A conduire

Sur les départementales varoises, le nouveau C-Max s’est révélé très agile, avec un châssis dynamique qui procure un réel plaisir de conduire. La différence avec le Grand C-Max 2.0 TDCi est impressionnante.

A vide, ce C-Max Ecoboost 150 pèse 1385 kg. C’est 103 kg de moins que la version 2,0 TDCi 140, sans compter que cet excédent se trouve logé sous le capot, et donc sur le train avant. L’agilité d’un Ford C-Max Ecoboost est donc la meilleure de la gamme, avec un excellent rapport poids/puissance pour un monospace compact( encore meilleur sur la version Ecoboost 180 qui pèse également 1385 kg).

Ford C-Max

Ford C-Max

Pour les pneumatiques, le C-Max est monté en 215/50 R17 Michelin Primacy HP. Des gommes bien plus “sportives” que les Michelin Energy Saver.
Avec 150 ch, le bloc essence 1600 SCTi Ecoboost est à la fois silencieux et performant. Ce bloc est décliné en deux puissances de 150 ou 180 ch. Seule la puissance diffère, le couple reste inchangé. Ici les 150 ch sont délivrés à 5700 tr/min, et les 240 Nm de 1600 à 4000 Nm, voire 270 Nm entre 1900 et 3500 tr/min avec la suralimentation temporaire.

Les reprises sont ainsi dignes d’un bon moteur turbo diesel, avec des accélérations nettement plus sympathiques. Cerise sur le gâteau, la sonorité est nettement plus agréable qu’un moteur mazout, d’autant que l’insonorisation moteur est très réussie.

La conduite est digne de celle d’une berline, avec une prise de roulis limitée, une position de conduite bien calibrée et des performances relevées.

Ford C-Max

Ford C-Max

Ce bloc en aluminium coulé comprend deux arbres à came en tête, 4 soupapes par cylindre et une double distribution indépendante à calage variable. Il est aussi doté d’une injection directe essence haute pression avec injecteurs 6 trous. Le turbo est un Borg Wagner à faible inertie.

A partir du bloc 150 ch, Ford installe la boîte de vitesses Durashift à 6 rapports. Les versions essence 1.6 Duratec de 105 et 125 ch se contentent de 5 rapports.
Seul bémol : la consommation mixte est parfois élevée, avec des moyennes qui peuvent dépasser les 11 L/100 km sur certains parcours. Sur voies rapides à 110 km/h au régulateur, la moyenne descend toutefois à 7L/100 km. On se retrouve avec des chiffres nettement plus élastiques qu’avec un moteur diesel.

Pour réduire la consommation, Ford a installé un ordinateur de bord qui intègre un module d’aide à l’éco-conduite. Le système indique au conducteur quand il est temps de passer au régime supérieur, et l’affichage représente également une fleur qui donne des points d’éco-conduite sous forme de pétales.

L’autonomie ne sera pas aussi étendue que sur le Grand C-Max : le réservoir contient 55 litres de carburant contre 60 litres pour son grand frère.

Ford C-Max

Ford C-Max

Budget

Le tarif de 25350 € réclamé pour cette version Titanium SCTi Ecoboost 150 est très attractif au vu des performances et de l’équipement proposé. Le Renault Scenic Dynamique TCe 130 est à 25300 € mais son bloc 1.4 turbo développe 20 ch de moins ! Le Peugeot 5008 THP 156 Premium est affiché à 24950 €, mais son équipement est largement inférieur.

Si le trésor public vous facture 8 chevaux fiscaux, il devra se passer d’un malus écologique : le C-Max Ecoboost 150 se contente de rejeter 154 g de Co2/km.

Les moteurs Ecoboost sont uniquement disponibles en finition Titanium. L’équipement complet comprend climatisation régulée bizone, prise USB, bluetooth et commandes vocales, GPS Europe sur carte SD, Keyless, jantes alliage 16″, sécurité enfants électrique, tablettes aviation, détection de la pression des pneus, système de parking semi-automatique avec aide au stationnement avant et arrière.

