Essai Peugeot 308 CC Feline 1.6 THP 156 BVA

Essai Peugeot 308 CC Feline THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

La 308 CC profite depuis peu d’une remise à niveau de son moteur THP 140 qui passe désormais à 156 ch lorsqu’il est accouplé à la transmission automatique. Quant à cette dernière, elle gagne désormais 2 rapports supplémentaires et vient remplacer la transmission à 4 rapports qui devenait techniquement dépassée. Avec de telles modifications, vérifions lors de notre essai si l’agrément de conduite s’en trouve amélioré.

Design :

La 308 CC est un Coupé & cabriolet « un deux en un » en quelque sorte.

La face avant est reprise de la 308, mais dispose d’un pare-brise bien plus incliné et d’un spoiler avant redessiné.
Les lignes sont fluides et confèrent à la 308 CC un style très dynamique. Notamment pour la partie avant qui se veut agressive.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

L’arrière profite quant à lui de feux à technologie led et d’un extracteur noir, tandis qu’un jonc chromé parcourt la ceinture de caisse apportant à l’ensemble une touche de raffinement.

Notre version d’essai est livrée dans sa teinte Gris Aluminium associée à la sellerie cuir « vintage ».

A l’intérieur :

Notre version d’essai disposait de l’option « cuir intégrale vintage» facturée 900 euros, comprenant l’utilisation de cuir sur la quasi-totalité de l’habitable. Cette option assure un cachet incontestable en matière de style et demeure plus valorisante en matière de finition.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Les sièges avant sont implantés relativement bas et assurent une très bonne position de conduite tout en garantissant à la fois un confort et un maintien efficace.

L’habitabilité pour la partie avant ne souffre aucune critique, on se sent aussi à son aise que dans la version berline.
D’ailleurs questions pratiques : on retrouve à l’intérieur de l’habitacle les mêmes espaces de rangement que dans la berline. On regrettera toutefois la contenance limitée de la boîte à gants. En revanche les bacs de portes particulièrement généreux comblent ce déficit et peuvent accueillir sans mal des bouteilles de 1,5 L.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

A l’arrière les passagers trouveront une habitabilité correcte pour la catégorie, mais l’accès à bord pour les personnes de grande taille n’est pas très aisée en raison de la forme du pavillon sur la partie arrière.

Le coffre affiche une contenance correcte au regard du segment avec 403 dm3 en mode coupé et 226 dm3 dans sa configuration cabriolet.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Equipement :

Tout d’abord, il convient de rappeler qu’il s’agissait de la finition Féline qu’il nous a été donné d’essayer. Cette finition coiffe le haut de la gamme 308CC.
Ce qui explique la dotation pour le moins princière de notre modèle d’essai à savoir :

l’allumage automatique des feux (xénon et directionnels), des essuie-glace à détecteur de pluie, du système de navigation WIP COM 3D, système hifi JBL, sièges avant chauffants et à réglage électrique, les radars avant et arrière pour l’aide au stationnement, détecteur de sous-gonflage, la sellerie cuir, tableau de bord habillée de cuir intégral, rétroviseur jour-nuit automatique, régulateur et limiteur de vitesse.

Livrée en série sur les finition Féline, notre 308 CC était équipée du système de chauffe nuque Air Wave :
Ce système propulse de l’air chaud aux passager avant grâce à une ventilation placée à l’intérieur des appuie-têtes. Un variateur placé près du levier de vitesse permet de sélectionner plusieurs vitesses de ventilation. A l’utilisation, ce système s’avère très efficace et apporte un réel confort pour les passagers avant.

Sur le plan télématique :  le système de navigation Wip Com 3D associe à la fois une bonne convivialité dans les différents menus et une ergonomie des commandes appréciable. La cartographie indique la représentation graphique des panneaux et de la vitesse règlementée, à l’approche des zones dites à risques (géolocalisation des radars fixe) très pratique à l’usage.
Enfin, la connexion Bluetooth du GSM s’opère facilement et rapidement. Par contre la qualité audio des communications s’avère très aléatoire lorsque la voiture est en mode cabriolet.

Tenue de route :

Avec un châssis de 308 berline amélioré grâce à des voies élargies et un centre de gravité abaissé, la 308 CC offre un comportement enthousiasmant.

Le train avant profite de trains roulants ultra précis garants des trajectoires précises. Les pneumatiques de 225/45/17 pouces Continental Sport Contact 3 font preuve d’une belle adhérence quelles que soient les conditions météorologiques, en outre la motricité ne souffre pas la critique.
Les suspensions offrent quant à elles un confort de route très appréciable quel que soit le type de revêtement. L’option de la surmonte 18 pouce sera donc à prendre en considération au moment de l’achat, car celle-ci nuira incontestablement au confort.
Sur grands axes ou routes sinueuses, la direction de 308 CC brille par sa précision et complète l’équilibre de son châssis. Elle reprend le système hydraulique dont la pression est fournie par une pompe électrique.
Ce principe offre l’avantage de conserver un toucher de route d’une direction à assistance hydraulique tout en réduisant la consommation d’énergie par rapport à un dispositif classique.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Sur les routes sinueuses, le bilan est excellent, la direction est parfaitement centrée et agréablement consistante, ce qui contribue à mettre le conducteur rapidement à l’aise.
Il est vrai que la version essence THP se distingue par un train avant un peu plus alerte que la version HDI 140, avec près de 60 kilos de moins en faveur du THP.
La 308 CC THP se montre davantage agile en ville même si le rayon de braquage demeure encore important.

Freinage :

La 308 dispose du système ABS, proposant les fonctions de répartiteur électronique de freinage, d’assistance au freinage d’urgence et de fonction d’antiblocage des roues.
La progressivité et la puissance se montrent sans faille. En outre son système de freinage assure une bonne stabilité même lors de forts ralentissements en virage appuyé.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Motorisation :

La 308 CC bénéficie pour la partie essence, des nouveaux moteurs conformes aux normes Euro 5 tels que le : 1L6 VTI 120 CH et 1L6 THP 156 CH en remplacement de l’ancien 1L6 THP 150 voir THP 140 Ch lorsqu’il était associé à la boite automatique.  Ce moteur est issu de la collaboration avec BMW et gagne une transmission automatique à 6 rapports en remplacement de l’antique transmission à 4 rapports. Il faut dire que cette transmission a largement fait son temps.  D’autre part la version THP 156 est également disponible en transmission mécanique à 6 rapports.

Le THP 156 d’une cylindrée de 1 598 cm3 à injection directe délivre un couple maximum de 240 nm entre 1 400 tours et 4 000 tours et une puissance confortable de 156 Ch à 6 000 tr/min.
Par conséquent ce moteur offre à la 308 CC de belles performances : avec une vitesse de pointe annoncée pour 212 km/h, le 0 à 100 km/h réalisé en 9,8 secondes et le 1 000 mètres départ arrêté effectué en 31 secondes.

Sur la route, ce moteur THP nous a enchantés par sa souplesse, sa vivacité et son silence de fonctionnement même en mode cabriolet. Les accélérations sont très linéaires sans jamais se montrer brutales.

Consommation :

Avec une moyenne normalisée annoncée par le constructeur à 7,7 l/100 Km et un rejet de CO2 situé à 179 g/km, cette version ne peut malheureusement pas échapper au malus écologique de 750 euros.

Nous avons établi une consommation moyenne de 10,8 L en conduite mixte. La 308 CC THP n’est donc pas un modèle de sobriété notamment en milieu urbain. D’ailleurs l’autonomie en cycle mixte se situe à environ 480 kilomètres (réservoir d’une contenance de 60L).

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Nouvelle transmission automatique AT6 :

Cette nouvelle transmission est développée par la société AISIN AW selon un cahier des charges fixé par le constructeur. Techniquement proche de l’AM6 cette boîte de vitesse est conçue pour supporter un couple de 300 Nm (450 Nm pour l’AM6).
Légère et compacte cette transmission intègre des technologies lui permettant de contenir sa consommation et ses émissions de CO2 (- 10 g par rapport à l’ancienne transmission) grâce à une optimisation du convertisseur de couple et une réduction significative des pertes par frottements.
De même, la qualité et le temps de passage des vitesses ont été particulièrement travaillés.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

D’ailleurs nous attribuerons une mention particulière pour l’étagement de boîte fort judicieux. Les six rapports favorisent la consommation en étant plus souvent dans les plus bas régimes, de même que la longueur du sixième rapport permet d’évoluer sur une large plage d’utilisation moteur. Il nous est souvent arrivé de rouler sur le sixième rapport à partir de 70 km/h.

