Essai Peugeot 308 CC SPORT 1.6 HDI 112 : tenue de route, motorisation, consommation

TENUE DE ROUTE :

La 308CC profite d’un centre de gravité abaissé par rapport à celui de la berline. Dès les premiers kilomètres le comportement de la 308 CC rassure et dégage une grande impression de sécurité.

Il faut dire qu’elle profite de trains roulants à la précision ferroviaire. Les mises en appui en virage sont franches et l’auto demeure agile quel que soit le type de parcours avec un train arrière très stable.

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

D’ailleurs la version HDI 112 nous a paru encore plus agile que la version HDI 140 qui doit composer avec 50 kg de plus sur le train avant.. Il en ressort une berline efficace et saine mais également très équilibrée, puisque les capacités du train avant retardent l’apparition du sous-virage.

Si la monte pneumatique de 215/55/16 pouce Continental Sport Contact 3 préserve les occupants d’un bon confort. On ne saurait vous suggérer d’opter pour une monte 17 pouces, gage d’une meilleure motricité et plus en adéquation avec le style de l’auto.

Les suspensions quant à elles offrent un confort de route très appréciable quel que soit le type de revêtement.

Au final, en ce qui concerne les liaisons au sol, la 308 CC apparaît comme un compromis idéal entre efficacité et confort de route.

FREINAGE :

La 308 dispose d’un système ABS proposant : les fonctions de répartiteur électronique de freinage, d’assistance au freinage d’urgence et de fonction d’antiblocage des roues.
Les distances d’arrêt nous ont donné toute satisfaction. Facilement dosable pour les faibles décélérations, leur endurance s’est montrée à la hauteur, même en conduite dynamique.

MOTORISATION :

Ce qui change sur le moteur 1L6 HDI :

Le tout nouveau 1.6 l HDi FAP 82 kW (112 ch) Euro 5 – DV6C fait son entrée au catalogue.
Ce nouveau 1.6 l HDi FAP est conçu pour répondre efficacement aux nouvelles normes Euro 5. Il en profite pour améliorer ses performances en termes de souplesse et de brio, mais également en matière de confort. La puissance du moteur est portée à 112 ch contre 110 ch précédemment, un très faible gain mais son couple atteint désormais 270 nm. Enfin la culasse perd 8 soupapes au passage.

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

Si cette puissance semble tout à fait honorable dans l’absolu, nous restions quelque peu dubitatifs quant aux performances sur une 308 de plus de 1,5 tonne. Mais les premiers kilomètres ont suffi à effacer nos préjugés. Il propulse l’auto sans rechigner et distille même une certaine souplesse.

Grâce à son couple appréciable de 270 Nm le petit 1,6L ne donne jamais l’impression de peiner pour faire avancer l’auto, bien au contraire !

Les performances sont d’ailleurs sont tout à fait honorables au regard du poids de l’auto. Le constructeur sochalien annonce une vitesse de pointe de 191 Km/h et un 0 à 100 km/h réalisé en 12,2 secondes.

Enfin, le moteur est secondé par une transmission mécanique à 6 rapports. Malheureusement l’étagement des rapports vise vraiment l’aspect consommation et nécessite de rétrograder souvent sur les voies rapides. En revanche la commande de boîte est très bien guidée.

CONSOMMATION :

Avec une moyenne normalisée annoncée à 5,3 l/100 Km (138 g/km de CO2), la 308CC se profile véritablement comme très économique à l’usage.

Sur un parcours mixte en adoptant un style de conduite normale nous avons pu signer une consommation moyenne de 5,2 l/100 Km et même 4,9 l/100 Km sur un parcours extra urbain, une prouesse compte tenu du poids de la voiture.

Grâce à son réservoir d’une contenance de 60 litres, l’autonomie s’avère intéressante avec plus de 800 km affichés sur l’ordinateur de bord.

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

SECURITE :

En cas de détection d’un risque de retournement, les arceaux extractibles à déclenchement pyrotechnique de la 308 CC veillent et créent, en quelques millisecondes, une cellule de protection des passagers avec les montants de baie conçus à cet effet.

D’autre part chaque siège avant contient un airbag latéral thorax/bassin et un airbag latéral tête, pour garantir une protection efficace de toutes les parties du corps quelle que soit la position du siège.

C’est donc sans mal que la 308 CC décroche les 5 étoiles aux tests Euro NCAP de protection des adultes occupants, soit le niveau le maximum qu’il soit possible d’obtenir sur ce segment de véhicules.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI:

Essai Peugeot 308 CC SPORT 1.6 HDI 112 : conclusion, galerie photos et caractéristiques


Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

sixteen − 10 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>