Essai nouveau Citroën C4 Picasso Exclusive THP 155

Nouveau C4 Pïcasso

Nouveau C4 Pïcasso

Après le Xsara Picasso, le premier C4 Picasso est vite devenu une référence de son segment. Ce surdoué avait bien mérité une descendance au moins aussi douée ! Mais ce nouveau Citroën C4 Picasso compte bien enterrer son aiëul en plus de ses concurrents. Voici ce best-seller à l’essai dans sa version essence THP 155.

Tout nouveau tout beau

En étant la première Citroën à étrenner la nouvelle plate-forme PSA EMP2, le nouveau C4 Picasso change de cap. Son profil révèle une réduction importante du porte-à-faux avant.

Bien que le style de ce nouveau Citroën C4 Picasso puisse se donner des airs germaniques, la démarche est totalement différente de celle des designers allemands qui font évoluer  un best-seller par petites touches.

Nouveau C4 Pïcasso

Nouveau C4 Pïcasso

Les designers Citroën ont réalisé un vrai bond dans le temps avec cette nouvelle génération de Citroën C4 Picasso. La partie avant est assez étonnante avec des blocs optiques en position médiane, surmontés des feux de jour à LED dont la place est nettement mieux pensée que sur la majorité des véhicules.

Le hayon arrière du C4 Picasso englobe la totalité des blocs de feux, une particularité bien connue de plusieurs modèles Audi.

Nouveau C4 Pïcasso

Nouveau C4 Pïcasso

 

Vie à bord : un nouveau C4 Picasso mieux fini et au goût du jour

 

La présentation intérieure ne se contente pas d’une nouvelle planche de bord. Les changements sont importants, avec l’arrivée d’un écran tactile de 7 pouces qui complète le grand écran supérieur de 12 pouces.

Exit le petit frigo de la boîte à gants centrale du premier C4 Picasso ( uniquement sur les versions à boîte automatique ), désormais le rangement central baptisé Plug in desk est une zone de connectique avec une prise 220V et une prise USB, ainsi qu’une prise Jack, une prise 12V et la connection pour la clé 3G des services connectés. ( voir plus loin )

Plug-in desk C4 Pïcasso

Plug-in desk Citroën C4 Pïcasso

En employant des matériaux qualitatifs dignes de la gamme DS, les concepteurs de ce nouveau Citroën C4 Picasso le préparent face à la riposte inéluctable qui tentera de lui voler la vedette par la suite. Les Renault Scénic et Volkswagen Touran sont actuellement en fin de carrière et leurs remplaçants devront mettre les bouchées doubles.

Exit aussi pour l’original volant à moyeu fixe du premier opus. Cette fois c’est un volant classique revêtu de cuir nappa, avec un nombre toujours impressionnant de touches. On peut regretter que les touches +/- fassent clac lorsqu’on les relâche. Pour augmenter la vitesse du régulateur de plusieurs km/h cela produit un son clac-clac-clac qui manque un peu de cla…sse !

Planche de bord nouveau C4 Pïcasso

Planche de bord nouveau Citroën C4 Pïcasso

 

Parmi les points gênants dans l’ergonomie, le bouton rotatif du système multimédia placé trop loin du conducteur.

L’habitabilité du nouveau C4 Picasso est toujours aussi convaincante, avec un espace qui profite à l’avant d’une belle luminosité offerte par le pare-brise panoramique.

Aux places arrière, on retrouve trois sièges indépendants, coulissants avec des dossiers inclinables. La modularité évolue peu, et les sièges arrière peuvent s’escamoter mais pas sous le plancher comme le fait Opel sur son Zafira Tourer.

Cette version Exclusive comprend des tablettes avec éclairage à LED.

Sièges arrière nouveau Citroën C4 Pïcasso

Sièges arrière nouveau Citroën C4 Pïcasso

Les sièges avant innovent par rapport à l’ancien en intégrant la fonction massage façon C4 et C5, ainsi qu’une option Lounge inédite. Le siège avant passager gagne une extension pour étendre les jambes comme dans un avion…en classe business ! ( voir galerie )

Avec 540 dm3 sous tablette, le volume du coffre est digne d’un usage familial.

Coffre nouveau Citroën C4 Pïcasso

Coffre nouveau Citroën C4 Pïcasso

 

Des technologies à revendre

-Le système AFIL évolue : le dispositif qui permet d’être informé que l’on a franchi une ligne blanche ou que l’on sort de sa voie involontairement ne se manifeste plus par une vibration dans le siège. Désormais, c’est la ceinture conducteur qui se manifeste ! Les ceintures activent se tendent au démarrage et permettent aussi de préparer à un choc imminent.

-Un régulateur de vitesse actif : sur le nouveau C4 Picasso, le régulateur de vitesse évolue mais sans avoir droit à la technologie d’un vrai régulateur adaptatif. Comment ça fonctionne ? Sur voie rapide ou sur autoroute, lorsqu’un véhicule s’insère devant vous à une vitesse inférieure à la votre de 10 à 20 km/h, le C4 Picasso ralentit en utilisant son frein moteur.

Mais si la décélération doit être plus importante, le régulateur actif se met en pause au moment où la distance de sécurité n’est plus du tout suffisante. A vous de prendre la relève, et de freiner…

C’est donc un dispositif nettement moins performant qu’un vrai régulateur adaptatif. Citroën joue sur le fait de démocratiser un équipement déjà plus évolué qu’un régulateur classique, mais un régulateur adaptatif ne coûte que 350 euros sur une Audi A3 et est de série sur plusieurs modèles de la Golf 7.

Est-ce mieux que rien ? Dans certains cas oui, quand ça veut bien fonctionner. Mais les équipements de sécurité ont intérêt à ne pas surprendre le conducteur ! A utiliser avec modération…

Feux de jour nouveau Citroën C4 Pïcasso

Feux de jour nouveau Citroën C4 Pïcasso

 

-Park assist :  Les créneaux sont parfaitement gérés et de façon automatique. Vous n’avez qu’à suivre les instructions données sur l’écran principal, et agir sur l’accélérateur après avoir passé la marche arrière.

Le volant va tourner tout seul pour réussir le créneau de façon impeccable, et évidemment du premier coup ! Le système Park Assist gère également les sorties de créneaux et les stationnements en bataille.

Ce n’est donc pas un gadget, car cet équipement est fonctionnel et efficace sur ce nouveau Citroën C4 Picasso.

-Citroën Multicity Connect : le bouquet de services connectés Citroën compte jusqu’à 18 applications dans l’immédiat. Parmi les éléments intéressants :  le système Coyote, les guides rouge et vert Michelin, ou encore une application pour trouver la station service la moins chère.

Citroën Multicity Connect coûte 379 euros la première année avec la clé 3G, et 139 euros les années suivantes. Une somme coquette, surtout quand on a déjà un smartphone avec plein d’applications.

 

A conduire

Au lancement de ce nouveau C4 Picasso, le moteur THP 155 est le plus puissant de la gamme. En diesel, les acheteurs doivent se contenter d’un bloc e-HDI 115, en attendant l’arrivée du nouveau BlueHDI 150.

Ce 1.6 turbo essence n’est pas une nouveauté, il était déjà présent dans la gamme du précédent C4 Picasso. Pour réduire la conso et les émissions de CO2, les ingénieurs ont fait appel à un étagement de boîte très long.

Pour doubler, il ne faudra donc pas hésiter à tomber le quatrième rapport !

La réduction de la consommation n’a pas été très poussée puisque le fameux Stop & Start cher à PSA n’est pas proposé. A quand une version e-THP 155 ? C’est d’autant plus regrettable que cette motorisation est pénalisée d’un malus écologique. Certes, ce n’est que 100 euros, mais pour un nouveau modèle c’est quand même bien dommage.

Profil nouveau Citroën C4 Pïcasso

Profil nouveau Citroën C4 Pïcasso

 

Côté châssis, saluons les progrès de ce nouveau C4 Picasso avec une agilité supérieure, et des mouvements de caisse moins marqués.

La monte pneumatique 18 pouces parvient à offrir un bon rapport confort / tenue de route pour qui n’est pas habitué à conduire une C5 Exclusive avec la suspension hydractive. Depuis la sortie des DS4 et DS5, Citroën nous habitue à un moëlleux qui n’en est plus un : on est plus proche de Peugeot !

Très bien insonorisé, le nouveau C4 Picasso THP se conduit en douceur. Mais lorsqu’on sollicite le 1.6 turbo essence, les accélérations sont au rendez-vous !

 

Budget

Si le nouveau C4 Picasso débute sa gamme à 23050 euros, la finition Exclusive la plus huppée est accessible seulement à 31150 euros avec ce moteur THP 155 et la boîte manuelle.  Ce moteur THP est également présent sur la finition Intensive pour 28200 euros.

L’équipement de série du C4 Picasso Intensive comprend l’accès et le démarrage mains libres, l’aide au stationnement arrière, la caméra de recul, l’écran panoramique 12 pouces HD, l’éclairage statique d’intersection, les rétroviseurs rabbatables électriquement, les rideaux pare-soleil à l’arrière, les sièges arrière coulissants, les inserts latéraux chromés, le volant cuir pleine fleur et le système de navigation.

Le haut de gamme Exclusive réclame près de 2000 euros de plus, pour une dotation pléthorique. L’équipement comprend en plus du C4 Picasso Intensive le hayon motorisé, les surtapis, la surveillance des angles morts, les vitres arrière surteintées, les vitres latérales feuilletées, le rétroviseur intérieur électrochrome, le régulateur de vitesse actif, les jantes alliage 17 poouces, les feux arrière 3D à LED, l’aide au stationnement avant, et les sièges avant massants.

Côté consommation malgré la baisse de poids le nouveau C4 Picasso THP 155 a du mal à descendre sous la barre des 8L en usage mixte. Cela devrait freiner bon nombre d’acheteurs, qui se tourneront alors inévitablement sur les motorisations diesel.

 

LIRE LA FIN DE L’ESSAI CITROEN C4 PICASSO :

Conclusion de l’essai et fiche technique C4 Picasso Exclusive THP 155

5 réflexions au sujet de « Essai nouveau Citroën C4 Picasso Exclusive THP 155 »


  1. Bonjour

    A quelle concession et à partir de quel delai peut on essayer ce C4 picasso

    Merci


  2. Superbe auto !! j en possède une depuis plus de 30 jours, elle est économique, silencieuse,spacieuse,lumineuse, une tenue de route comme peu de monospace peuvent donner,un équipement complet ! Bravo les français !! nous n avons pas à rougir devant les auto allemande !!
    j’en possède, elles ont chères elles tombent en panne très souvent!!De plus elles ne sont pas très gaies dans l’habitacle, la Citroën et même les DS3 DS4 et autres le sont bcp plus..


  3. - je doute la fiabilité et la tenue dans le temps des monospces citroën, malgré qu’il a copié les sièges des monospaces touran. Moi avec mon touran équipé de suspension DCC et boîte DSG est d’une autre qualité de roulement et d’agrément. Voiture sans aucun bruit parasite une merveille vraiment.


  4. la boite DSG a de gros problèmes de fiabilité, et sur le point d’être blacklistée en Chine !
    Pour le reste, les goûts et le couleurs….


  5. Superbe auto !! j en possède une depuis plus de 30 jours, elle est économique, silencieuse,spacieuse,lumineuse, une tenue de route comme peu de monospace peuvent donner,un équipement complet ! Bravo les français !! nous n avons pas à rougir devant les auto allemande !!
    j’en possède, elles ont chères elles tombent en panne très souvent!!De plus elles ne sont pas très gaies dans l’habitacle, la Citroën et même les DS3 DS4 et autres le sont bcp plus..

Les commentaires sont fermés.