Essai Mercedes Classe A 160 & 180d restylée

Mercedes Classe A restylée Inspiration

Mercedes Classe A restylée Inspiration

Forte de son succès, la Mercedes Classe A s’offre un restyling discret mais des nouveautés dans différents domaines. Les voici en détails dans notre essai des Classe A 180d et A 160, la nouvelle entrée de gamme de la marque.

 

Les nouveautés pour cette Mercedes Classe A restylée

 

Extérieurement, tout le monde ne sera pas capable de faire la différence entre une Classe A de 2012 et cette version restylée de 2015. Plébiscitée par la clientèle pour son style, la Classe A n’allait bien évidemment pas opérer une nouvelle révolution.

Le nouveau bouclier avant met en avant des prises d’air latérales au dessin ovoïde pour la finition Fascination, la plus chère de la gamme. Les autres versions n’ont pas le même visage avec un dessin de bouclier différent, également renouvelé.

Parmi les nouveautés de la Classe A restylée, une calandre diamant reprise notamment à la version Sport, mais sans les “diamants” sur cette finition Inspiration où la grille reste en plastique noir.

Mercedes Classe A Inspiration vert Belkaïte

Mercedes Classe A Inspiration vert Belkaïte

Cette Mercedes Classe A d’essai arbore le pack Sport Black qui comprend des jantes alliage 18 pouces bicolores, les rétroviseurs noir brillant, des inserts décoratifs dans le bouclier avant, une lamelle de calandre noire avec insert chromé, et les baguettes de ligne de ceinture noir chromé. Le tout pour 750 euros, sachant que d’origine les jantes de la Classe A Inspiration sont en 17 pouces.

 

Même tendance dans l’habitacle, où la Classe A évolue peu. Mais les changements seront appréciés avec le remplacement du système de navigation d’entrée de gamme Becker Map Pilot. Auparavant l’écran était plus petit, avec une bordure noire épaisse qui rappellait les vieux cadres photo d’il y a une dizaine d’années. Le nouvel écran du GPS Garmin est plus fin et plus grand avec une diagonale de 7 pouces.  On peut même s’offrir un écran 8 pouces comme celui de cette voiture d’essai pour un supplément de 200 euros. Ce qui s’ajoute au 1025 euros du pack Garmin, quand au Comand Online il reste hors de prix à 3100 euros sur cette version !

Planche de bord Mercedes Classe A restylée

Planche de bord Mercedes Classe A restylée

Cette version plus évoluée de la navigation Comand Online bénéficie d’un écran de 8 pouces à peine plus vaste que celui du Garmin, mais se démarque par plusieurs fonctions :  navigation internet, appel d’urgence, Remote online, lecteur DVD.

L’ambiance intérieure de la Mercedes Classe A est toujours appréciable, avec ses aérateurs ronds et chromés qui s’étaient inspirés de ceux de la Mercedes SLS AMG, aujourd’hui arrêtée. Epaisse, la jante du volant est agréable à prendre en main et s’associe à une position de conduite basse.

La qualité de finition De la Mercedes Classe A reste un peu disparate, avec des plastiques de présentation inégale surtout pour les éléments inférieurs de l’habitacle. Une Audi A3 ou une BMW Série 1 font mieux.

Dès le deuxième niveau de finition, la Classe A profite d’une sellerie cuir-tissu avec surpiqûres blanches et appuie-tête intégré. A la commande, les acheteurs pourront opter pour des éléments décoratifs en rouge ou en vert pour les dossiers. Ici le vert s’associe parfaitement à la nouvelle teinte de carrosserie extérieure vert Elbaïte.

 

Sièges avant intégraux Mercedes Classe A restylée

Sièges avant intégraux Mercedes Classe A restylée

Pas particulièrement habitable, la Classe A propose un coffre à l’ouverture étroite d’une contenance de 341 dm3.

 

Sous le capot : des évolutions et un nouveau moteur d’entrée de gamme pour la Mercedes Classe A

 

Dans la gamme diesel, la Classe A 220 CDI de 170 ch cède la place à la Classe A 220d de 177 ch, conforme aux normes Euro 6.

Pour répliquer à la sortie de l’Audi RS3, la Classe A 45 AMG voit sa puissance progresser de 360 à 381 ch. Mais ce n’est malheureusement pas cette version la plus turbulente que nous avons pu essayer, mais une Classe A plus modeste 180d diesel, suivie d’une A 160 essence.

Avec 109 ch, la Classe A 180d reprend le même moteur que l’ancienne A 180 CDI, un moteur d’origine Renault qu’on voit aussi sous le capot d’une Mégane, ou d’un Duster !

Essai Mercedes Classe A restylée

Essai Mercedes Classe A restylée

Très axé sur l’efficience, ce moteur a le mérite de permettre des prouesses en matière de consommation. Au niveau agrément, l’esprit dynamique n’y est pas : on est bien loin derrière les A 200d et A 220d !

Car la Classe A est typée comme une compacte sportive, avec une position de conduite basse, des suspensions sèches et une direction précise. Ce qui donne envie d’accélérer un peu, au moins de temps en temps. Ceux qui aiment les sensations devront donc grimper en gamme et oublier cette A 180d, qui fait preuve d’un manque de civisme avec un inconfort notoire sur petites routes.

Dans un autre esprit, la nouvelle Classe A 160 essence s’offre un classique 4 cylindres 1.6 atmosphérique développant 102 ch. Et c’est parfois de ce type de petit moteur qu’on peut être étonné au niveau agrément. Forcément plus discret au niveau du bruit que le 1.5 diesel, le 1.6 essence ne fait pas parler la poudre mais n’a rien d’un “poumon”. Une fois lancée, la A 160 est très agréable, et sur tous types de routes. Si elle était un peu moins chère, ce serait une seconde voiture idéale.

 

Essai Mercedes Classe A restylée

Essai Mercedes Classe A restylée

Budget : des prix conséquents pour la nouvelle Classe A !

 

En matière de tarifs, la bonne nouvelle est un prix d’entrée de gamme en baisse grâce à l’arrivée de la Classe A 160. Ce qui place la Classe A à partir de 23950 euros. Mais la Classe A Inspiration que nous avons essayée, munie de quelques options, dépassait les 30.000 euros tout en marquant certaines lacunes. A ce tarif, la climatisation n’est pas automatique !

Il faut en effet passer sur une Classe A Sensation pour bénéficier de la climatisation automatique bizone, ou payer l’option facturée tout de même 650 euros.

Du côté de la concurrence, la Classe A restylée trouve désormais sur sa route les BMW Série 1 restylée, Audi A3 Sportback, ainsi que le nouveau Mini Clubman.

Une Audi A3 Sportback débute à 25300 euros avec le moteur 1.2 TFSI de 110 ch. Une version concurrente à cette Classe A d’essai s’affiche à 29370 euros, un tarif très proche. Il s’agit de l’A3 Sportback TDI 110 Ambition, qui se dispense de sellerie mixte cuir-tissu et du ciel de pavillon noir, mais bénéficie de série de la climatisation automatique.

Phare avant à LED Mercedes Classe A restylée

Phare avant à LED Mercedes Classe A restylée

LIRE LA FIN DE L’ESSAI MERCEDES CLASSE A RESTYLEE

Essai Mercedes Classe A 2015

Essai Mercedes Classe A 2015

2 réflexions au sujet de « Essai Mercedes Classe A 160 & 180d restylée »


  1. Vu le prix, je préféré encore acheter une 308.
    Mais il y aura toujours des dindons pour aller acheter plus cher!

Les commentaires sont fermés.