Essai Dacia Duster 1.5 dCi 90 : à conduire et budget

Dacia Duster

Dacia Duster

A conduire :

Tout d’abord, le Duster propose une position de conduite en hauteur, chose agréable dans la circulation parisienne. La prise en main est très rapide, avec une certaine agilité.

Pesant moins d’1,2 tonne, le Duster n’est pas très lourd par rapport à ce que sa silhouette de SUV pourrait laisser présager. Le petit 1.5 dCi est un atout comparé aux motorisations essence, car son couple de 200 Nm sera mieux à même de déplacer le Duster. Les 90 ch se révèlent alors  suffisants en conduite urbaine. Sur route, il faudra jouer du levier de vitesses, qui n’en possède d’ailleurs que cinq. La commande de boîte n’est pas très agréable et manque de précision.

N’attendez pas de performances du Duster dCi 90, qui atteint tout juste 156 km/h en vitesse de pointe et réalise le 1000 m départ arrêté en 35″9. Ses accélérations sont suffisantes pour un usage quotidien et une conduite “en bon père de famille”. Les reprises seront évidemment plus franches avec le même 1.5 dCi boosté à 110 ch.

Dacia Duster

Dacia Duster

On n’oubliera jamais que le Duster carbure au diesel au vu du bruit qui se répand dans l’habitacle. L’insonorisation moteur et les vibrations ressenties dans la pédale d’accélérateur sont très low cost.

La monte pneumatique en 215/65 R16 garantit un bon compromis entre tenue de route et confort. Sur notre modèle d’essai, il s’agissait de Continental CrossContact.

La version dCi 90 n’est proposée qu’en transmission 4X2. Le 4X4 restant l’apanage du 1.5 dCi 110. La suspension du Duster est typée confort, mais la prise de roulis dans les courbes n’est pas trop accentuée. Le châssis est neutre et rassurant.

Curieusement, l’ESP n’est pas proposé sur cette version. Là encore Dacia vous pousse sur la version haut de gamme en dCi 110 pour avoir accès à cet équipement de sécurité. D’ailleurs le freinage est un parent pauvre, avec sur cette version de simples tambours à l’arrière ! ( cf galerie)

Dacia Duster

Dacia Duster

Budget :

La consommation du Duster dCi 90 est très raisonnable, avec une moyenne en usage mixte de 6,4 L lors de notre essai, logiquement supérieure aux 5 L annoncés par Dacia.

En passant de la version dCi 85 à la version dCi 90 Fap, le Duster a pris une augmentation de 600 euros au passage. L’adjonction du FAP est un élément, mais le succès du Duster n’est sans doute pas étranger à cette inflation.

Avec quelques options, notre version d’essai Lauréate dCi 90 dépasse les 17000€ ! Mais la présentation extérieure prend du galon, et les équipements intérieurs procurent davantage de confort aux occupants.

En version haut de gamme, le Duster Prestige dCi 110 4X4 avoisine les 20.000 €. On est loin des 7500 € réclamés pour la première Dacia, la Logan !

Dacia Duster

Dacia Duster

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Dacia Duster 1.5 dCi 90 : bilan, photos et caractéristiques

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

four × 5 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>