemple, vous pouvez savoir quand et pourquoi changer les amortisseurs en consultant un site dédié à l’actualité automobile.

Sollicitez les services des professionnels de la réparation auto

Ateliers de mécanicien, garages et centres automobiles. Voilà les principaux lieux dans lesquels la réparation de véhicule s’effectue dans la plupart des cas. Dans un atelier de mécanicien, le professionnel est qualifié pour la réparation des pannes mécaniques. Après examen du dysfonctionnement, il vous dira s’il est nécessaire ou non de procéder au remplacement d’une pièce. Selon sa formation, le mécanicien peut également intervenir sur la carrosserie d’une automobile.

Si votre véhicule rencontre plusieurs problèmes, sur différents plans (mécanique, électrique…), sollicitez les services d’un garage ou d’un centre automobile. À ces deux endroits, vous trouverez des professionnels spécialistes dans différents domaines. Particulièrement dans un garage, les prestations sont très diversifiées et généralement approfondies. Vous pouvez vous y rendre pour résoudre des pannes légères ou avancées.

Par contre, dans un centre automobile, les interventions sont rapides puisqu’elles ne concernent que les dysfonctionnements courants. Les professionnels sur les lieux font plus de l’entretien que de la réparation. Vous pouvez toutefois vous y rendre pour les problèmes liés au freinage ou à la climatisation. Les centres automobiles commercialisent des pièces détachées comme les autres lieux de réparation évoqués ci-dessus.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de recourir à d’autres professionnels pour réparer efficacement votre véhicule. Il s’agit entre autres des concessionnaires et des apprentis mécaniciens. Orientez-vous vers les concessionnaires si vous voulez réparer une voiture neuve. Pour faire des économies sur les réparations, adressez-vous aux apprentis mécaniciens dans leurs écoles ou ateliers. Les interventions se font sous la supervision des maîtres. Enfin, dans les garages associatifs, vous pouvez emprunter du matériel et vous faire aider par des volontaires. Pour accéder à ces services, vous aurez à payer une cotisation annuelle et un prix horaire très bas à chaque réparation.

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection