Connectez-vous avec nous

Acheter une voiture d'occasion

Occasion Citroën DS4 ( 2011-2018 ) : laquelle choisir ?

Citroën DS4

Commercialisée en 2010, la Citroën DS 4 est la seconde berline des chevrons à mettre en avant le tout nouveau label DS. Et la recette est la même que pour la Citroën DS 3 : elle est basée sur une Citroën C4, dont elle reprend les soubassements, les motorisations et les équipements. Elle lui emprunte aussi certaines pièces de carrosserie, mais parvient à se différencier davantage grâce à une partie arrière exclusive. Ses portes arrière masquent leurs poignées dans les montants, pour donner un effet coupé au profil. La forme des vitres arrière est tellement design que les vitres arrière sont fixes !

Légèrement surélevée, la DS 4 se positionne donc différemment d’une C4 et joue la carte du premium. Elle dispose de motorisations plus puissantes que la C4, de selleries spécifiques…pour le reste, tout est dans son design ! Petit détail sympathique également : son pare-brise panoramique. Elle ne propose pas de toit ouvrant par contre.

Citroën DS 4 phase 1 : de 2011 à 2015

La première phase est donc siglée DS à l’arrière, mais affiche une calandre avec les chevrons à l’avant ! Une phase transitoire, avant le lancement définitif de la nouvelle marque DS.

DS 4 phase 2 : de 2015 à 2018

Ce restyling va changer la donne sur la double identité de la compacte : exit les chevrons, la DS 4 est cette fois-ci définitivement siglée DS sur sa calandre. DS tente aussi un coup, pour dédoubler l’offre avec une version rabaissée et une version surélevée grimée en crossover. Si la première conserve l’appellation DS 4, la seconde sera la DS 4 Crossback.

Série spéciale : DS 4 Opera Blue
Série spéciale : DS 4 Opera Blue

Les moteurs à choisir et à éviter sur la DS 4

-1.6 VTI 120 ch : le moteur de base en essence, un bloc qui n’est pas le plus performant tout en affichant une consommation trop élevée. Pas le meilleur choix !

-1.2 Puretech 130 ch : ce 3 cylindres remplace le moteur précédent, avec de l’agrément et une consommation contenue. Dommage que sa fiabilité ne soit pas au top…

-1.6 THP 156 /160 ch : le moteur issu de la collaboration entre PSA et BMW. L’agrément est bon, mais la fiabilité n’est pas non plus exemplaire. Dommage.

-1.6 THP 200/210 ch : avec sa puissance de 200 ch, ce moteur représente le haut de gamme au lancement. Une DS 4 Racing sera présentée sous la forme d’un prototype, mais ne verra jamais le jour. Ce qui privera la DS 4 d’un équivalent de la 308 GTI…

-1.6 e-HDI 110 ch / 115 ch : un moteur diesel d’entrée de gamme pour ce modèle. La puissance peut être suffisante, attention toutefois à ne pas choisir la boite BMP6 dont l’agrément est discutable.

-2.0 BlueHDI 135 ch : un niveau de puissance intermédiaire, qui en fait un moteur très recommandable, sobre et fiable. un très bon choix.

-2.0 BlueHDI 163 ch : ce moteur est puissant, performant et sobre ! un très bon choix, proposé en boite manuelle, mais aussi en boite automatique à 6 rapports.

-1.6 BlueHDI 120 ch : ce moteur remplace l’ancien 1.6 e-HDI, avec une puissance à peine supérieure et une consommation en baisse. un bon choix.

-2.0 BlueHDI 150 ch : puissance en hausse pour le moteur intermédiaire, avec des performances de bon niveau : toujours un très bon choix.

-2.0 BlueHDI 180 ch : le moteur diesel le plus puissant de la DS 4, on ne peut que le recommander.

Les meilleures versions de la DS 4

-So Chic : ce second niveau de finition est déjà bien équipé, avec de série les radars de recul, les jantes alliage 17″, et même les sièges massants.

-Sport Chic : cette finition haut de gamme est très bien équipée avec la sellerie cuir, les jantes alliage 18″, les projecteurs bi-xénon, les radars de stationnement avant, la surveillance des angles morts, ou encore le frein de parking automatique.

DS4 Just Mat : la toute première série spéciale de la DS 4, avec la teinte Brun Hickory Mat, les jantes 19″, le tout sur une Sport Chic donc très bien équipée.

DS 4 Pure Pearl : une série très haut de gamme et proposée avec les moteurs les plus puissants exclusivement. Elle dispose de la sellerie cuir Club Criollo avec sièges en bracelet de montre à l’avant, du cuir sur la planche de bord, de la peinture blanc nacré ou noir métallisé.

Les fameux sièges avec confection façon bracelet de montre

Fiabilité de la DS 4

-moteur 1.2 Puretech 130 ch : problème d’usure et de risque de casse de la distribution. Si le rappel de 2021 n’a pas été fait, méfiance. Idéalement, privilégiez une distribution refaite récemment avec facture, et si possible dans le réseau.

-moteur THP 200 : fragilité de la pompe d’injection

-moteur HDI 163 ch : turbo parfois fragile

-électronique : des bugs du système multimédia et des radars de stationnnement

-pneumatiques : usure rapide

Comment bien acheter une DS 4

Si vous souhaitez des conseils pour acheter une DS 4 ou un autre modèle d’occasion, et si vous souhaitez faire une bonne affaire, nous avons préparé pour vous le programme Roulez Gratuitement, notre méthode pour faire des économies.

Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Connection