Connectez-vous avec nous

Acheter une voiture d'occasion

Acheter une voiture d’occasion en Allemagne : mode d’emploi

Acheter une voiture d'occasion en Allemagne : mode d'emploi
Acheter une voiture d’occasion en Allemagne : mode d’emploi

Il peut être tentant d’acheter une voiture d’occasion en Allemagne : les prix sont souvent intéressants, et on peut également y trouver des modèles parfois peu diffusés en France. Mais comme toujours dans le domaine de l’occasion, il faut être informé et vigilant pour ne pas commettre d’erreur.

Acheter à un particulier en Allemagne

Cette solution sera peu recommandée, car elle sera la plus contraignante administrativement. Et aussi la plus risquée, donc la moins confortable ! Opter pour cette solution nécessite de parler allemand pour contacter le vendeur, et aussi de se rendre sur place pour voir la voiture, l’essayer, la négocier, et aussi débuter la partie administrative. Comme il s’agit d’un particulier, vous allez devoir gérer la partie papiers tout seul, et aussi le rapatriement qui nécessite d’avoir des plaques allemandes provisoires. A moins que vous ayez la possibilité d’aller récupérer la voiture avec un plateau…N’oubliez pas non plus l’assurance provisoire pour circuler avec la voiture en plaques allemandes.

Pour trouver une voiture par petites annonce, lire notre article Quels sites pour acheter une voiture en Allemagne ?

Les pièces nécessaires pour faire immatriculer une voiture d’occasion achetée en Allemagne

Toute demande d’immatriculation doit se faire sur le site officiel de l’ANTS. Pour une voiture importée, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel spécialisés dans les cartes grises. Ce sera un gain de temps, et vous évitez de vous arracher les cheveux en échange de quelques dizaines d’euros pour la prestation.

Vous devrez dans un premier temps faire une demande de certificat provisoire d’immatriculation, puis une demande de carte grise définitive.

Il vous faudra le certificat d’immatriculation allemand, un quitus fiscal, le certificat de conformité européenne, la demande d’immatriculation Cerfa 13750*05 remplie, le contrat de vente ou la facture d’achat de la voiture en Allemagne, et le contrôle technique allemand (TÜV) si la voiture a plus de 4 ans. S’il est dépassé de plus de 6 mois, il faudra repasser un contrôle technique en France.

Le certificat d’immatriculation allemand comprend deux parties Fahrzeugbrief et Fahrzeugschein. Il faudra en effet que la voiture soit radiée du système d’immatriculation allemand pour la vente en France, avec restitution de ses plaques d’immatriculation. Voilà pourquoi cette démarche est plus compliquée si vous achetez avec un particulier qui ne le fera pas à votre place.

Le quitus fiscal vous permet d’échapper au paiement de la TVA pour achat d’une voiture d’occasion. Il faudra alors sélectionner une voiture de plus de 6 mois, avec au moins 6000 km au compteur.

Les voitures allemandes et premium peuvent être intéressantes à acheter directement en Allemagne
Les voitures allemandes et premium peuvent être intéressantes à acheter directement en Allemagne

Acheter à un garage ou à une concession en Allemagne

Il existe plusieurs cas de figures dans le cadre d’un achat de voiture d’occasion chez un professionnel en Allemagne.

Commençons par le plus facile : la concession située près de la frontière française. Certains concessionnaires se sont en effet spécialisés dans la vente aux français. Il s’agit de concessions près de la frontière : elles sont alors dotées non seulement de commerciaux qui parlent français, et en plus ils pourront aussi se charger de la partie administrative. Votre voiture sera directement livrée en plaques provisoires françaises WW, et ils se chargent de la carte grise définitive. Ce sera le cas le plus simple !

Deuxième cas un peu moins facile : le garage ou concession située à une distance à peine supérieure à la frontière, et pas spécialisés dans la vente aux clients français. Il n’y aura pas de commercial qui parle français, et ils ne s’occuperont ni de vos plaques WW, ni de la carte grise définitive. En revanche ils peuvent vous fournir l’ensemble des documents nécessaires pour faire les démarches en France : c’est déjà ça. La voiture sera livrée…sans plaques ! A moins d’aller la chercher avec un plateau, vous devrez venir avec vos plaques WW, ou des plaques de transit allemandes. Il sera nécessaire d’aller voir la voiture une première fois pour l’essayer et la réserver, une seconde fois pour récupérer les documents allemands, et une troisième fois pour la récupérer. Voilà pourquoi ce type de cas sera généralement plus facile pour ceux qui résident en Alsace, à distance raisonnable du garage en question.

En étant à une faible distance de la frontière, il vous sera possible de circuler en Allemagne avec des plaques provisoires françaises WW. Cette pratique est acceptée par la police allemande, mais pas pour traverser tout le pays ! A réserver donc pour un trajet de 30-40 km maxi de la frontière française.

Troisième cas : un garage situé loin de la frontière, et qui ne va pas forcément gérer pour vous la partie administrative ( fourniture notamment du certificat de conformité ). En étant loin de la frontière, vous ne pourrez pas non plus utiliser de plaques WW. Voilà pourquoi dans ce cas, si vous avez trouvé une voiture située loin de la frontière, je vous recommanderai plutôt de faire appel à un importateur !

Faire appel à un importateur

Une autre solution peut vous permettre d’importer une voiture d’Allemagne facilement : les importateurs. Ces spécialistes proposent des voitures d’occasion situées en Allemagne, directement sur les sites d’annonce comme leboncoin. Ces voitures sont alors affichées au prix de vente final, l’importateur ajoute ses frais au prix d’achat allemand. Il s’agit très souvent d’annonces destinées à attirer le chaland. Mais vous pouvez aussi prendre les choses dans l’autre sens, soit contacter un importateur afin de lui donner le portrait robot du modèle que vous choisissez, soit lui transmettre le lien d’une annonce que vous avez repéré en Allemagne afin qu’il se charge de la prise d’informations, de la négociation, de l’achat et du rapatriement.

Le coût d’un importateur pourra varier selon le niveau de services proposés ( ou demandés ), il peut aller jusqu’à 1500 euros pour une recherche de modèle avec gestion complète de l’achat et livraison sur votre secteur.

Dans tous les cas, il vous faudra bien sélectionner le modèle de voiture, faire les vérifications nécessaires, et tout mettre en oeuvre pour faire une bonne affaire. Pour bien réussir votre achat de voiture d’occasion, nous avons conçu le programme Roulez Gratuitement. Vous saurez alors comment réaliser un bon achat, pour éviter de dépenser des milliers d’euros par mois avec la décote de la voiture et les frais d’entretien.

Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection