Connectez-vous avec nous

ACTUS

Essai du pneumatique Michelin Primacy 4

Michelin Primacy 4

Aujourd’hui nous nous attaquons à l’une des références dans le monde du pneumatique pour voitures de tourisme : le Michelin Primacy 4. Nous avions déjà testé son prédécesseur lors de sa présentation presse, et le Primacy 3 nous avait alors convaincus et parfois même bluffés. Commercialisé en 2018, le Primacy 4 est encore un « petit jeune » dans l’univers du pneumatique été !

Michelin Primacy 4

Destiné à un usage routier, le pneumatique Michelin Primacy 4 est destiné au plus grand nombre, comme le prouve le nombre de dimensions proposées : pas moins de 117 ! Ce pneu été couvre ainsi la demande pour les dimensions allant de 15″ à 19″.

Pour ce test, nous avons utilisé un Audi Q3 2.0 TDI de 2017, monté en 235/50 R18 97V. Ce pneumatique premium est en effet conçu pour les berlines, mais également les SUV et les 4X4.

L’étiquetage ci-dessus nous montre un niveau A pour l’adhérence sur le mouillé, une note de C pour la consommation en carburant, et un niveau de 69 dB au niveau du bruit généré par le roulement.

Adhérence sur le mouillé : l’un des points forts du Michelin Primacy 4

Les ingénieurs Michelin ont doté leur Primacy 4 des technologies « Michelin Evergrip ». La sculpture du Primacy 4 est conçue pour offrir un très haut niveau d’évacuation de l’eau, y compris avec un pneumatique usé, et ce jusqu’au niveau d’usure légal de 1,6 mm. Les sillons sont plus rectangulaires, un détail qui a son importance.

Michelin Primacy 4

Pour le freinage sur sol mouillé, le mélange de gomme haute performance de dernière génération permet de gagner 2,80 m de distance par rapport à la moyenne de ses concurrents lorsque l’on a affaire à des pneus usés. Un chiffre qui descend à 0,9 m pour des pneus neufs, une distance qui semble faible mais peut avoir son importance en situation d’urgence.

Economies de carburant

Avec un prix du gazole qui remonte, les économies de carburant sont toujours bonnes à prendre. Rappelons-le, un pneu agit sur la consommation du fait de la résistance au roulement. Selon sa conception, et également selon son niveau de gonflage, un pneumatique va augmenter ou réduire le niveau de consommation d’un véhicule. Lors de ce test avec notre Audi Q3, nous n’avons pas déploré de hausse de consommation. La moyenne mixte s’est établie en période estivale à 6,0 L /100, avec des moyennes très basses autour de 5,0 L sur certains longs parcours.

Identifier le niveau d’usure de ses pneus Michelin Primacy 4

Il n’est pas toujours facile pour un non initié de connaître le degré d’usure réel de ses pneus. Pour faciliter cette mesure, un nouveau marquage Michelin en fond de sillon permet de connaitre le niveau d’usure d’un pneumatique.

Michelin Primacy 4

Longévité du Michelin Primacy 4

Michelin a toujours été apprécié pour la longévité de ses pneumatiques. Ce surcroît de longévité permet au final de rattraper le prix supérieur par rapport à de nombreuses marques. Le Primacy 4 n’a pas été oublié sur ce chapitre, avec une longévité annoncée 18000 km supérieure à celle de la moyenne de ses concurrents ! Soit une bonne année d’utilisation en plus pour un usage routier.

Les avis sur le Michelin Primacy 4

Le site Michelin recense les avis des utilisateurs, qui ont crédité le Primacy 4 d’une note moyenne de 4,69/5. Une note élevée qui s’accompagne d’un niveau de recommandation du pneu de 96 %.

Notre avis sur le Michelin Primacy 4

Michelin Primacy 4

Nous avons pu tester ce pneumatique premium pendant plusieurs mois et vérifier les qualités annoncés par le manufacturier. Force est de constater que Michelin a une nouvelle fois développé un pneumatique été particulièrement efficace. L’adhérence est excellente, avec un grip qui ne se dément pas sur chaussée humide ou détrempée. Le niveau de freinage est tout à fait satisfaisant, même si un SUV compact ne peut évidemment pas rivaliser avec l’efficacité d’une sportive sur ce chapitre là. Le Michelin Primacy 3 que nous avions pu tester était un pneumatique particulièrement performant en prise de virage sur sol mouillé, ainsi qu’en freinage sur sol mouillé, et encore en économies de carburant.

Les qualités dynamiques du Michelin Primacy 4 répondent parfaitement aux attentes d’une voiture familiale, pour un comportement routier avant tout porté sur la sécurité mais aussi sur l’agrément de conduite.

Plus silencieux que son prédécesseur, le nouveau Primacy 4 convient parfaitement à la suspension veloutée d’un SUV comme l’Audi Q3.

Michelin Primacy 4

Conclusion

Le Michelin Primacy 3 faisait déjà preuve de très belles qualités. Mais même si l’innovation peut sembler particulièrement invisible dans le domaine des pneumatiques, elle est bien présente et Michelin se doit de garder une longueur d’avance face à ses rivaux. Silencieux, performant sur sol mouillé tout autant que sur sol sec, le Primacy 4 a tout d’un pneumatique premium. En faisant progresser les qualités de la famille Primacy, le nouveau venu conserve son statut de valeur sûre.

Enfin en matière d’écologie, et aussi d’économies, le Michelin Primacy 4 innove puisqu’il permet de conserver un niveau élevé de sécurité y compris sur sol mouillé jusqu’à son niveau d’usure légal de 1,6 mm. Pas besoin de faire du zèle en changeant de pneumatiques alors qu’ils atteignent une usure de 3 mm. De cette façon vous augmentez la longévité des pneumatiques, ce qui profite à votre compte bancaire mais aussi à la planète.

Informations manufacturier : https://www.michelin.fr/auto/tyres/michelin-primacy-4

Michelin Primacy 4
Michelin Primacy 4
Michelin Primacy 4
Michelin Primacy 4

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

ACTUS

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

ACTUS

Essai Mercedes Classe E Coupé 350 CDI : haut standing

ESSAIS

Publicité
Connection