Toyota Verso 1.6 D4-D : un moteur BMW sous le capot !

Toyota Verso 1.6 D4-D
Toyota Verso 1.6 D4-D

Le Toyota Verso 1.6 D4-D marque une nouvelle étape pour le constructeur japonais : il s’agit de la première Toyota dotée d’un moteur BMW. Jusqu’à présent le Toyota Verso était proposé en diesel avec les moteurs maison 2.0 D4-D de 124 ch et 2.2 D-CAT de 150 et 177 ch. En France, le moteur 2.0 D4-D de 124 ch disparait au profit de cette nouvelle version du Toyota Verso 1.6 D4-D de 112 ch.

Ce nouveau bloc moteur offre une puissance de 112 ch et un couple de 270 Nm, contre 124 ch et 310 Nm pour le bloc 2.0. Avec 400 cm3 de moins, le Verso 1.6 D4-D est homologué à 119 g, soit 10 g de moins que l’ancienne version de 124 ch.

Cette coopération entre Toyota et BMW concerne cet achat de moteurs diesel, mais également une recherche conjointe sur les batteries lithium-air, le développement commun de piles à combustibles, la mise au point de technique d’allègement de carrosseries, et  l’étude de faisabilité visant le développement conjoint d’une plateforme de voiture de sport. Il s’agit d’une coopération à moyen et long terme.

Toyota achète donc à BMW ce moteur, qui sera intégré sur le Toyota Verso assemblé en Turquie dans l’usine d’Adapazari. Le constructeur japonais peut ainsi gagner du temps pour disposer d’un moteur diesel d’une cylindrée de 1.6 L, et réaliser des économies d’échelle.

Démarrage de la production prévu en janvier 2014.

Toyota Verso 1.6 D4-D
Toyota Verso 1.6 D4-D
Toyota Verso 1.6 D4-D
Toyota Verso 1.6 D4-D

A propos de l'auteur

Sébastien Rabatel

Rédacteur en chef de Actu-Automobile.com depuis 2009, après plusieurs années en tant que journaliste reporter d'images en télévision. Passionné de voitures, il en a déjà eu une soixantaine et essayé plusieurs centaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *