Tenue de route :

La 3008 est plutôt typée confort, ses suspensions et ses jantes pneumatiques assurent un bon compromis confort/tenue de toute.
Doté de jolies jantes 17 pouces, le 3008 nous a cette fois-ci convaincus quant à sa motricité bien meilleure à celle de notre précédent (3008 HDI 150). Effectivement la monte 16 pouces rendait la motricité plus que perfectible.

Le porte-à-faux relativement réduit bénéficie à la maniabilité en ville. L’option radar arrière sur cette version Premium est fortement conseillée. Malheureusement les radars arrières ne sont pas proposés en option sur cette finition.

Le freinage assuré par des disques de frein avant et arrière de respectivement 283 mm et 268 mm apportent facilité de dosage et de progressivité.

Enfin, le 3008 dispose en série du frein de stationnement électrique automatique et de l’aide au démarrage en pentes.

Peugeot 3008

Peugeot 3008

Le moteur :

Le 1.6 hdi 110 est bien connu car il équipe bon nombre des véhicules PSA. Développant une puissance de 110 ch à 4 000 trs/min et un couple de 240 nm à 1 750 trs/min, il jouit d’une certaine polyvalence. Sa puissance est suffisante en ville et sur autoroute son appétit réduit vous permettra de parcourir de longues distances (environ 800/900 kms).
Même si le système overboost permet de faire culminer un court instant le couple de 240 nm à 260 nm, les dépassements sur nationales ne sont pas fulgurants. Il vous faudra souvent tomber un rapport pour relancer la machine. Il faut dire que le 1.6 hdi a fort à faire avec les 1 425 Kg de l’auto.

La boîte de vitesse mécanique pilotée à six rapports (BMP6) offre plusieurs intérêts :

Mode séquentiel : le conducteur reste maître de la sélection des vitesses grâce aux palettes derrière le volant tout en profitant de la suppression de la pédale d’embrayage.

Mode automatique : les changements de vitesses sont gérés électroniquement en fonction du comportement du conducteur, de la charge du véhicule et du type de parcours.
A noter que même lorsque vous êtes en mode automatique vous pouvez reprendre la main à tout instant pour actionner les palettes au volant.

Peugeot 3008

Peugeot 3008

Optimisation de la consommation :
Le calculateur empêche les situations de surrégime ou sous-régime pour proposer une conduite économique.

Dans la théorie, le tableau semble alléchant mais nous regrettons le manque de réactivité et de douceur de cette boîte de vitesse lors des changements de rapports.
Notamment le changement qui s’effectue entre le premier et second rapport : il procure des à-coups désagréables pour les occupants. Cette boîte n’offre pas le même confort de conduite que la boîte automatique six rapports BVA6. D’autre part, dans les embouteillages vous ne pouvez pas bénéficier du système de ramping bien connu sur les boîtes automatiques classiques. Il vous faudra accélérer légèrement pour faire avancer l’auto.
Par contre, la consommation reste le point fort du 1.6 hdi 110. Ce dernier se contente de 6 l/100 en moyenne un bon point pour cette catégorie de véhicule. Enfin le 3008 bénéficie dans cette configuration d’un bonus de 200 euros ce qui est assez rare pour la catégorie de voiture.

Peugeot 3008

Peugeot 3008

LIRE LA SUITE :

ESSAI Peugeot 3008 HDI 110 BMP6 : Bilan et Photos

REVENIR AU DEBUT :

Essai Peugeot 3008 HDI 110 BMP6

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

9 + 17 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>