Connectez-vous avec nous

ACTUS

Faut-il acheter une voiture électrique en 2022 ou attendre ?

Faut-il acheter une voiture électrique en 2022 ou attendre ?
Faut-il acheter une voiture électrique en 2022 ou attendre ?

La transition énergétique est une vraie question à laquelle tout automobiliste va être confronté un jour ou l’autre. Au vu de l’explosion du prix des carburants, cette question va sans doute se poser plus vite que prévu pour de nombreuses personnes. Alors faut-il déjà acheter une voiture électrique en 2022, ou attendre ?

Acheter une voiture électrique dès 2022

Nous allons voir quels sont les arguments qui pourraient conduire à passer à l’électrique dès cette année.

Premier argument, plutôt récent : pour arrêter d’aller faire le plein d’essence ou de diesel avec des prix qui flambent. Adieu les pompes de carburant ! Adieu les files d’attente, les prix qui augmentent…

En étant équipé d’une borne de recharge à la maison, il est possible de réaliser des économies importantes chaque mois.

Deuxième argument pour ne pas attendre : profiter des aides d’achat qui vont ensuite diminuer. Le bonus écologique pour l’achat d’une voiture électrique neuve est de 6000 euros actuellement, pour une facturation avant le 1er juillet 2022. Cette aide sera ensuite rabotée à 5000 euros. On s’attend à ce que ce niveau de bonus ne cesse de baisser dans les prochaines années. Quand les voitures électriques seront devenues la norme, le gouvernement n’aura plus d’intérêt de subventionner leur achat. Et déjà pour une simple raison : cela coûterait trop cher, car le système de bonus malus serait largement déficitaire. Acheter une voiture neuve tout en obtenant des aides de l’état, c’est clairement maintenant.

Troisième argument : les prix des voitures neuves ne cessent de grimper. Ce qui est aussi le cas de l’électrique. Passer à l’électrique dans 2 ans vous coûtera bien plus cher qu’en 2022. Exemple avec la Tesla Model 3 d’entrée de gamme, qui vient de voir son prix passer à 49990 euros !

Pour tous ceux qui défendent la réduction de la pollution, il sera aussi positif de réduire ses émissions de CO2 dès à présent. Pourquoi attendre pour moins polluer ?

Attendre avant d’acheter une voiture électrique

Ceux qui attendent peuvent aussi mettre en avant plusieurs arguments. Au niveau écologique, la prise en compte de l’énergie nécessaire pour produire une voiture neuve peut conduire à conserver sa voiture actuelle pendant encore quelques années. Voilà qui peut être positif, à condition que votre voiture ne soit pas parmi les plus polluantes en circulation. Mais une voiture Crit’air 1 ou Crit’air 2 peut objectivement encore servir de nombreuses années.

Autre argument souvent entendu : l’autonomie des modèles électriques actuels est trop faible. Ce qui est surtout vrai pour les citadines électriques. Beaucoup imaginent que les voitures électriques vendues dans deux ou trois ans auront des autonomies très importantes, de 700 à 1000 km. Actuellement très peu de modèles ont une telle autonomie, mais c’est le cas de la Mercedes EQS avec plus de 770 km annoncés.

Des autonomies de l’ordre de 1000 km seraient donc faisables, mais pas forcément nécessaires. Une voiture parcourt en moyenne 30 km par jour, et les grands parcours ne sont pas réalisés dans une utilisation quotidienne, excepté pour les grands rouleurs. Les dirigeants de plusieurs constructeurs automobiles ont déjà annoncé que pour eux ce n’était pas logique d’implanter de trop lourdes et onéreuses batteries pour atteindre une autonomie digne d’un diesel.

Mais il est clair que les modèles annoncés avec 240 à 300 km d’autonomie ont de quoi refroidir, notamment pour tous ceux qui n’ont qu’une seule voiture dans leur foyer. Nous pouvons espérer qu’à moyen terme, les voitures électriques les plus abordables disposent d’une autonomie supérieure à 400 km.

Autre sujet sensible : le développement du réseau pour les bornes de chargement. De gros efforts sont à réaliser dans ce domaine, particulièrement en France. Avec le réseau actuel et si trop de voitures électriques sont mises en circulation, la saturation arrivera vite.

Dernier argument : les voitures électriques ne sont pas belles. Ce qui était vrai il y a encore quelques années, mais tend à évoluer.

Toutes les voitures électriques ne sont pas des laiderons : exemple avec la Taycan de Porsche
Toutes les voitures électriques ne sont pas des laiderons : exemple avec la Taycan de Porsche

Conclusion

Le sujet est complexe et chacun devra trouver sa réponse en fonction de l’utilisation qu’il fait de sa voiture, de la possibilité de s’équiper d’une Wallbox à la maison, de financer une voiture neuve ou pas…

Les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses, mais les modèles ne sont pas encore autant représentés que pour les modèles thermiques. Si un modèle électrique vous plait et correspond à votre budget et votre utilisation, il n’y a pas de contre-indication. Dans le cas contraire, il est aussi possible de s’orienter vers une voiture full hybride économique à l’usage et moins chère à l’achat. Ou encore de faire durer sa voiture thermique quelques années de plus…

Comment bien acheter votre prochaine voiture

Si vous souhaitez des conseils pour acheter votre prochaine, et si vous souhaitez faire une bonne affaire, nous avons préparé pour vous le programme Roulez Gratuitement, notre méthode pour faire des économies. A vous de jouer !

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Connection