La transmission offre deux alternatives au conducteur : l’une en mode 100 % automatique s’adaptant parfaitement à une conduite apaisée qui sied très bien à la vocation du cabriolet. Et un mode séquentiel, qui permet de monter et descendre les rapports de façon manuelle par impulsion sur le levier de vitesse. Malheureusement la 308CC ne dispose pas de commandes à palette au volant qui auraient permis de gagner en ergonomie pour les changements de rapports de façon manuelle.

A l’utilisation cette nouvelle transmission automatique nous a enchantés par son brio. Décollage de la voiture au démarrage sans temps mort, rapidité et surtout douceur lors des montées des rapports qui laissent un sentiment de continuité d’accélération. Difficile de lui trouver de réels défauts si ce n’est évidement sa consommation supérieure en milieu urbain.

D’autre part l’afficheur placé dans l’odomètre vous indique en permanence le rapport de vitesse sélectionné. Alors qu’il fallait sur l’ancienne transmission repasser en mode séquentiel pour voir afficher cette information, un bon point.

Sécurité :

Première mondiale sur ce segment : les sièges avant disposent d’un airbag latéral thorax/bassin et d’un airbag latéral tête, afin de garantir une protection efficace de toutes les parties du corps quelle que soit la position du siège.

D’autre part en cas de détection d’un risque de retournement, les arceaux extractibles à déclenchement pyrotechnique de la Peugeot 308 CC veillent et créent en quelques millisecondes, une cellule de protection des passagers avec les montants de baies conçus à cet effet.

Enfin, la 308 CC décroche les 5 étoiles aux tests Euro NCAP de protection des adultes occupants, soit le niveau le maximum qu’il est possible d’obtenir.

Conclusion :

L’adoption de cette nouvelle transmission automatique est une franche réussite. Associée à la motorisation THP, l’agrément de conduite s’en trouve transfiguré par rapport à l’ancienne transmission automatique. Si cette motorisation n’est pas un modèle de sobriété en milieu urbain, elle assure à la 308 CC un agrément de conduite indéniable et un silence de fonctionnement de premier plan qui convient parfaitement à l’esprit voiture-plaisir que l’on attend d’un cabriolet. Elle devrait combler toutes les personnes réfractaires à la pédale d’embrayage.

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Peugeot 308 CC THP 156 BVA

Ce que nous avons aimé :

  • Compromis comportement routier/confort,
  • Mécanique volontaire,
  • Silence de fonctionnement,
  • Douceur & réactivité de la transmission automatique,
  • Niveau de sécurité active & passive.

Ce que nous avons moins aimé :

  • Consommation en ville,
  • Ouverture & fermeture du toit fonctionnement uniquement à l’arrêt (ou presque),
  • Tarif de certaines options.

Performances chiffrées constructeur Peugeot 308 CC Feline 1.6 THP 156 BVA6

- 0 à 100 km/h : 9,8 secondes
- 1 000 mètres départ arrêté : 31 secondes
- 80/120 km/h : 6,3 en drive

Consommations chiffrées constructeurs THP 156 BVA6

-  Urbaine : 10,7 L/100km
-  Extra urbaine : 5,8 L/100km
-  Mixte : 7,7 L/100km

Moyenne enregistrée lors de notre essai THP 156 BVA6 : 10,8 L

Dimensions :

Longueur : 4,44 m
Largeur (rétroviseurs dépliés) : 2,03
Hauteur : 1.426 m
Empattement : 2.605 m
Masse à vide :  1 530 Kgs

Motorisation :

Cylindrée : 1 598 cm3
Puissance : 156 ch à 6000 tr/min
Couple maxi : 240 nm à 1 400 tr/min
Emissions de CO2 : 179 g/km
Puissance fiscale : 9 CV

TARIF :

308 CC Féline THP 156 BVA6 à partir de 32 200 euros TTC (selon tarif constructeur avril 2010)

Tarif de la version essayée : 37 540 euros TTC (options comprises Cf. ci-dessus)

Options de notre véhicule d’essai version FELINE :

Peinture métallisée (Gris Aluminium) 480 euros
Cuir intégral vintage : 900 euros
Alarme et superverouillage : 300 euros
Aide au stationnement avant & arrière : 250 euros
Pack vision : 900 euros
Navigation WIP Com 3D : 1 060 euros
Audio JBL : 500 euros
Pack électrique : 950 euros