De nombreuses options bon marché sont proposées, comme la caméra de recul à 250 €, le Keyfree System à 400 €, le pack hiver à 300 €, le pack Techno Plus avec hayon électrique à 600 €…
Bilan

Le nouveau Ford C-Max est une réussite. Son dynamisme se retrouve à la fois dans ses lignes et dans son comportement routier. En version essence Ecoboost 150 ch, les acheteurs seront sans doute moins nombreux, mais le rapport prix/prestations est très favorable avec des performances sympathiques et un équipement complet en finition Titanium.

Ford C-Max

Ford C-Max

Nous avons aimé

Le comportement dynamique

L’agrément moteur

Le traitement de l’habitacle

La ligne réussie

Le rapport prix/équipements

Nous n’avons pas aimé

Le seuil de chargement du coffre

La consommation

Texte et photos : Sébastien Rabatel

LIRE EGALEMENT :

Essai prise en main Ford Grand C-Max Titanium 2.0 TDCi 163 Powershift


4 réponses à Essai Ford C-Max Titanium 1.6 SCTi Ecoboost 150 : à conduire, budget, galerie photos

  • je suis en train d’acheter un c max 140 cv 2l diesel au lieu de 150 cv essence ecoobost stci,car la difference de tarif se gagne largement sur la conso dés 40000kms
    meilleur aussi à la revente
    Problème ,je n’ai pas essayé le 150cv car il n’y en a pas chez les concessionnaires ,alors j’ai assuré avec un tdci 140cv titanium en 2l car le 115 cv est insuffisant si vous voulez doubler en securité.
    je n’ai pas essayé aussi ce dernier mais avec 140 cv et 2 l ,c’est ok ,il me semble!
    tenez moi au courant si je fais une erreur
    merci par avance

  • Bonjour,

    Je viens d’ acheté la version essence 150 ch.
    Et la je n’ en revient pas , pour une monospace, c’ est une vrais bombe en puissance.
    Je rivalise même avec les audi A4 et mercedes 340.C’ est pour dire.Un vrais plaisir avec un silence exemplaire, même en plein régime.Bravo FORD.

  • Pour ma part j’ai essayer le tdci 115 et le tdci 140, et j’achète le 115 en titanium, car vu la différence de perf (minim) et les conso ( a l’avantage de 115) pas dur de faire un choix (surtout avec la hausse de la répression ;) ).
    Bref le 115 (d’origine psa) est suffisant pour doubler, a part peut etre chargé comme une mule et ce cas se présente 1 a 2 fois par an et principalement sur autoroute (pas de soucis pour faire du 130).

  • Bonjour,
    Après avoir pointé le peu d’efforts et de possibilités offertes par les services commerciaux de FORD (mais ceci est aussi valable pour nombre d’autres marques) pour obtenir des essais et options souhaités préalablement à une décision d’achat …
    Exemples pour ce nouveau CMAX :
    - impossible d’essayer un modèle essence
    - Difficultés pour leur faire mettre ne serait-ce qu’une galette dans une finition Titanium Francaise (le problème vient seulement d’une préforme en polystyrène !!!)
    - Options seulement disponibles en Packs : ainsi : impossible d’avoir des Xénon sans jantes ni sur-teintage de vitres !!!

    … J’ai obtenu ce CMAX 150cv ecoboost …
    Après 5000km :
    Mon inquiétude sur la consommation s’avère erronée (conso à 120 : 7,2 / ville : 8.5)… Mais avec un pied léger.
    Reprises, confort : très bien.
    Mais : mes regrets vont au train avant :
    - Direction très sensible au dévers,
    - Suspension trop souple (notamment pour les gendarmes couchés qu’on ne peut passer à plus de 25/30kmh sans risquer de taper sur les butées de suspensions)
    et aussi : garde au sol faible …
    Pour le reste : des tracasseries de fabricants :
    - rétroviseur intérieur juste le la taille pour voir l’intégralité de la lunette arrière depuis un point fixe (si vous êtes un peu plus tassé : vous n’en voyez plus la totalité),
    - Absence de tapis de sol sur le ‘repose pied’ gauche conducteur,
    - cartes du GPS très anciennes, …
    - Et 6 mois après, j’attends toujours ma galette (qui devrait être prélevée sur une ‘Trend’ qui souhaiterai seulement un ‘kit anti-crevaison’… Il parait que tout le monde veut des galettes !!!)
    - etc, etc, ….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 × 3 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>