Renault Duster

Renault Duster

Renault présente désormais son Duster tel qu’il sera vendu sous son blason sur les marchés hors Europe. Et pour cette nouvelle génération, le Renault Duster se démarque davantage du nouveau Dacia Duster avec une face avant spécifique. Blocs optique et calandre sont désormais spécifiques à chaque Duster, qu’il soit Dacia ou Renault. Ce Duster au losange bénéficie ainsi d’une signature lumineuse en C qui n’est pas présente sur la version Dacia.

Pour le Renault Duster, l’air de famille est ainsi plus proche des récents Alaskan et Koleos.

Dans l’habitacle, là aussi les designers ont légèrement revu la version Renault avec des aérateurs qui ne sont pas ronds mais octogonaux. Le volant du Renault Duster lui est également spécifique. L’équipement est intéressant puisque le Duster sera proposé avec un système de caméra multivues, avec caméras frontale, arrière et latérales. Pour le franchissement, en plus des caméras le Duster pourra disposer du système de contrôle en descente, et l’écran d’information 4X4 avec boussole et indication de l’inclinaison du véhicule. Les capacités de franchissement demeurent au rendez-vous avec une garde au sol de 210 mm, un angle d’approche de 30° et un angle de fuite de 33°.

Côté moteurs, le bloc essence Sce 115 est proposé en 4X2, mais aussi en 4X2 CVT et en 4X4, deux versions non disponibles sur le Dacia Duster. Le TCe 125 n’est pas proposé, mais Renault commercialisera le Duster 2 avec un moteur 2.0 16V 145 ch BVA 4X4.

En diesel, le bloc dCi 85/90 est proposé en 4X2, quand le dCi 110 est proposé en 4X2, 4X4 et avec la boîte EDC. Nous pourrons croiser cette version du Duster à l’étranger, mais pas en Europe. L’ancienne version aura été le modèle Renault le plus vendu au monde.

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster

Renault Duster


Mots clés pour ce billet :