Essai Alfa Romeo Brera 2.0 JTDM 170

Essai Alfa Romeo Brera 2.0 JTDM 170

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

Avec une plastique reconnaissable entre toutes, l’Alfa Brera s’équipe désormais de la toute dernière évolution diesel de la marque, le 2 litres JTDM de 170 ch.
Avec un tarif d’appel affiché à 34 850 euros, l’intérêt pour ce modèle s’en trouve relancé et devrait permettre d’augmenter encore son capital d’attraction.
Voyons lors de cet essai quel agrément de conduite nous réserve cette belle italienne.

Design :

Véritable œuvre d’art du designer Giugiaro, la Brera demeure par son dessin   toujours aussi envoûtante.
Avec sa ligne sculpturale et tendue, sa face avant agressive reprise de l’Alfa 159 ;  la Brera fait tourner encore bien des têtes. Le pavillon est relativement bas, tandis que le pare-brise est bien plus incliné que sur la 159. A qui la Brera reprend également la même présentation avant avec ses six phares ronds séparés par une calandre triangulaire.
L’ensemble étant en en parfaite harmonie avec une poupe aussi arrondie que sportive.
Certains, reprocheront à la Brera de ne pas se démarquer radicalement d’une Alfa 159 quant à sa face avant. Cependant et en toute objectivité la réussite sur le plan esthétique de la Brera nous semble pleinement atteinte.

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

Enfin, ce coupé affiche clairement ses signes de sportivité au travers de ses deux doubles sorties d’échappement chromées disposées symétriquement sur le spoiler arrière. Question style c’est plutôt bien réussi et cela reste sobre.

Notre véhicule d’essai disposait de jantes 17 pouce (225/50/17) qui pour le reste remplissent correctement le passage de roues. A noter qu’il existe pas moins de 8 offres différentes de jantes dans la liste des options (surmonte pneumatique allant de 17 à 19 pouce).

Intérieur :

La planche de bord est reprise de l’Alfa 159, la finition et la qualité d’assemblage ne souffrent d’aucun reproche. En outre la qualité des matériaux utilisés est de très bonne facture.

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

La console centrale inclinée vers le conducteur en acier brossé présente une rangée de trois manomètres qui nous replonge pour notre plus grand plaisir dans l’ambiance des sportives d’autrefois. Cette console regroupe les informations suivantes : la jauge de carburant, la température d’eau et enfin la pression du turbo.
L’amplitude des réglages au niveau du poste de conduite permet de trouver une position de conduite idéale. L’ergonomie pour le conducteur est claire et permet de trouver rapidement ses marques.
Le volant offre une bonne prise en main et intègre les différentes commandes audio & GSM.
Le galbe des sièges soutient parfaitement le corps. Malheureusement ces derniers peuvent souffrir d’une certaine fermeté sur longs parcours notamment au niveau des lombaires.

Niveau habitabilité :

Si l’espace de vie pour l’avant ne souffre pas la critique, on notera un déficit d’habitabilité avéré pour les passagers arrière dû à un espace aux jambes vraiment très limité pour ne pas dire inexistant. Par conséquent les places arrière ne seront à utiliser qu’en cas de nécessité.

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

La visibilité du compteur et de l’ordinateur de bord est très correcte de jour comme de nuit.  Notamment au niveau de l’affichage digital des indications de l’ordinateur de bord placé dans l’odomètre qui relie les différentes informations telles que : la consommation moyenne, l’autonomie, les distances parcourues ou la fréquence de la radio.

Le coffre offre une contenance limitée pour la catégorie de 300 dm3, mais peut grimper à 600 dm3 (selon la position de la banquette).

Niveau rangement :

Les espaces de rangement ne sont pas très nombreux, l’accoudoir central renferme un petit espace de rangement complété par les bacs de rangements dissimulés dans les portières.

Equipement :

Cette italienne offre un équipement de série pour le moins complet, tels que : l’allumage automatique des phares et des essuie-glaces, la climatisation bi-zone,  la commande audio et téléphone au volant, le GPS couleur, la radio CD,  la commande d’ouverture à distance du coffre, les rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, le régulateur & limiteur de vitesse, le démarrage moteur par impulsion, sellerie cuir à réglages électriques et chauffant. Seul le rétroviseur jour/nuit manuel dénote dans cette dotation (absence de rétroviseur photosensible).
De même, il vous faudra composer sans les détecteurs d’obstacle à l’avant, la Brera en étant pourvue uniquement à l’arrière.

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

Liaison au sol :

Dès les premiers kilomètres, le caractère incisif du coupé sport se ressent dans la direction. Le châssis réjouit par sa réactivité en virage serré et sortie de ronds-points. La Brera est aussi à l’aise sur les petites départementales que sur les grands axes. Et peut facilement évoluer en agglomération grâce à ses dimensions compactes (4,41 m).

La direction avec assistance hydraulique présente en outre un bon calibrage et se montre très précise. Par conséquent même en conduite dynamique la Brera est très plaisante à mener.
Quant à la monte pneumatique Michelin 225/50/17, elle préserve une excellente motricité.

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

Suspensions :

Les suspensions offrent un bon compromis efficacité/qualité de filtrage. Le confort de suspension est correct mais est quelque peu entaché par la fermeté des sièges. Effectivement sur longs parcours, ces derniers ne ménageront pas vos vertèbres.

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

Freinage :

Le système de freinage est assuré par des disques de diamètres généreux de 330 mm pour l’avant et de 280 mm pour l’arrière.  La puissance et la progressivité apparaissent sans faille. Le système de freinage de la Brera nous a donné entière satisfaction faisant preuve d’une bonne stabilité même lors de forts ralentissements en virage appuyé.

Motorisation :

Nous sommes en présence d’une motorisation diesel 4 cylindres de technologie Common Rail Multijet. Cette technologie est développée par le Groupe Fiat en collaboration avec Bosh.
Le 2.0 JTDM atteint ici une puissance honorable pour sa catégorie de 170 ch (125 kW) à 4 000 tr/min pour un couple de 360 nm (36,7 mkg) à 1 750 tr/min.
Ses émissions de CO2 sont également bien maitrisées car elles se situent à 142 g/km (soit la zone neutre bonus/malus écologique).

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

Sur le plan de la consommation, le moteur se profile comme relativement sobre, avec des consommations annoncées à 5,4 L/100 en cycle mixte.

Pour arriver à de telles caractéristiques, le moteur a suivi de profondes modifications à savoir :

- L’augmentation de la cylindrée qui a été obtenue en passant l’alésage de 82   mm à 83 mm,
- L’apparition d’un nouveau turbo à géométrie variable,
- Un rapport volumétrique descendu permettant la diminution des valeurs NOx,
- L’utilisation de nouveau type de bougies « low voltage » réduisant le temps de préchauffage moteur.

De dernière génération ce moteur répond évidemment aux normes EURO 5, grâce à l’utilisation d’un filtre à particules et d’un système de recyclage des gaz d’échappement (EGR) évolué.

A l’usage, le nouveau bloc JTDM distille un bel agrément : souplesse à bas régime, possibilité de monter dans les tours sans s’essouffler, absence de vibration, ce moteur frise le sans faute. On lui reprochera uniquement une disponibilité un peu juste sous 1 500 trs au moment du décollage de la voiture, mais n’est en rien rédhibitoire.

Transmission :

Sportive dans l’âme, Alfa Roméo demeure attachée à la transmission manuelle.
Du coup en comparaison des bonnes dispositions de ce moteur, la commande de boîte et d’embrayage se montrent un peu ferme à l’utilisation. En outre la commande de boîte à six rapports gagnerait en précision si elle était mieux guidée. L’étagement de boîte ne souffre quant à lui d’aucune critique. Le 4ème rapport permet d’évoluer en ville avec une grande facilité et ce dès les plus bas régimes.

Consommation :

En conduite mixte nous avons établi une consommation moyenne de 7,2 L et 6,6 L en conduite extra urbaine lors de notre essai. Des valeurs correctes dans l’absolu au regard des performances de l’auto et de son poids.

Enfin, grâce à son réservoir d’une contenance de 70 litres, la Brera dispose d’une autonomie très confortable (plus de 1 000 kms annoncés par l’ordinateur de bord). Vous pouvez donc envisager sereinement de longues distances sans devoir ravitailler trop souvent.

Sécurité :

La Brera est un coupé soigné sur le plan de la sécurité. Elle peut compter sur : les airbags frontaux conducteur et passager, l’airbag de genoux conducteur, airbags latéraux avant, airbag rideaux, avertisseur sonore de ceinture de sécurité non bouclée , ceintures de sécurité avant à enrouleur avec prétensionneur, Fire Prevention system (coupure de l’alimentation de carburant en cas de choc). Enfin la Brera est équipée de : l’ABS, ASR, EBD ainsi que l’assistance au freinage.

Conclusion :

Alfa Roméo a réussi la symbiose parfaite entre passion et raison avec ce coupé. Il faut dire que son nouveau JTDM 170 a tout pour plaire. Cette Brera fait donc la part belle à l’agrément de son moteur autant qu’à la rigueur de son châssis. Si son GPS souffre d’une utilisation quelque peu compliquée, la présentation intérieure flatte les sens. Avec une personnalité hors du commun la Brera s’impose comme une des offres incontournables du segment.

Alfa Romeo Brera JTDM

Alfa Romeo Brera JTDM

Ce que nous avons apprécié :

  • Style réussi et forte personnalité,
  • Performances/consommation de premier ordre,
  • Châssis équilibré,
  • Présentation soignée,
  • Ambiance intérieure,
  • Autonomie intéressante.

Ce que nous avons moins aimé :

  • Embrayage & commande de boîte un peu ferme,
  • Espace aux jambes limité pour les passagers arrière,
  • Utilisation du GPS peu conviviale.

Caractéristiques techniques :

Performances chiffrées constructeur :

- 0 à 100 km/h : 8,8 secondes
- Vitesse maxi : 218 km/h

Consommations chiffrées constructeur :

-  Urbaine : 7,1 L/100km
- Extra urbaine : 4,4 L/100km
- Mixte : 5,4 L/100km

Moyennes enregistrées lors de notre essai :

Parcours  extra urbain : 6,6 L/100km
Parcours mixte : 7,2 L/100 km

Dimensions :

Longueur : 4,41 m
Largeur : 1,83 m
Hauteur : 1.34 m
Empattement : 2.52 m
Poids : 1 575 kg
Contenance du réservoir : 70 litres

Motorisation :

Cylindrée :  1 956 cm 3
Puissance maxi : 170 ch à 4000 tr/min
Couple maxi : 360 nm à 1 750 tr/min
Alimentation : Injection directe avec turbocompresseur
Puissance fiscale : 9 CV

TARIF :

Alfa Brera 2.0 JTDM 170 : à partir de 34 850 EUROS

Emission CO2 (g/km) : 142 – Puissance fiscale : 9 CV