Connectez-vous avec nous

ACTUS

Jeune conducteur : comment prendre la route sans stress ?

Jeune conducteur : comment prendre la route sans stress ?
Jeune conducteur : comment prendre la route sans stress ?

Obtenir le permis de conduire est une grande étape de la vie. Vient ensuite une épreuve plus importante à passer : prendre la route tout seul pour la première fois. Au début, la plupart des jeunes conducteurs ressentent le stress ou la peur lorsqu’ils conduisent sans être accompagnés par un moniteur ou un parent. À part la maîtrise du code de la route et de la conduite automobile, prendre le volant tout seul requiert aussi de la préparation et de la confiance en soi. Trouvez dans cet article des conseils utiles pour vous aider à surmonter le stress en tant que jeune conducteur.

Souscrire une assurance auto jeune conducteur

Jeune conducteur ou non, vous ne devez en aucun cas conduire une voiture qui n’est pas assurée. Cela est une infraction passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros. De ce fait, souscrire une assurance auto est une étape indispensable avant de prendre la route. Il existe une formule spécialement conçue pour les automobilistes novices : l’assurance jeune conducteur.

Quelle compagnie choisir pour une assurance auto jeune conducteur ?

Les jeunes conducteurs sont considérés comme des profils à risque par plusieurs compagnies d’assurance. De ce fait, ces dernières appliquent une surprime tant que le souscripteur est en permis probatoire (les 3 premières années après l’obtention du permis). Il existe quand même des assureurs qui pensent aux besoins des conducteurs novices et proposent des tarifs moins chers. Il est recommandé de comparer plusieurs devis avant toute signature de contrat.

Pour en apprendre davantage sur les assurances auto jeune conducteur sans surcoût, il convient de visiter les sites dédiés. Sur certaines plateformes, il est possible de faire la souscription en ligne et de bénéficier d’un accompagnement complet pour les démarches administratives à effectuer.

Jeune conducteur

Jeune conducteur

Quelles sont les garanties qu’il faut prendre en tant que jeune conducteur ?

Les garanties incluses dans une assurance auto jeune conducteur varient d’une compagnie à une autre. Mais en règle générale, l’assurance au tiers est le minium requis pour pouvoir circuler sur les voies publiques en toute légalité. Aussi appelée « responsabilité civile », cette option couvrira les frais des dégâts matériels et corporels causés à autrui. Formule très économique, l’assurance auto au tiers est conseillée pour les conducteurs de véhicule de faible valeur, ceux qui ne conduisent pas souvent et ceux qui ont un budget limité. L’inconvénient est qu’elle ne couvre pas les dommages sur votre voiture ou vous-même en cas d’accident responsable.

Pour bénéficier d’une couverture plus large, vous devez opter plus les formules d’assurance auto au tiers plus ou tous risques. En plus de la responsabilité civile, celles-ci comprennent des garanties supplémentaires telles que la protection corporelle du conducteur, la prise en charge des frais judiciaires en cas de litige lié à un accident de voiture, le remboursement du véhicule en cas de vol, la protection bris de glace, la couverture contre les incendies et les catastrophes naturelles, etc. Si vous avez une voiture neuve ou qui coûte cher, l’assurance auto tous risques est la couverture idéale.

Vérifier le bon état de votre voiture avant de prendre la route

Savoir que votre voiture ne risque pas de tomber en panne vous permettra d’atténuer le stress et de conduire plus sereinement. Pour tout automobiliste novice, vérifier régulièrement que le véhicule est en parfait état est un réflexe à adopter. Cette vérification est d’autant plus indispensable si vous avez acheté une voiture d’occasion ou héritez de celle d’un parent. À titre informatif, vous devez faire un contrôle technique tous les 2 ans pour les véhicules de plus de 4 ans.

Le premier élément à vérifier est le système de freinage. Les plaquettes avant et arrière ne doivent pas avoir une épaisseur inférieure à 3 mm et 2 mm respectivement. Si les disques de frein sont usés ou rayés, il vaut mieux les remplacer pour éviter de compromettre votre sécurité sur la route. En même temps, contrôlez le niveau du liquide de frein et n’oubliez pas de vérifier si le frein à main est fonctionnel.

Après les freins, vous vérifierez le bon fonctionnement des éléments qui vous garantissent une bonne visibilité au volant. Commencez par les éclairages, c’est-à-dire les phares et les feux de signalisation. Sachez qu’un défaut d’éclairage est passible d’une amende de 45 ou 68 euros. Assurez-vous ensuite que les balais d’essuie-glace sont en bon état.

Le niveau de l’huile moteur, la pression des pneus, la présence d’une roue de secours et l’état de la climatisation sont d’autres points à vérifier absolument. Si vous ne disposez pas des compétences requises, vous pouvez faire appel à un garagiste pour diagnostiquer votre voiture et effectuer les éventuelles réparations.

Ayez confiance en vous à chaque fois que vous prenez le volant

Avec un véhicule en parfait état et une assurance en règle, rien ne vous empêche désormais de prendre la route en toute sérénité. Réussir aux examens de permis (code et conduite) signifie que vous avez tout ce qu’il faut pour être un bon conducteur. Il ne vous reste plus qu’à renforcer votre confiance en vous à chaque fois que vous prenez le volant.

Une fois sur la circulation, vous serez peut-être déstabilisé par les conducteurs impatients, les klaxons, les calages par maladresse ou encore le fait de devoir vous garer sur un stationnement difficile. Quand cela arrive, il ne faut surtout pas paniquer afin d’éviter de perdre le contrôle et de causer un accident. Aussi, n’enlevez jamais l’autocollant « A » sur la carrosserie arrière de votre voiture juste parce que vous en avez honte. Ce macaron informe les autres usagers de la route que vous êtes un apprenti conducteur. Ils seront ainsi plus indulgents à votre égard.

Au début, optez pour des trajets plus ou moins courts pour acquérir progressivement de l’expérience. Si vous devez faire un long trajet, faites des pauses de temps en temps. Cela vous permettre de vous ressourcer et d’être plus concentré quand vous reprenez la route. Si nécessaire, pensez à stationner là où c’est le moins difficile, même si vous devez payer pour la place de parking et marcher quelques mètres avant d’arriver à destination.

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection