Les nouvelles BMW Série 5 et i5 Touring sont arrivées

La nouvelle BMW Série 5 Touring
La nouvelle BMW Série 5 Touring

La tradition des grands breaks est toujours respectée chez les constructeurs allemands, qui n’oublient jamais cette déclinaison très pratique et attendue. Cette année c’est au tour de la nouvelle BMW Série 5 Touring de faire son entrée, accompagnée d’un inédite i5 Touring électrique.

Un break au sommet de ses possibilités

Annoncée pour le mois de mai 2024, la sixième génération de Série 5 Touring n’aura jamais eu une gamme plus complète. Elle sera ainsi proposée en essence, en diesel, en hybride rechargeable, et en électrique ! Une offre sans comparaison directe, puisque chez Mercedes la Classe E n’est que thermique, et que l’EQE n’est proposée qu’en carrosserie berline-coupé. Audi de son côté prépare l’arrivée d’une A6 e-tron, qui remplacera l’actuelle génération thermique.

Long de 5,06 m, le nouveau break Série 5 Touring mesure presque 10 cm de plus que l’ancien. Voilà qui pourrait parfois bloquer dans les garages…Avec 1,90 m de large, la nouvelle génération est aussi plus large de 32 mm, et plus haute de 17 mm. L’empattement est géant, avec près de 3 m de long ! En plus d’une habitabilité importante à l’arrière, le volume de coffre est conséquent avec entre 570 et 1 700 litres.

La nouvelle BMW Série 5 Touring
La nouvelle BMW Série 5 Touring

Pas de surprise au niveau du design, avec une partie arrière dont le traitement reprend le style de la Série 5 berline au niveau des feux et du bouclier arrière. La lunette semble assez inclinée, ce qui dynamise l’ensemble, tout comme les ailes arrière assez larges.

Deux versions électriques au lancement

BMW proposera deux i5 Touring pour débuter : une i5 eDrive40 et une i5 M60 xDrive. Exclusivement propulsion arrière, la BMW i5 eDrive40 développe une puissance de 250 kW, soit 340 ch, pour un couple moteur de 430 Nm avec Launch Control et la fonction Sport Boost. Les performances sont déjà intéressantes avec un temps de 6,1 s pour le 0 à 100 km.h, et 193 km/h en vitesse de pointe. Avec une batterie d’une capacité nette de 81,2 kWh, ce grand break électrique affiche entre 489 et 560 km d’autonomie selon les configurations. Pas mal du tout !

De son côté la i5 M60 xDrive Touring mise sur les performances avec ses 442 kW, soit 620 ch, et son couple de 820 Nm. De quoi affoler les chronos avec 3,9 s pour le 0 à 100 km/h, et 230 km/h en vitesse de pointe. Ce qui en fait le break électrique le plus rapide du monde à l’heure actuelle.

La charge en courant alternatif grimpe à 22 kW sur ce modèle ( en option sur la version propulsion).

L’autonomie est légèrement plus faible : entre 445 et 506 km selon la monte pneumatique et les options choisies.

Le diesel fidèle au poste

BMW ne renonce pas pour autant au diesel, avec des quatre cylindres dotés de l’hybridation Légère 48V. Les 520d et 520d xDrive développent 197 ch, et devraient toujours intéresser les gros rouleurs et les flottes d’entreprises.

Cet été, une 540d xDrive Touring devrait compléter l’offre, ainsi qu’une 530e Touring hybride rechargeable.

Les prix sont déjà connus : ils débutent à 66600 euros en diesel, et à 77700 euros en électrique. Il faudra également attendre pour la sportive M5 Touring, en développement, qui fait aussi partie des réjouissances.

La nouvelle BMW Série 5 Touring
La nouvelle BMW Série 5 Touring
La nouvelle BMW Série 5 Touring
La nouvelle BMW Série 5 Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring
La nouvelle 520d Touring

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *