La boîte manuelle pilotée BMP6

Boîte BMP6 sur le Peugeot 5008

Boîte BMP6 sur le Peugeot 5008

La boîte BMP6 est une technologie PSA développée par Peugeot et Citroën.  C’est une alternative écologique à la boîte automatique traditionnelle, qui permet d’échapper aux malus écologiques et à la surconsommation sur les modèles compacts.

La signification de BMP6 est simple : cela veut dire Boîte Manuelle Pilotée, et donc à 6 rapports. Ce n’est pas une boîte automatique bien qu’elle s’en rapproche au niveau de l’utilisation. L’embrayage est supprimé, et le conducteur peut laisser les rapports passer en automatique, ou les monter et les descendre manuellement.

En 2013, la boîte manuelle pilotée PSA évolue et se dénomme désormais ETG6. Elle est disponible sur  le Citroën C4 Picasso 2, et les Peugeot 3008 et 5008 restylés.
Chez Citroën, le premier C4 Picasso THP 150 BMP6 était le seul véhicule à utiliser cette boîte avec un moteur essence. Elle était montée avec le bloc HDI 110 sur les C4 et C4 Picasso première génération.

Boite BMP6

Boite BMP6

Chez Peugeot, on retrouve cette transmission sur le Peugeot 3008 HDI 110 BMP6 ainsi que son grand frère, le monospace 7 places Peugeot 5008 HDI 110 BMP6. La Peugeot 308 est également concernée par cette boîte.

Fonctionnement de la boîte BMP6

La boîte manuelle pilotée BMP6 est caractérisée par une gestion électro-hydraulique de l’embrayage et du passage des rapports. La pédale d’embrayage disparaît et le levier de changement de vitesse n’a plus aucune liaison mécanique avec la boîte de vitesses.

La boîte BMP6 est gérée par un calculateur qui pilote deux actionneurs : l’un, l’actionneur de boîte, assure la sélection et l’engagement des rapports et l’autre, l’actionneur d’embrayage, assure le pilotage de l’embrayage.

Les changement de rapports s’effectuent de la manière suivante :
1. Le conducteur demande un changement de rapport :
Soit en conduite manuelle directement via une demande de changement de vitesse aux palettes ou au levier de vitesse.
Soit en conduite automatisée indirectement via une sollicitation de l’accélérateur, du frein ou en fonction du profil de la route, du régime moteur, de la vitesse véhicule et des conditions d’adhérence.
2. Le calculateur de boîte détecte la demande et la traite,
3. Le calculateur de boîte prend la main sur le contrôle moteur et pilote l’actionneur d’embrayage,
4. Le couple moteur est estompé et l’embrayage ouvert progressivement de façon à limiter les à-coups,
5. Lorsque l’embrayage est ouvert, le calculateur de boîte pilote l’actionneur de boîte,
6. Décrabotage, sélection, synchronisation et crabotage du nouveau rapport,
7. Le calculateur de boîte referme progressivement l’embrayage, et pilote la reprise de couple moteur pour terminer le passage sans à coups ni rebond.

Boîte BMP6 sur Peugeot 3008

Boîte BMP6 sur Peugeot 3008